Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dépression et bjds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edge

avatar

Nombre de messages : 451
Age : 22
Localisation : Brive la gaillarde
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Dépression et bjds   Mer 18 Mai 2011 - 22:08

Qu'elle est le rapport entre la dépression et les bjds , parfois il est bien étroi , les bjds peuvent alors devenir une drogue et on ne savourent plus le moment présent , on en veux encore et toujours , jamais satisfaite des siennes , sa comble le "vide" et sa réconforte mais pas longtemps ... et vous , vos impressions ?


Dernière édition par Edge le Dim 22 Mai 2011 - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.An

avatar

Nombre de messages : 8269
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Mer 18 Mai 2011 - 22:36

Hey ^^

Je n'ai jamais été dans ton cas (dépressive) mais le sentiment de déclin de ton excitation que tu décris, ça je connais ^^ Et je pense que c'est à peu près pour tout le monde pareil ?
Les BJD c'est comme de la drogue. La première fois c'est euphorisant, ça te remplit, en quelque sorte. Mais forcement chaque fois d'après est un peu moins forte, le temps et l'habitude aidant. Tu ne pourras jamais ressentir à nouveau la forte excitation des premiers jours. A moins peut-être d'acquérir une poupée qui te semblait inaccessible, qui te fait énormément rêver...
Il faut juste que tu apprennes à vivre le hobby autrement. Peut-être à tester d'autres choses, d'autres types de dolls, d'autres types de séances photos. Et aussi te contenter d'être heureuse de les avoir ^^ Car oui, si on pouvait s'acheter des dolls tous les 3 jours pour ressentir cette joie intense quand le colis arrive, qu'on le déballe, etc, je pense que tout le monde le ferait.

Après je répète, je ne connais rien à la dépression, je te décris un sentiment que je crois plutôt commun mais si ça n'a rien à voir avec ce que tu vis j'en suis navrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/an-ovalaire
Myra
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10257
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Mer 18 Mai 2011 - 22:43

Je n’étais pas vraiment en dépression, mais juste avant l'arrivée de ma BJD j’étais pas dans une super periode et ça m'a fait beaucoup de bien.
Encore aujourd'hui, quand je vais mal je m'en sers comme catharsis (faire une séance photo me remonte toujours le moral).

Sinon, pour répondre à ta question, c'est pareil, avec le temps l’excitation s'est estompée, mais je suis toujours ravie d’accueillir un nouveau pensionnaire^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhane

avatar

Nombre de messages : 381
Age : 22
Localisation : In the land of Twilight under the moon
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Mer 18 Mai 2011 - 22:44

Bonjour Edge,

Je peux comprendre ce que tu ressens, le fait d'aller mal, les Bjds, je les vois moi aussi comme la solution à mes problèmes, elles sont d'un certain coté ce que je n'ai jamais pu être et ne serait jamais. Chaque fois que je reçois quelque chose, une doll, une wig, une paire d'yeux, c'est la joix et pour longtemps. Tu dis que désormais les effets s'estompent au bout de plusieurs jours, peut être est-ce parceque les Bjds sont devenus quelque chose de trop courant pour toi ?

Je m'explique : Vois-tu, pour mon cas, je ne peux pas m'offrir beaucoup de choses à moi et mes bjd, les tenues sont rares, les wigs a compter sur les doigts d'une main, les dolls ne sont que deux et il m'a fallu beaucoup de temps et de galère pour les avoir. Chaque chose reçue a été difficile à obtenir, mais la joie n'en est que plus grande lorsqu'on l'a enfin dans ses mains. Pour ton cas, peut être qu'avoir une Bjd est devenue trop facile, que c'est une "routine", et la routine, on l'associe vite à ce qui nous déprime (c'est ce qui m'arrive personnellement). Si j'avais un petit conseil à te donner, se serait surement de ralentir dans ta passion, tout en la continuant. Si tu as un coup de coeur, peut être devrais-tu attendre, faire en sorte que tu le désire vraiment de tout ton âme pour que cela devienne un évènement quand tu lauras enfin, et que cela chassera tes mauvaises pensées. Comme tu auras mis du temps à l'avoir, peut être que la joie s'estompera moins rapidement. J'ai tendance à me dire que les meilleures choses dans la vie sont les plus rares, donc les poupées sont chez moi tellement rares qu'elles sont la source de ma bonne humeure, mon chasse-dépression si tu préfères x)

Ce qu'à dit .An peut être une bonne solution aussi, il faut essayer de vivre ta pasison autrement si les bjds sont accessibles facilement pour toi. Change ta façon de faire tes photos, essaies de faire des thèmes ou des photostories, prend des iniatiatives ^^ Le fait de se contenter d'être heureuse de les avoir est aussi quelque chose que j'aurai voulu te conseiller plus haut Wink

Je ne suis pas très claire dans mes explications, désolée ^^" J'espère ne pas être sortie de ma place, et je suis de tout coeur avec toin en espérant que cela t'ai aidé un peu console
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenneth

avatar

Nombre de messages : 1936
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Mer 18 Mai 2011 - 23:14

Je dirais de même, les bjd ont constitué et constituent toujours un repli psychologique qui m'est propre quand j'ai commencé je me sentais seule et je l'étais dans tous les sens du terme, ça n'allais pas fort en somme. XD
Ça m'a aidé à nouer des amitiés et à m'occuper l'esprit allant de découvertes en émerveillements.
Maintenant que cela va mieux j'en suis toujours aussi accro mais bon c'est sûr que je suis un peu plus blasée qu'à mes débuts, bon après je suis quelqu'un qui se lasse vite des choses donc cela dépend vraiment des personnes aussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyo

avatar

Nombre de messages : 247
Age : 24
Localisation : Noah's Ark circus
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Sam 21 Mai 2011 - 23:00

Je redoutais de voir ce topic naître un jour, pour tout te dire j'ai eu envie de le créer pour toi mais j'estimais que c’était pas à moi d'étaler ta vie et tes problèmes aux yeux de tout le monde.
Siobhane a assez bien résumé tout ce que j'aurais dit, j'ai l'impression que l'aquisition d'une bjd est vraiment devenue habituel et banale pour toi si bien que tu ne penses pratiquement plus qu'à ton prochain coup de foudre bjdesque.
Je comprends très bien ce que tu peux ressentir à chaque fois que tu sais recevoir une nouvelle doll ou un item quelconque, et j'ai partagée pas mal de fois cette joie avec toi et ça me rendait franchement heureuse de te voir heureuse Smile mais bizarrement j'avais parfois l'impression que ça me faisait plus plaisir à moi qu'a toi..
Mais la preuve en est que tu finis par t'en lasser.. Problème plus important que ça, je trouve que t'enfermes trop dans ce hobby, inconsciemment ou non, ça c'est l'effet "drogue" de la chose, et je ne te reproche rien, car j'ai vécu la même chose avec d'autres sujets, à ne vivre que ça, parler que de ça, à un point d'en souler les autres à un niveau vertigineux.
Qui plus est quant tu côtoie des gens qui ne comprenne pas ta passion c'est vraiment horrible.. Et ça nous conforte dans notre idée d'être bizarre et différent ce qui construit un mal être menant irrémédiablement à la dépression.. Ce n'est pas pour rien qu'on dit souvent que les Bjd c'est le mal, car ça l'est vraiment par moment. Y faut te forcer à te sortir de là, car malgré tout c'est ou ça le sera nocif un jour, je dirais même que ça fini par te "polluer" l'esprit. Ça m'arrive aussi de passer mes journées sur mc et des fois je me dis "mais merde c'est pas possible j'ai fait que ça toute la journée!" alors je sors, je m'occupe, j'y pense plus, je me "prive" en quelque sorte pour me rendre compte que ya autre choses que les bjd dans la vie. Demande toi ce que tu faisais avant de connaitre les bjd, tu restais pourtant pas assise sur une chaise à rien faire, preuve que ya une foule de trucs à faire dans une journée sans avoir aucun rapport avec les bjd Wink
Un autre point que je voudrais aborder avant d'achever ce pavé c'est le fait que tu devrais plus exploité le potentiel de tes poupées (bon sur ce sujet je suis un peu en contradiction avec moi même parceque je pense que chacun fait ce qu'il veut de ses doll mais bon je le dis quant même) pas seulement "je la prends en photo parcequ'elle a une belle geule", tu dis justement qu'elles sont pour toi des facettes que tu aurais aimé être alors pourquoi ne pas développer, leur créer un univers et une histoire autre que dans ta tête, t'es quelqun de très créatif en plus, je trouve que tu écris des textes prenants et intéressants, et les bjd sont des mines d'or d'expression créative! oui je t'apprends rien je sais. Bien sur c'est dur, ouais t’arrives pas à prendre de belles photos, ouais tu te trouves nulle, ouais ça a pas de succès, ouah elle elle fait des trucs trop bien, je me sens toute petite à coté,..
au début c'est clair ça déprime et pis les gens sont pas toujours critiques de peur de blesser, la plupart du temps ils ne disent rien du tout et si t'es pas un poil optimiste à te dire "c'est pas grave il ont pas aimé, je ferais mieux la prochaine fois" et bah t'arrêtes très vite faute de reconnaissance.. Quant tu regardes des topics qui ont du succès sur Mc, ce ne sont pas toujours des moules extraordinaire qui attirent mais ce qui entoure ces petits bouts de résine qui est intéressant. De plus ça te crée des liens avec tes dolls, tu t'en lasse moins, et je trouve que c'est là que les bjd deviennent "utiles" et ou ça t'illumine de joie de les voir parce qu’elles ont une signification toute particulière pas qu'un simple objet qui a belle geule et qui va vite prendre la poussière..
Je pense aussi comme les autres que plus on attend une chose impatiemment plus on l’apprécie, je suis sûre que tu n'as jamais ressenti une joie plus grande que quant tu as reçu Lawrence Wink Y faut pas non plus que ça devienne de simples caprices ce serait bête et dommage.. Bon je clotûre cet énooorme pavé qui je suis sûre ne fait que répéter ce que les autres ont dit mais désolé fallait que ça sorte x)
Je dirais cependant une dernière phrase : N'oublie pas que c'est toi qui est vivante et pas tes poupées hein Wink
Et pis tu n'es pas toute seule dans ton cas et ya des gens pour t'aider, et surtout il n'y a pas en avoir honte. à la limite ce dont tu pourrais avoir honte c'est de ne pas avoir investit tes sous pour sauver les bébés pandas en chine, bawé nanmého è.é
Gros gros gros cyberkâlindelamortquitue ma Edge en espérant avoir passé un message et avoir au moins pu t'aider. un p'tit peu? non même pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge

avatar

Nombre de messages : 451
Age : 22
Localisation : Brive la gaillarde
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Dim 22 Mai 2011 - 9:34

Un énorme merci à toutes , *vous m'avez fait pleurer bande de pandas manicurés du desert* surtout toi Miyo , vous m'avais ouvert les yeux tous , il faut que les bjds deviennent un plaisir et non une addiction , je vais donc laisser ce topic mais le modifier un peu en retirant mon histoire pour que d'autres personnes qui sont dans le mème cas sachent qu'elle ne sont pas seules =) merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess6



Nombre de messages : 323
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Dim 22 Mai 2011 - 9:56

Bah moi le soucis, c'est que quand je vais pas bien j'achéte et quand je vais bien aussi...un vrai panier percer XD
Sinon c'est vrai que quand je suis déprimer, bon comme je commence dans les bjd, lors de ma derniére j'en avais pas encore mais étant une gothic lolita, j'avais exploser mon budget en achetant des fringues hors de prix...et en plus la j'en ai revendus la moitier, car ca m'allait pas MDR^^ argh

Mais c'est vrai que pour moi aussi les BJD c'est devenus comme une drogue, je passe mes journés sur MC, je guétes les moindres GO qui se font, je regarde tout les topic de vente, et je suis trop impatiente de recevoir toute mes commandes. daisy Plus le fait que j'y pense tout le temps.
Mon copain me dit même que je préfére les BDJ a lui parfois pour dire eek
Mais bon je suis une nolife/geek dans l'ame, si c'est pas les bjd c'est un autre truc de toute facon ( jeux vidéos, gothic lolita ...)
Mais si je regrette un achat je le revend^^ mais ,en générale quand j'ai quelque chose que j'ai beaucoup désiré, je le garde et je fais mon gollum dessus: " Mon précieuxxxxxxxxxxx" amour amour extase extase

Et effectivement Edge, il faut que les BJD soit une passion et un plaisir avant tout, pas un moyen de se faire du mal ou de culpabiliser car tu te dit: " et merde, pourquoi j'ai payer ce truc, je m'en sert pas, j'aime pas et ca ma couter la peau du luc, mais pourquoi" daisy

BJD= plaisir avant tout miss, et si ca va pas, une séance shooting/custo/ ou couture pour elle et ca repartiras^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkDojy

avatar

Nombre de messages : 3911
Localisation : RP
Genre : Phascolarctos
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Dim 12 Juin 2011 - 15:32

Je me permet une petite notification...
"déprimer" et faire une dépression nerveuse, ce n'est absolument pas pareil...


Sinon le phénomène que tu décris est, je pense, valable pour toutes les passions. Quand on va mal, se consacrer à quelque chose qui nous passionne ne peux que nous faire du bien au moral...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koalakrash.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Mar 14 Juin 2011 - 2:02

Bonjour,

Attention, la dépression nerveuse, c'est une maladie.

Je n'ai pas de BJD, mais j'ai des Pullips.

Avant je n'étais absolument pas dépensière, et j'ai découvert les habits Lolita en même temps que ma vie prenait un tournant pas chouette (en l'occurrence, j'ai été agressée ...) et plus tard les Pullips.

Tout ce qui renvoi à la beauté extérieure (les fringues) intérieure (les poupées) fait du bien à l'esprit. Il faut se trouver joli, intéressant et créatif. Et si on peut même évacuer un peu avec nos poupées, tant mieux.


Mais il ne faut pas oublier d'être seul et nu, parce que c'est aussi dans ces moments qu'on se reconnaît.
Revenir en haut Aller en bas
L'escargot

avatar

Nombre de messages : 344
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Ven 24 Juin 2011 - 11:50

A l'adolescence dans les moments difficiles, lorsque tout semblait arrivé trop vite et paraissait insaisissable je me suis mis à dessiner.
Depuis, une feuille blanche c 'est une promesse d'exutoire. Tout oublié le temps de créer .
Je trouve ça normal d'avoir une activité qui ne soit que pour toi. Peut-être que tu aimes les BJD mais peut-être aussi que ce hobby n'est pas encore le bon exutoire pour te défouler ^^.
Je suppose que si tu aimes les BJD , il y'a un côté " artistique" qui t'attire (oui AaaRRrttistique au sens large.), il y'a tellement de chose en rapport avec la BJD. La création : coudre , peindre le make up , imaginé sur un papier la bouille de ta bjd et tout son univers. La photographie : faire poser le model en portant plus d'importance soit à la bjd soit au décor. L'écriture: rôle play, histoire ect.
En fait je crois que la BJD n'est peut-être pas "pleinement" ton hobby, mais plutôt un futur support pour l'une des possibilités d'expression cité en exemple là haut.
Essaie de voir ce qui t'attire le plus lorsque tu manipules ta BJD et lance toi à fond dans la partie qui te fait le plus du bien. Et élargis l'activité.
Par exemple si c'est la photographie: amuses toi à faire des portraits de ton entourage, à prendre des paysage, ect ... Sans se restreindre à la BJD.

enfin heu , je sais pas si j'ai été claire XD ça me semble brouillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libellule du crépuscule

avatar

Nombre de messages : 382
Age : 22
Localisation : Lille.
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Mar 19 Juil 2011 - 17:43

Je n'ai jamais fait de dépression, mais cette année (comme tous les ans...) au lycée ça n'allait pas, je ne parvenais pas à m'intégrer, les éléves me rendaient barge, alors quand j'ai eus ma pullip celà m'a d'une part remonté le moral et d'autre part c'était un nouvel exutoir en plus du dessin, de la lecture et de l'écriture, comme un échapatoir. De plus, à cause de mes problémes de souffre-douleurs, j'avais une trés, trés mauvaise estime de moi-même, en plus personne ne s'occuppait de mes dessins et mes poémes étaient trop personnelles pour que je les montre. Je ne recueillais donc aucun compliment. Mais mes amis trouvent ma passion trés cool et me font des compliments pour mes photos. En plus de ça, je ne suis pas trés fortunée, alors il m'a fallut longtemps pour éconnomiser suffisement d'argent pour acheter ma poupée, celà joue beaucoup également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moringa

avatar

Nombre de messages : 2158
Age : 30
Localisation : Saint-Omer (62500)
Genre : Troll
Date d'inscription : 01/10/2013

MessageSujet: Re: Dépression et bjds   Sam 2 Nov 2013 - 14:23

Je pense que le monde des BJD peut être un refuge, car rattaché à nos rêves et au monde de l'enfance.
C'est super tant qu'on réussit à ne pas s'enfermer dedans mais il faut faire attention à ne pas se mettre à vivre que pour ça, que ça ne devienne pas une addiction.
ça peut être bon comme mauvais suivant la manière de l'aborder et de le vivre.

Personnellement, j'ai conscience que c'est pour moi un refuge, passant beaucoup de temps à traîner sur Internet à regarder des photos et à rêver particulièrement quand ça ne va pas, que j'ai des soucis, du stress...
Mais j'ai toujours adoré les poupées de toute sorte (j'ai "joué" aux Barbies jusqu'au lycée en gardant cela secret même pour mes proches pour éviter les moqueries... alors quand j'ai découvert le monde des BJD, je ne pouvais qu'accrocher).

Courage à tous ceux et celles qui ne sont pas en forme, dépriment ou stressent et se réfugient dans le monde des BJD (ou d'autres mondes).
Vivez vos passions à fond mais n'oubliez pas le monde réel où l'atterrissage n'en sera que plus douloureux.

console 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moringacreas.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépression et bjds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépression et bjds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépression et bjds
» probleme de pression sur ma lapavoni
» Peinture HUMBROL ENAMEL sous pression
» pression sur mouture café dans le pf
» Je sens la pression qui monte...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Galeries communes & Jeux :: Le salon de thé-
Sauter vers: