Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
khaarmila

khaarmila

Nombre de messages : 4501
Age : 45
Localisation : près de rennes
Date d'inscription : 08/08/2007

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 9:07

nelene a écrit:
C'est là que je me rend compte qu'en fait je me sens en décalage et que je comprends mieux pourquoi XD
Pour moi mes poupées sont de jolis objets, elles n'ont pas de "personnage" défini, elles n'ont pas de style défini non plus.
J'ai essayé de trouver des perso, de faire des histoires et je me suis vite rendue compte que ça me contraignait... Maintenant j'attends qu'elles arrivent et qu'elles "choisissent" leur custo!
Revenir en haut Aller en bas
http://eightloveetc.blogspot.com/
Subaru-D

Subaru-D

Nombre de messages : 5579
Genre : Mauvais.
Date d'inscription : 24/04/2008

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 9:08

Un sujet très intéressant, merci Jade !

Basiquement, je n'ai pas le sentiment de transférer sur mes poupées ce que je voudrais "pour moi" (potentiellement les fringues et encore...honnêtement je n'aimerais pas m'habiller comme Palissandre ou Azel Mr. Green).

Je dirais que pour la plupart elles incarnent de manière plus ou moins adroite ma vision du monde : la religion(Azel), le couple (Sub et Sei), la perception du corps (Palissandre), le rapport aux objets (ma pièce d'échecs). Quelque part "matérialiser" cette vision a quelque chose de rassurant, de pouvoir me dire "je suis conscient de tout ça". Bien sûr, c'est utopique de s'imaginer qu'on puisse incarner toute une personnalité dans une multitude de bouts de résine mais je trouve apaisant d'exprimer mes angoisses et mes obsessions de manière "douce" sur un espace public. Ça explique aussi que j'entasse les dolls...

Mieux : moi qui n'ait au départ que quelques vagues compétences pour l'écrit et aucunes pour la création graphique, m'obliger à passer par l'image plutôt que par le mot m'oblige en définitive à exposer des choses assez noires (mes poupées n'ont pas grand-chose de sympathique et pour cause) sans me réfugier derrière un moyen d'expression que je maîtrise. En somme m'obliger à utiliser un support difficile d'accès pour moi, afin d'exprimer des choses plutôt persos.

En revanche, là où je dirais qu'il s'agit définitivement d'une extension de moi-même, c'est Satoru, mon onmyôji (avant d'être une poupée, c'est un personnage crée à l'écrit, peut-être est-il un peu hors catégorie)...et en terme de custo comme de photos, il s'agit sans aucun doute de ma poupée la plus banale. Donc pour ce qui est de l'incarnation de fantasmes, je n'ai pas tellement le sentiment de le faire, sinon j'aurais choisi une poupée avec davantage de caractère et d'originalité Wink


Dernière édition par subarud le Jeu 31 Mar 2011 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ka-ku-ren-bou.com/
Invité
Invité



Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 11:48

Les miennes sont à la fois un prolongement de moi même et un exutoire. Prolongement car elles reflètent certaines fascinations que j'ai pour la peau humaine, pour certaines particularités physiques naturelles ou provoquées, pour certaines déviances que je ne pratiquent pas mais que je connais depuis bien longtemps ou encore certaines créatures mythologiques ou dogmes religieux....c'est en somme un melting pot de ce que je suis, de ce qui me passionne ou m'effraie voir de ce qui peut véhiculer une part de fantasme, il faut bien le reconnaître, ce qu'il en ressort de tout cela n'est jamais un hasard ou une pure coïncidence surtout si l'on s'implique bcp dans ses poupées. Tout ceci de façons plus symbolique et psychologique que réellement physique. Ce n'est pas parce qu'une de mes poupées incarne une fille de joie que je caresse l'idée d'en devenir une et par exemple à contrario de certaines ici, je ne rêve pas de porter les vêtements de mes poupées, qui n'en portent d'ailleurs quasi jamais et pour qui me connait irl je ne leur ressemble absolument pas physiquement. Le prolongement est donc purement émotionnel ou psychologique et peut ensuite être extrapolé ou déformé pour coller à mes attentes. Par contre tout ceci dans une notion purement égoïste, je ne cherche pas à faire réfléchir ou à dénoncer quoi que se soit, uniquement à me faire plaisir ni plus ni moins Smile

Exutoire dans le sens où je me sens parfois hantée par certaines choses qui d'une manière ou d'une autre ont besoin d'émerger. Avant c'était la musique et la photomanip, aujourd'hui les BJD ont pris le relais. Après deux ans j'arrive enfin doucement à ce que j'ai en tête, il y a encore un peu de travail pour que ça colle parfaitement parce que ça reste un peu trop light à mon goût mais comme on dit l'entraînement paye ^^

Par contre je ne me suis pas encore vraiment essayé à une thématique que je connais mal.



hitsugi a écrit:
Après je dirais aussi qu'il y a un morceaux "d'idéal", je le met entre guillemet car se sont tout de même des poupées mais voila !
Tout à fait, on peut se permettre bien plus de libertés sur une poupée que sur soit tant physiquement via le style ou les modifications que d'un point de vue thématique abordée car ça n'engage à rien. Comme on quitte le virtuel en éteignant son écran, on peut aussi s'amuser avec légèreté sans assumer (et ce n'est pas un jugement car la société actuelle condamne ce qu'elle ne connait pas) ce que nos poupées représentent en les remettant en boîte ou en les cachant du regard d'autrui.

khaarmila a écrit:
Sinon, j'ai remarqué que souvent je me "reconnais" dans les photos et surtout les titres que je donne aux séances photos, même si sur le coup, ce n'est pas délibéré.
Pareil parfois je vais faire une photo sans réflexion au préalable, sur le vif et je suis surprise de voir ensuite que ceux qui me connaissent bien reconnaissent telle ou telle chose alors que personnellement je n'en avais limite pas conscience au moment de la séance, c'est pour cela que je disais que rien ou peu était un hasard ou une pure coïncidence. On fait toujours un minimum de projection qque soit même inconsciemment sur ses poupées.

Bakhtine a écrit:
Après je ne mets rien de trop personnel dedans, je pense que c'est un peu dangereux
Tu penses que ça serait dangereux de révéler des choses trop personnelles ou de découvrir ce qu'elles peuvent renvoyer de toi même que peut être tu n'acceptes/assumes pas ?

Follow-the-Wind a écrit:
Finalement, ais à moins qu'on considère que peindre soit pour moi un moyen d'expression, mes poupées n'ont pour le moment pas de signification particulière.
je dirais carrément, le report de soit même peut ne pas passer par une thématique mais par un mode d'expression.

Coriolis a écrit:
Plein de bonnes questions ! je ne sais pas si c'est vraiment possible de créer des personnages, une histoire et tout l'univers qui va avec sans se projeter un minimum dedans, de manière consciente ou non; je crois que quand on s'investit vraiment dans quelque chose, on y met forcément sa "patte". Je ne pense pas que mes poupettes soient une extension de moi, à moins que je manque du recul nécessaire pour le voir (mais avec un prince exilé et un fée coacheuse de dragon pink fluo, la ressemblance parait dure à trouver Laughing).
Pas forcément, quel est le caractère de ta fée par exemple ? Comment est elle physiquement ? Même si son personnage relève du fantastique est ce qu'elle ne véhicule pas des envies ou des fantasmes ? Comme tu dis je pense aussi qu'il est impossible de créer un univers sans s'y projeter un minimum. En général on applique sur nos poupées des éléments qui nous caractérisent ou/et que l'on aime de façon plus ou moins évidente...même lorsqu'on représente dans cet univers qqchose de diamétralement opposé à ce qu'on aime (exemple à deux balles : les gentils, les méchants) c'est aussi souvent comme tel qu'il nous apparaît dans la vie réelle.

ehowinn a écrit:
tout cela sans forcément passer pour une detraquée (oui oui, dans notre culture bien formatée, si tu dis que tu kiffs une autopsie tout de suite t'es une désaxée...ya peu de gens qui comprennent le veritable interret que j'y porte)
Alors que j'ai envie de dire qu'on a tous une part d'ombre en nous plus ou moins présente qu'on apprend à gérer, je suspecte dix fois plus monsieur tout le monde bien sous tout rapport d'être louche qque qq'un qui assume totalement ce qu'il est dans le bon comme dans le moins bon Wink

subarud a écrit:
Je dirais que pour la plupart elles incarnent de manière plus ou moins adroite ma vision du monde : la religion(Azel), le couple (Sub et Sei), la perception du corps (Palissandre), le rapport aux objets (ma pièce d'échecs). Quelque part "matérialiser" cette vision a quelque chose de rassurant, de pouvoir me dire "je suis conscient de tout ça". Bien sûr, c'est utopique de s'imaginer qu'on puisse incarner toute une personnalité dans une multitude de bouts de résine mais je trouve apaisant d'exprimer mes angoisses et mes obsessions de manière "douce" sur un espace public.
C'est super de réussir à représenter un thème via une poupée, moi j'ai du mal, une poupée c'est souvent déjà un mélange de pls thématiques qui me tiennent à coeur, je n'arrive pas à faire "alors toi tu représenteras ça et toi ceci". En tout cas en regardant tes photos, j'aurais eu du mal à croire qu'il n'y avait pas d'implications personnelles. Comme dit Nélène on sent une certaine unité derrière tes poupées même si elles représentent diverses choses.

Revenir en haut Aller en bas
Bakhtine

Bakhtine

Nombre de messages : 3030
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/05/2008

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 15:51

Jade a écrit:
Les miennes sont à la fois un prolongement de moi même et un exutoire. Prolongement car elles reflètent certaines fascinations que j'ai pour la peau humaine, pour certaines particularités physiques naturelles ou provoquées, pour certaines déviances que je ne pratiquent pas mais que je connais depuis bien longtemps ou encore certaines créatures mythologiques ou dogmes religieux....c'est en somme un melting pot de ce que je suis, de ce qui me passionne ou m'effraie voir de ce qui peut véhiculer une part de fantasme, il faut bien le reconnaître, ce qu'il en ressort de tout cela n'est jamais un hasard ou une pure coïncidence surtout si l'on s'implique bcp dans ses poupées. Tout ceci de façons plus symbolique et psychologique que réellement physique. Ce n'est pas parce qu'une de mes poupées incarne une fille de joie que je caresse l'idée d'en devenir une et par exemple à contrario de certaines ici, je ne rêve pas de porter les vêtements de mes poupées, qui n'en portent d'ailleurs quasi jamais et pour qui me connait irl je ne leur ressemble absolument pas physiquement. Le prolongement est donc purement émotionnel ou psychologique et peut ensuite être extrapolé ou déformé pour coller à mes attentes. Par contre tout ceci dans une notion purement égoïste, je ne cherche pas à faire réfléchir ou à dénoncer quoi que se soit, uniquement à me faire plaisir ni plus ni moins Smile

Je suis parfaitement d'accord avec toi sur la dimension symbolique/psychologique, je pense qu'on a la même démarche.
De toute façon au delà de ça, il y a aussi toute une fascination autour d'une esthétique/univers bien particulier. Par exemple pour ton perso de la fille de joie, on y retrouve clairement ton goût pour le 19ème siècle siècle, l'esthétique fin-de-siècle, le côté baroque/rococo avec. Plus que le personnage "fille de joie", c'est son symbole, son image avec lesquels tu aimes jouer pour les détourner. C'est d'ailleurs pour ça que ton perso est intéressant et a rencontré du succès : s'il n'avait qu'une seule facette, il aurait perdu beaucoup de son intérêt.
Je fais un parallèle rapide avec mes études, parce que je pense que c'est le même problème ^^, je fais un mémoire sur l'éther et le fantastique, ce n'est pas pour autant que je rêve secrètement de m'envoler au pays des poux volants. Very Happy
Ce sont les symboles qui nous attirent, au fond le personnage n'est qu'une enveloppe, presque un prétexte, pour exploiter un univers beaucoup plus large en amont.

Jade a écrit:
Bakhtine a écrit:
Après je ne mets rien de trop personnel dedans, je pense que c'est un peu dangereux
Tu penses que ça serait dangereux de révéler des choses trop personnelles ou de découvrir ce qu'elles peuvent renvoyer de toi même que peut être tu n'acceptes/assumes pas ?

Huuum je sais pas trop. Découvrir des choses sur moi que j'assumerais pas, je pense pas, parce que je me connais assez bien et je suis relativement lucide sur ce que je suis capable d'assumer ou pas.
Y'a certainement de la pudeur dans le fait d'avoir peur de révéler trop de choses persos tu as raison (en plus sur le net c'est assez bof), je le fais d'ailleurs assez peu. Je sais pas, j'ai surtout l'impression que ça manquerait cruellement d'intérêt en fait. Very Happy Par exemple un truc qui m'angoisse beaucoup ahah : la peur de vieillir (et accessoirement, celle de perdre son temps) ; je pourrais très bien l'exploiter à travers mes poupées (Amanite par exemple, je suis sûre qu'elle remplirait bien le rôle), mais je suis pas certaine que ça me ferait du bien de l'exploiter dans des textes/photos. Je sais que c'est un sujet sensible chez moi (bon après ça me fait pas non plus chialer ou stresser d'en parler hein, la preuve huhu) et je préfère éviter de m'exposer là-dessus. Peut-être que si je choisis exclusivement des moules enfantins, ou en tout cas surtout pas adultes, c'est une manière inconsciente pour moi d'esquiver ce sujet et d'autres, je sais pas, c'est possible !
Dans le sens où il ne faut pas oublier que si on investit beaucoup dans nos poupées (le fait même qu'on s'en serve pour véhiculer des fantasmes, des peurs, des envies, est très révélateur), il ne faut pas oublier que elles, elles ne nous rendront jamais rien en retour. Malgré tout ce qu'on essaiera de leur insuffler, elles resteront des bouts de résine. Je sais que toi tu fais très bien la différence (on en a déjà discuté plusieurs fois Smile), mais je suis pas sûre que ça soit le cas de tout le monde sur le forum.
Et je me connais, je sais que si je me plongeais/projetais trop profondément dans mes poupées ce serait une mauvaise chose (ahah le jour où y'en a une qui vieillit jaunit ou se casse la tête sur le sol je fais une nervous breakdown Laughing - nan j'exagère). Je crois que c'est un peu le problème que tu avais avec Lost Amnia en fait, quand on met trop de soi dans quelque chose on finit par s'embourber, et on perd le recul nécessaire, la "fantaisie" dont on a besoin pour rester dans la fiction - et non pas dans une sorte de "biographie fictionnelle".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amaktine.com
BJDforever

BJDforever

Nombre de messages : 51
Age : 21
Localisation : Devant mon pc XD
Date d'inscription : 26/03/2011

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 16:29

Personnellement ,ma BJD a mon coté rêveur (et la connerie en plus Mr. Green !) Quand je désire une doll ,c'est comme si je réclamais un double de moi même) dans les photostories que j'imagine ,il aime les mêmes choses que moi ,pense comme moi...)C'est bien comme ça qu'on s'approprie une BJD non ?! Sinon on se dit :"Mais Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 360979 ma BJD elle me ressemble pas ! *prend sa tronçonneuse pour s'en débarasser Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 32961
Revenir en haut Aller en bas
Follow-the-Wind

Follow-the-Wind

Nombre de messages : 5840
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 16:36

BJDforever a écrit:
C'est bien comme ça qu'on s'approprie une BJD non ?!
Pas forcément, non. A mon avis c'est ton jeune âge qui joue dans ta façon de construire la personnalité de ta poupée. C'est dit sans offense, hein.


Edit: d'ailleurs en ce que me concerne c'est pas du tout le cas et pourtant je me les approprie, mes poupées.
Revenir en haut Aller en bas
khaarmila

khaarmila

Nombre de messages : 4501
Age : 45
Localisation : près de rennes
Date d'inscription : 08/08/2007

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 16:49

Bakhtine a écrit:
Je fais un parallèle rapide avec mes études, parce que je pense que c'est le même problème ^^, je fais un mémoire sur l'éther et le fantastique, ce n'est pas pour autant que je rêve secrètement de m'envoler au pays des poux volants. Very Happy
Eh ben moi qui bosse sur les sexualités Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eightloveetc.blogspot.com/
Tenrai

Tenrai

Nombre de messages : 2959
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/12/2008

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 16:55

Je trouve ce sujet vraiment interessant Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 514347
c'est d'ailleurs drole de voir, que malgré les divergences, on a tous plus ou moins des points communs.

Pour ma part, elles ont un nom, une histoire...C'est primordial pour moi. Je crois que j,aurais du mal a aimer une poupée a qui je ne peux pas donner de personnage.

Les histoires sont issues des univers que j,aime et qui m,attirent (légendes Arturiennes, monde Victorien, mort et surnaturel); mais les personnages qu'elles incarnent ont, en plus, une forte part de moi-meme. C'est plus des états, des sentiments que je leur accorde, qui me représentent. En ce sens elles sont vraiment des parts de moi. J'ai toujours été une personne tres sensible, et tres portée sur le lyrisme. Je dessinais, j'écrivais...et les bjd sont devenues un nouveau support (quelque part, ca m,embete un peu maintenant d'avoir laissé derriere le dessin et l'écriture, alors je reprends peu a peu).

Sans etre entierement semblables a moi, elles représentent ensemble ce que je suis et ce que j'aime.


Dernière édition par Tenrai le Lun 11 Avr 2011 - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://haunted-wardrobe.blogspot.com/
Invité
Invité



Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 17:04

Bakhtine >
Bakhtine a écrit:
Jade a écrit:
Les miennes sont à la fois un prolongement de moi même et un exutoire. Prolongement car elles reflètent certaines fascinations que j'ai pour la peau humaine, pour certaines particularités physiques naturelles ou provoquées, pour certaines déviances que je ne pratiquent pas mais que je connais depuis bien longtemps ou encore certaines créatures mythologiques ou dogmes religieux....c'est en somme un melting pot de ce que je suis, de ce qui me passionne ou m'effraie voir de ce qui peut véhiculer une part de fantasme, il faut bien le reconnaître, ce qu'il en ressort de tout cela n'est jamais un hasard ou une pure coïncidence surtout si l'on s'implique bcp dans ses poupées. Tout ceci de façons plus symbolique et psychologique que réellement physique. Ce n'est pas parce qu'une de mes poupées incarne une fille de joie que je caresse l'idée d'en devenir une et par exemple à contrario de certaines ici, je ne rêve pas de porter les vêtements de mes poupées, qui n'en portent d'ailleurs quasi jamais et pour qui me connait irl je ne leur ressemble absolument pas physiquement. Le prolongement est donc purement émotionnel ou psychologique et peut ensuite être extrapolé ou déformé pour coller à mes attentes. Par contre tout ceci dans une notion purement égoïste, je ne cherche pas à faire réfléchir ou à dénoncer quoi que se soit, uniquement à me faire plaisir ni plus ni moins Smile

Je suis parfaitement d'accord avec toi sur la dimension symbolique/psychologique, je pense qu'on a la même démarche.
De toute façon au delà de ça, il y a aussi toute une fascination autour d'une esthétique/univers bien particulier. Par exemple pour ton perso de la fille de joie, on y retrouve clairement ton goût pour le 19ème siècle siècle, l'esthétique fin-de-siècle, le côté baroque/rococo avec. Plus que le personnage "fille de joie", c'est son symbole, son image avec lesquels tu aimes jouer pour les détourner. C'est d'ailleurs pour ça que ton perso est intéressant et a rencontré du succès : s'il n'avait qu'une seule facette, il aurait perdu beaucoup de son intérêt.
Je fais un parallèle rapide avec mes études, parce que je pense que c'est le même problème ^^, je fais un mémoire sur l'éther et le fantastique, ce n'est pas pour autant que je rêve secrètement de m'envoler au pays des poux volants. Very Happy
Ce sont les symboles qui nous attirent, au fond le personnage n'est qu'une enveloppe, presque un prétexte, pour exploiter un univers beaucoup plus large en amont.
Je crois qu'on est sur la même longueur d'ondes et qu'on se comprend à 100% Wink
Pour Lost Amnia oui l'implication personnelle était trop poussée, j'ai besoin de recul pour reprendre l'écriture, ce que j'ai déjà refait doucement. Il faut savoir garder une limite et un certain détachement sinon on s'y noie.

BJDforever > Comme dit Follow, pas forcément, il n'y a pas une façon de s'approprier ses poupées mais des dizaines et d'une personne à une autre ça peut s'exprimer d'une façon totalement différente Wink

khaarmila >
khaarmila a écrit:
Bakhtine a écrit:
Je fais un parallèle rapide avec mes études, parce que je pense que c'est le même problème ^^, je fais un mémoire sur l'éther et le fantastique, ce n'est pas pour autant que je rêve secrètement de m'envoler au pays des poux volants. Very Happy
Eh ben moi qui bosse sur les sexualités Very Happy
Vous êtes pleines de déviances inavouées Mr. Green Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Bakhtine

Bakhtine

Nombre de messages : 3030
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/05/2008

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 20:06

Jade a écrit:

Vous êtes pleines de déviances inavouées Mr. Green Laughing

Huhu, de toute façon on sait tous que tu caches des clous à pic dans tes tiroirs va. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amaktine.com
khaarmila

khaarmila

Nombre de messages : 4501
Age : 45
Localisation : près de rennes
Date d'inscription : 08/08/2007

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 20:18

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eightloveetc.blogspot.com/
BJDforever

BJDforever

Nombre de messages : 51
Age : 21
Localisation : Devant mon pc XD
Date d'inscription : 26/03/2011

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 20:20

Excusez-moi de ma petite erreur argh mais on a tous notre petite façon d'aimer une BJD ,mais des fois ,je vois des gens sur d'autres forums (pas ici daisy ) qui prennent une doll juste pour ''un phénomène de mode'' et ça sa me rend mur mur mur mais bon ,vous pleine de sagesse vous savez qu'une BJD ,c'est amour amour amour
Revenir en haut Aller en bas
deedlot

deedlot

Nombre de messages : 3492
Age : 94
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 20:33

Il y a peu, je me suis même salement coincée les doigts entre les articulations d'une de mes BJDs.
A ce moment là, je me suis dis qu'il n'était même plus question d'extension, je faisais corps avec ma doll.
Et dis donc, qu'est ce que ça fait mal !! Mr.Red

Sinon je plaide coupable pour la ressemblance avec certains traits de caractères de mes bjds, moins pour d'autres !
Quand à leurs histoires certaines sont très éloignées de moi/la mienne, d'autres sont beaucoup plus proches, voir similaire pour certaine.

BJDforever a écrit:
Excusez-moi de ma petite erreur argh mais on a tous notre petite façon d'aimer une BJD ,mais des fois ,je vois des gens sur d'autres forums (pas ici daisy ) qui prennent une doll juste pour ''un phénomène de mode'' et ça sa me rend mur mur mur mais bon ,vous pleine de sagesse vous savez qu'une BJD ,c'est amour amour amour

Et moi, pleine de sagesse, je ne vois pas le mal à avoir une BJD par "effet de mode".
Je ne pense pas qu'il y ait de meilleures raisons que d'autres d'avoir une BJD...
Revenir en haut Aller en bas
http://deedlot.livejournal.com
Sugar-Junkie

Sugar-Junkie

Nombre de messages : 2020
Age : 30
Date d'inscription : 30/09/2007

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 20:45

Oh, topic intéressant ! J'avais pas vu...

Une reflet de ma personnalité, sûrement. L'univers de mes BJDs a énormément évolué avec les années, à mesure que je mûrissais. Je pense que dans l'ensemble, c'est difficile de créer quelque chose sans y mettre un peu de soi, même sous la forme d'un opposé. Chacune de mes poupées à un petit quelque chose de moi, c'est assez flagrant avec Zed, par exemple, avec laquelle je partage pas mal de goûts. Bizarrement, ça n'est pas la poupée dont je me sens la plus "proche". J'aurais tendance à lui préférer L.Ord, mon écrivain neurasthénique et quasi ermite. Déjà, parce qu'il aborde ma fascination/répulsion pour les cicatrices, qui me suit depuis quelques années. Et puis, mine de rien, pas mal de ses facettes me renvoient une image de mes faiblesses. Sachant que dans son histoire, il est épaulé par Zed, c'est peut-être une métaphore inconsciente de ma propre évolution, la façon dont je "fonctionne" ? oÔ

La plupart de mes poupées vont par duo, de toutes façons, le plus souvent opposés et complémentaires (Zed/L.Ord, Zed/miniZed, L.Ord/Yasha, Max/Léo, Ruby/la minette sans nom, le Roi de Tourbe/Ajonc...). J'ai une grande foi en l'équilibre, et j'ai besoin de personnages "Yin Yang" pour pouvoir en sortir quelque chose. Et vu que je suis moi-même très très contradictoire, ça me permet d'illustrer mes dialogues avec moi-même.

De toutes façons, l'art est toujours thérapie pour moi, même dans mes études ça a été assez clairement visible. Je ne travaille jamais aussi bien que lorsque je parle de ce qui me fait peur/mal/envie...
Revenir en haut Aller en bas
http://l-heure-du-the.deviantart.com/
Valandra

Valandra

Nombre de messages : 9742
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 13/01/2005

Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 EmptyJeu 31 Mar 2011 - 21:00

J'ai pas mal de mes poupées qui reflètent mon caractère comme Keegan par exemple. Il est ce que j'aurais pu être et que j'aurais aimé être si j'avais été un homme. Quand je regarde la façon dont je les habille ou que je les fais se mettre en scène, tout vient de moi. Y a aucun doute. Je suis une personne qui peut passer du coq à l’âne concernant les sentiments et les comportements. C'est peut-être mon signe du zodiaque qui en est la cause (lol). J'ai parfois du mal à gérer d'ailleurs. Les poupées que ce soient BJD ou autres sont en effet un transfert de ce que je peux ressentir au moment d'une séance photo ou d'un texte.

Mes autres poupées portent des vêtements que j'aime (et que je peux porter aussi), ont le caractère que j'aime et évoluent dans un monde qui m'interpelle. Il y a plusieurs de mes poupées qui pourraient être comme moi en effet. Je retiens ce qu'à dit plus haut je ne sais plus qui, que ses poupées portent les vêtements qu'elle ne pourrait pas se permettre de porter. Je n'ai pas ce problème là car j'ai toujours été assez libre dans mes choix de vie pour ne pas me frustrer pour une fringue.

Il y en a qui sont comme ils sont pas forcément rapport avec un transfert ou un exutoire, juste une envie du moment ou une custo qui dessine d'elle même le personnage en devenir.

Pour résumer, oui mes poupées sont comme moi, c'est un peu de moi (et même beaucoup), ce que j'aime et ce que j'aimerais être si j'avais eu d'autres opportunités.

Concernant le thème abordé inconnu, je n'en vois pas aujourd'hui car avec le temps j'ai pu me renseigner sur des milieux et des façons de vivre afin de ne pas faire d'erreur. Toutes mes poupées évoluant dans des mondes différents : fantasy, victorien, sorcellerie, asile, steampunk...
Revenir en haut Aller en bas
http://blythedolly.free.fr
Contenu sponsorisé




Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?   Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les BJD sont elles une extension de vous même ou tout autre?
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les figurines mordheim sont-elles utilisables?
» [Q] Les Rom custom apportent elle vraiment du mieux ?
» Bistolida stolida - (Linnaeus, 1758) - Niger & Live
» nos rues ici en Tunisie sont elles devenues dangereuses.....????
» (Coll) La Mante(CPE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Ball Jointed Dolls en résine :: Discussion générale - BJD-
Sauter vers: