Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les poupées et notre "pouvoir d'achat"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zoloé

avatar

Nombre de messages : 675
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 10:13

Je n'ai pas vu de sujet de ce type, si c'est le cas escuser moi et n'hésiter pas à effacer ce topic

Bon alors en entend partout parler de la crise en ce moment, de la baisse du pouvoir d'achat, du chomage et autres sujets tous aussi "sympathiques"
Alors je me posais la question, la crise touche t'elle nos puces, nos petite BJD?

Je trouvais interessant de temoigner sur ce passage "un peu à vide" qui nous touche plus ou moins personnellement.
Avez vous acheter de nouvelle puces aprés le début de la crise? Avez vous plus de mal à revendre vos puces aujourd'hui? Avez vous calmer vos achats?
Bref comment vous et vos chéries traverssaient cette baisse du pouvoir d'achat?

Perso, je sais que je veux acquérire ma première BJD... Surement une Unoa bully ou une madoromi... mais je louche aussi sur une kid dollmore momo ou une narsha^^
Seulement voila mon CDD finit dans 4 mois, et pour l'instant je n'ai rien à faire ensuite, j'ai un appart et une vie à payer... et comme je suis pas sur de retrouver du taf tout de suite... Bref mon premier choix se portait sur une Unoa bully, j'avais vraiment envie qu'elle soit la première, j'ai déjà entieremet imaginer le perso, commencer à me l'approprier... Mais dans ma position actuelle, c'est vrai que j'hésite à prendre la Unoa maintenant car je ne supporteait pas de devoir la revendre (je vais quand même pas ma retrouver toute nue dans la rue avec mon unoa lol)
Je me demande si je vais pas commencer par prendre une momo qui est quand même pas mal moins chère, et que je verais dans 4 mois comment ça se passe pour moi et si je peux acheter mon unoa.

Voila le fait de voire que les gens embauchent moins, me refroidis un peu dans l'achat trés couteux d'une unoa (je gagne à peine 80% du smic et mon loyer à Paris me bouffe presque la moitié de mon salaire T_T) même si ce n'est pas pour autant que j'abandonne mon amour pour les BJD admiration

Voila, je me demandais si vous aussi vous ressentiez que certains vos projets ont été chamboulé par cette histoire de crise ??? qui casse les c******* de tous le monde?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoloe.canalblog.com/
Lucifer
Appelé(e) pour transactions non résolues
avatar

Nombre de messages : 3241
Age : 37
Localisation : Dans les ténèbres
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 10:20

C'est sur que comme la crise touche l'emploi, donc favorise le chômage, nous sommes nous aussi touchées.

Dans mon cas j'habite toujours chez mes parents, mais il faut dire qu'avec le gros crédit de la voiture neuve que j'ai entre autres sur le dos, je ne peux pas me prendre un appart, surtout maintenant...

Mon assedic se termine le mois prochain, et trouver un emploi devient de plus en plus dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aldwen

avatar

Nombre de messages : 1389
Age : 37
Localisation : Normandie, Bayeux
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 10:49

C'est clair que la situation actuelle m'a un peu refroidie sur les dépenses Y_Y
Quans j'ai acheté Neëna en septembre, j'avais mis de l'argent de côté exprès et je me sius un peu "lachée" sur les wig et accessoires...
Là, malgré le nouveau travail de mon homme, une fois le budget bouclé il nous reste à peine 100€ chacun pour tout nos petits (ou grands) loisirs, du coup j'hésite à faire de nouvelles dépenses, et comme en plus j'ai un crédit à rembourser, ben la prochaine puce que j'espérai pour bientôt risque d'attendre un moment...

Mais bon, ça me pousse aussi à coudre pleins de choses pour ma première puce Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredefay.over-blog.com/
Arysuh
Admin
avatar

Nombre de messages : 14354
Localisation : Lorraine (<3)
Genre : Evil Cannelloni
Date d'inscription : 01/04/2005

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 12:26

On peut élargir le sujet à toutes les poupées ou tu veux le laisser restreint aux BJD ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 12:29

Je fais partie des joyeux licenciés économiques depuis fin 2008. Mon ancien boss a pris de gros risques et n'a pas su s'entourer des bonnes personnes, résultat une première vague de licenciements et bientôt (si ce n'est déjà fait) une seconde. Nous sommes passés de pas loin de 40 cet été à 10 il y a peu. Heureusement je fais partie d'un programme spécial qui fait que je vais toucher mon salaire pendant 1 an...ça paraît beaucoup mais finalement c'est presque le délai moyen pour retrouver un job stable. 10 jours après mon licenciement éco, j'avais resigné un cdi, j'avais du mal à réaliser tellement ça me paraîssait rapide mais 3 semaines après on m'a remercié sans réelle raison avec une augmentation...je crois que le boss s'est emballé et a réalisé qu'il n'avait pas assez de taff pour un nouveau poste d'infographiste...car je n'ai travaillé que sur un seul projet pendant ces 3 semaines...donc un coup pour rien ^^° Par contre j'ai eu la chance d'avoir une formation que je visais depuis longtemps, je vais pouvoir largement élargir ma recherche d'emploi.

Vis à vis des poupées, j'avais prévu de boucler ma mini collection fin 2008, simplement pour mettre pas mal d'argent de côté pour nos projets de couples personnels...donc ça n'a rien changé. Cette année sera soft et les poupées seront en cadeaux pour des occas spéciales ^^

Zoloé > personnellement je serais toi, j'attendrais également avant d'investir dans une unoa, d'autant que tu dis toi même que tu serais hyper déçue si tu devais la revendre. 4 mois c'est vite passé et puis tu peux opter pour un bon compromis si vraiment l'impatience te guette, à savoir un modèle plus abordable en prix qui te plairait autant ou presque autant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Laure.

avatar

Nombre de messages : 5675
Age : 32
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 12:45

Personnellement, la crise ne m'aide pas à trouver du travail (mais bon je suis pas super assidue dans mes recherches non plus)... mais niveau poupée, je ne crois pas que ça ait changé quelque chose, considérant que j'ai acheté ma puce en décembre, donc après le début de la crise. Je pense que les poupées ne sont pas trop touchée parce qu'on économise pour et qu'on économise peut-être un peu moins mais au final on a notre poupée quand même ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine

avatar

Nombre de messages : 1804
Age : 30
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 13:14

C'est super intéressant comme sujet ! Et puis ça fait plaisir de se sentir moins seuls avec toutes nos questions ^^

Pour ma part j'ai commencé mon premier CDD début janvier, et je le termine en juillet. J'estime être plutôt bien payée (surtout pour un premier emploi), mais au final quand on additionne loyer + factures + bouffes, ben il ne reste quand même pas grand chose... J'ai du me mettre en colloc pour pouvoir avoir un loyer correct (les logements à paris c'est à se tirer un balle), et encore on a du chercher en banlieue.

Je suis plutôt impulsive au niveau de mes achats, surtout parce que je sais que ça ne me dérange pas de revendre quand ça ne me plait plus ou bien quand j'ai besoin d'argent. Mais là, avec la crise, j'ai l'impression que les poupées partent beaucoup moins bien, surtout quand elles sont un peu anciennes / limitées et donc un peu plus cher. J'aurais tendance à dire que les gens vont plutôt acheter des poupées neuves et plus "bon marché", mais c'est une analyse personnelle fondée uniquement sur ce que je vois et entends à droite et à gauche ^^

Du coup pour l'instant je m'autorise un ou deux petits craquages pas trop chers, mais question BJD j'attends d'avoir vendu ma Ramiel qui ne part pas depuis plus de 2 mois (T__T) avant d'envisager de prendre autre chose. Et encore, ça dépendra pas mal de ma situation financière.

Donc voilà, ma solution alternative c'est : plastiroooc ! Je veux une msd, et donc je vais m'en faire une en attendant de pouvoir me payer un nouveau coup de coeur Razz

Ralala, c'est quand même pas le pied cette crise, et ça m'inquiète pas mal pour l'avenir... moi qui voulait avoir des enfants rapidement, si la situation ne fait qu'empirer dans les années à venir, c'est pas gagné :'(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaCompagnieDesRadis
Lillune

avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 35
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 13:21

Pour le moment (je touche du bois), la crise ne me touche pas directement. Dans le secteur de l'informatique on a un ralentissement mais pas de grosses difficultés, alors ni moi ni mon conjoint n'avont eu de soucis avec nos salaires.

Par contre, côté bjd, je me mange la crise de plein fouet. Même avec des reventes à perte de 100 où 150€ par bjd j'ai quand même du mal à trouver de nouvelles familles pour les miss.

Les difficultés à la revente me font me poser beaucoup plus de question, j'attends vraiment le coup de coeur, la certitude, avant d'acheter. Plus question de tatonner et d'incarner un personnage dans un moule sans savoir si ça conviendra vraiment.

La famille grandie et évolue moins vite, mais en fin de compte, comme je ne suis pas pressée, alors ce n'est pas bien grâve ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alunor

avatar

Nombre de messages : 520
Age : 39
Localisation : Louviers Eure
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 13:34

C'est l'enfer, mais c'est pas qu'à cause de la crise pour nous., c'est surtout parce que je suis en libre choix d'activité (c'est une aide de la CAF avant les 3 ans du deuxième enfant et faut avoir travaillé avant pour l'avoir) et mon fils va avoir trois ans, j'ai reçu un message m'informant que je ne vais plus toucher que 256€ par mois ... pour deux enfants.
Certes le papa travaille, j'ai ma petite boîte ... mais c'est justement là que je vois la crise.
Impossible d'emprunter auprès de ma banque alors que j'ai un projet ultra solide dans les cartons, mais comme je suis une minuscule SARL ils refusent de me filer des thunes... z'ont trop peur, même avec un Business plan de tueur (genre investissement 10 000€ gain minimum : 50 000€ ... et bah non toujours pas.)

Comme ma boîte est dans le domaine culturel, bah c'est le premier poste qui saute dans les dépenses des ménages, et comme c'est des livres... c'est encore pire.

Alors les poupées... bah j'étais déjà rik rak avant, là c'est simple, me faudra presque 1 an d'économie pour me payer la prochaine BJD et encore faudra pas qu'elle soit grande et chère. La Monthly doll soom c'est même pas en rêve. Le Chiron ... encore moins.

Alors je vais déjà économiser (10 ou 20€ par mois) pour le corps de Death et puis après on verra.

Péné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peneshop.canalblog.com
lovelyshiva

avatar

Nombre de messages : 2013
Age : 32
Localisation : Un peu plus près de la forêt enchantée
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 13:45

Je tiens à dire aussi que ce sujet, est très bien.

ça nous apprends à mieu nous connaître et à se serrer les coudes. daisy

Moi dans mon cas, disons que la crise ne me touche ni moi, ni mon copain, et ouffff!!!!

Même si cela me touche pas je suis très sensible à ce qui se passe en ce moment, et dernièrement le mouvement de grêve de jeudi dernier, à bien touché mon travail, (toutes "les mamis" de mon service ont été faire grêve)
Moi ce qui m'inquiète le plus, ce n'est pas, le moment présent, mais comment ça va évoluer, j'ai bien peur que les histoires de retraites ne s'aggraves rapidement, et ça, ça fait bien peur!!!!!

En tout cas pour les achats des BJD, malheureusement ou heureusement, la crise n'a pas calmée ma frénésie d'acheter, c'est la banquière qui n'est pas contente:rale:

Voilà bon courage à tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoloé

avatar

Nombre de messages : 675
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 13:56

Arysuh >> oui oui on peut élargir le sujet, j'avais pensé que ça aurait plus tendance à toucher les BJD car c'est un réel budjet et vrai investissement mais je voulais exclure personne (et puis sinon je savais pas trop ou mettre ce sujet surtout, car je voyait mal le mettre dans papotages, et le topic "salon de thé" est quand même beaucoup moins actif que la partie discussion général des BJD)

Jade >> Y a la momo de dollmore qui me plait beaucoup aussi, ce serait déjà moins une folie mais comme je le disais plus haut j'attend encore avant de me décider...
Remarque si j'economise bien pendant 4 mois et que je trouve du travail après mon CDD, j'aurait surement assez de sous pour m'offrire les deux d'un coup @_@ mais résultat je les aurais dans 6 mois T_T
Nan sans rigoler, j'attend encore avant de me décider^^

Marine >> contente que le sujet te plaise, j'avais peur qu'il tombe vite en désuétude mais visiblement les gens ont des choses à dire^^
Moi aussi j'ai remarqué que les poupées partaient moins bien (je suis newbie en tant qu'inscrite mais ça fait un bail que je me promène dessus)
et comme le dit littlesam même avec des prix bas certains dolls ont du mal à partir... même si c'est pas le cas pour tous les moules, y reste des valeurs-sur lol
En attendant moi aussi je vais me mettre au plastiroc ou à la fimo, pas par manque de sous par contre mais parceque j'aimerai faire un msd viril dégoulinant de testostérone^^
Et bonne chance pour la vente de Ramiel

En tout cas même si je n'ai répondu que à certains, il est trés interessant de lire avis de chacuns^^

Edit : oups y a eut des nouveaux messages entre temps >_<"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoloe.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 14:25

C'est vrai que j'ai tendance à oublier les délais après achats qui parfois peuvent s'éterniser...
Revenir en haut Aller en bas
Sjota

avatar

Nombre de messages : 3666
Age : 35
Localisation : Suède
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 15:14

En 2006 j´avais deux boulot : Caissière a mi temps la semaine et les week-end hotesse d´acceuil. Les deux combinés raportaient pas mal, surtout que je vivais avec mes parents. En parrallèle je cherchais un emploi dans le secteur touristique sans succès. Et bon caissière toute ma vie comme maman ca ne m´attirai pas plus que ca.

J´ai donc quitter la France pour la Suède ou les emplois se donnaient a la pelle pour vivre avec mon homme qui est suédois. Pendant 1 an j´ai étudier le suédois afin de mieux m´integrer. Et bien entendu c´est en 2008 que la crise a aussi touché la Suède. Des entreprises qui ferment, d´autres qui coulent lentement (genre Volvo) et qui licencient non stop...
Cela fait un an que je suis sans emploi. Mon homme qui avait un emploi a temps plein fin 2007 est passé a un contrat mi-temps, puis a un contrat a l´heure et maintenant il travail 2 jours sur 7...
Etant Francaise je n´ai aucun droit aux aides sociales donc on essais temps bien que mal de vivre sur nos petits revenus v.v

Niveau BJD je me limite a 2... D´une part car je me sens honteuse de dépenser de telles sommes dans des poupées et d´autres part car je souhaite économiser le plus possible de mes anciennes paies pour nous aider dans les période difficile comme celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lillune

avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 35
Localisation : Metz (57)
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 15:55

Zoloé a écrit:
et comme le dit littlesam même avec des prix bas certains dolls ont du mal à partir... même si c'est pas le cas pour tous les moules, y reste des valeurs-sur lol

C'est bien résumé ^^

Et tu as aussi parfaitement mis le doigts sur le point qui fait mal pour moi... il faut acheter "populaire" si on veut pouvoir revendre.

Je me mords les doigts d'avoir acheté une SD pas suffisament populaire pour arriver à la revendre (alors que je savais pertinament que les SD j'ai toujours un mal fou à accrocher, car je préfère de loin les petits formats, cet achat présentait un trop grand risque, je n'aurais pas du).

En ce moment j'ai l'impression que la mode est aux minifées, et que les SDs ont beaucoup perdu de leur superbe. Il a quelques années les petites étaient souvent considérées comme des "première bjd", un pis-aller des sacro-saintes SD. Maintenant j'ai l'impression que la tendance s'inverse et que les petites ont la côte. Une question de budget ? Peut-être. L'offre en mini-sexy c'est aussi considérablement aggrandie, plus besoin de tapper dans du SD pour avoir des poitrines très avantageuses et des femmes fatales.

J'espère que ça se ne généralisera pas trop trop cette vague de minis, parce que j'ai une grande miss qui cherche une nouvelle maison xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina



Nombre de messages : 1604
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   Mar 3 Fév 2009 - 16:12

Littlesam > Ca dépend des gens, pour ma part je préfèrerais toujours les grandes femmes fatales ^^

Sinon la crise ne me touche pas comme je ne travaille pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les poupées et notre "pouvoir d'achat"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les poupées et notre "pouvoir d'achat"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les poupées et notre "pouvoir d'achat"
» Pouvoir d'achat à kinshasa
» Pouvoir d'achat en baisse
» Pouvoir d'achat d'un Denier argent Octave
» Le pouvoir d'achat chinois dans l'antiquité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Galeries communes & Jeux :: Le salon de thé-
Sauter vers: