Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marketing: différenciation/sexualisation des produits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 45  Suivant
AuteurMessage
Anne-Laure
Admin


Nombre de messages : 26916
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 21:49

Belin: Offre-lui un cactus? C'est pas un cadeau diplomate mais bon, vu les efforts qu'elle fait... pis c'est joli, les cactus. ^^

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
elly



Nombre de messages : 2103
Age : 30
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 21:51

Bone a écrit:
...

Ben oui enfin, un livre à Noël !?!? Y'en a encore qui ont des idées pareilles ?!?

Il est où le rayon Dvd ? Un best of des meilleurs moments de Secret Story, vous avez ça ?

Je suis atterrée !!! Le pire c'est que la gamine, elle, elle aime ça en plus les bouquins bor*el !
Je comprends qu'offrir un livre à Noël à quelqu'un qui n'aime pas lire, c'est chien, mais elle elle aime ça, zut enfin !!!

Oui je m'énerve pour pas grand chose, mais j'ai un amour inconditionnel pour les livres et la lecture, et je trouve que pour les enfants c'est une richesse incroyable !!!
Ma pitchoune n'a que 11 mois, mais elle a déjà trouzemille livres, et elle adore ça, et bien sûr un des premiers cadeaux auquel on a pensé pour Noël, c'est justement un livre !!!

Quelle mère indigne je suis...
Bon allez histoire de lui offrir un vrai beau cadeau, vais allez lui chercher une belle Bratz... (ah ben tiens, y'en aurait à dire aussi sur ces apprenties prostiputes...)


Puis les Légo aussi je suis sur le cul !!!
Légo, Playmobil, de mon temps en tous cas (apparemment les années 80 c'est la préhistoire), c'étaient les jouets mixtes par excellence !!!!

Bref Sugar : JE COMPATIS AU PLUS HAUT POINT, VRAIMENT !!!!! console console


Hors sujet
(Elly : avec plaisir pour des discus en mp ! En ce moment c'est la fin du semestre et je croule sous les copies à corriger, mais ce sera tout de même avec plaisir qu'on pourra tailler un petit bout de gras...
Et une fan de 5Stardoll en plus...

D'ailleurs Laure je ne t'oublie pas ma belle, juste très occupée...)
c'ets génial parce que j'viens de faire lire ce message à mon homme et il à rigoler en disant, t'a prit plusieurs pseudo?? lol! en gros on pourrais mettre les mêmes mots ds ma bouche!!
Bon bref ce sera avec plaisir pr moi aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avicularia



Nombre de messages : 1482
Age : 30
Localisation : Marne la Vallée
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 22:58

La différenciation rose/bleu ne me gène pas, et je pense vraiment pas que ça conditionne les enfants, j'ai été élevé aux jouets neutres, puis au barbie 100% roses et pourtant j'ai été un véritable garçon manqué, bourrin, jouant au foot, ne me maquillant jamais, trainant des palettes - tout ça car mon père voulait un garçon et j'ai fait ma révolution féminine après et depuis je ne jure que par le rose et les paillettes.

Et mon chéri élevé au kaki bourrin, à toutes les activités de garçon, de jouer à la guerre, la bagarre et les "pleures pas t'es un homme" se balade régulièrement en rose - pâle et flashy - , adore porter mon sac à main et se réjouis d'assister à une réunion tuperware O___°

Ce qui me choque vraiment, c'est que ce soit toujours des photos de petites filles qui jouent sur les paquets d'activités de cuisine, de ménage et autres tâches ingrates... il devrait y avoir des règles de parité sur les boites : un garçon et une fille !

Quand j'offre des cadeaux aux gamins, je prends toujours des livres qui sera toujours pour moi le meilleur cadeau. Le pire étant tout les jeux vidéos avec violence qui influent beaucoup plus, voir abrutissent totalement l'enfant ou l'ado, plus que des boites différentes.

Par contre, je me dis attention, j'ai lu récemment une étude qui révélait que maintenant les femmes ne supportaient plus le rose car c'était considéré comme la couleur féminine par excellence et donc les pubs réagissent en prenant d'autres couleurs à la place. Je connais une maman qui n'habille sa fille qu'en rose parceque ça lui fait plaisir ( de tout façon, je suis pas sur que le bout de choux s'en rende compte ) et je trouve ça adorable, le principale étant pour moi aux parents d'éduquer leurs enfants dans la parité et de pas faire la tête si son garçon veut jouer aux barbies et que sa fille veut faire du rugby....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merveilleusesbjd.blogspot.com/
Lylyesp



Nombre de messages : 3512
Localisation : entre le higan et le shigan
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 23:16

Oui donc vous m'avez pas bien comprise...
a écrit:
Totalement d'accord pour l'absence totale de jouets "intelligents"/"qui poussent l'enfant à utiliser son cerveau" pour les filles (kits de chimie, panoplie de médecin, de PDG ou d'avocat XD)
je ne voulais pas citer explicitement mais c'est cette phrase qui m'a fait dire qu'apparement il faudrait des produits identiques mais différenciés fille/garçon ( d'où la "contradiction" que j'ai ressenti )...
Mais sinon je suis bien d'accord qu'il ne faudrait pas de différenciation entre les deux, mais dans ce cas beaucoup de gens seraient perdus pour choisir un cadeau ( " mais euuuh c'est pour une fille ou un garçon ?" ).

Leo> si un enfant réagit très mal parce que l'emballage du jouet ne correspond pas à l'idée qu'il s'en faisait euuuh j'dirais que quelque part y a eu un bug dans son éducation? parce qu'un enfant en général ( enfin de ce que j'en sais) il est conditionné dans ses réactions par ce que les adultes lui ont plus ou moins consciemment inculqué ( par leurs propres réactions souvent)?
Parce que moi la plupart des gosses que je connais l'emballage ils s'en foutent, en général ils ont vite fait de le virer et de le larguer dans un coin ( ou papa/maman ira le chercher éventuellement ) pour jouer avec le jouet, sans avoir regardé si c'était une fille ou un garçon qui avait sur la photo...Mais peut-etre que ce sont des exceptions hein, je prétend pas tout savoir ni connaitre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edhelwen



Nombre de messages : 3353
Localisation : Le Moule - Guadeloupe
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 23:30

Belin a écrit:
Sugar-Junkie a écrit:
"Les beyblades et les livres, mais bon, on ne va quand même pas lui offrir ça à Noël".
Mais c'est comme ça pour tout, hélas. Au delà du clivage fille/garçon. Pour noel, j'ai rien demandé. J'ai juste envie d'une bjd. Mais TOUT LE MONDE m'a dit "tu veux quoi? mais pas encore une de tes poupées, hein!!!"
Mais pourtant, si c'est ça, qui me fait plaisir ?
Mais ça marche dans tous les sens : ma belle-mère, "très diplomate", m'a lâché : "pas la peine de dépenser tes sous pour moi cette année pour des conneries de crèmes qui servent à rien, l'année dernière, j'ai tout donné" Sympa! Les "crèmes" en question, un coffret Lush de rêve (coffret de rêve à mon goût, pas au sien apparement, on en revient toujours au même...) que j'avais payé 70€ (mais bon, c'est particulier, je n'ai plus la moindre idée pour elle, elle n'exprime pas de désir particulier, ce qui m'arrangerait, pourtant ... Mais là, vu qu'elle, elle a été déçue et que moi, je suis super vexée, je pense pas me casser la nénette cette année)

Bni voilà, les gens n'offrent pas pour faire plaisir à l'autre mais bien pour se faire plaisir. Toute l'année on achète pour se faire plaisir pourquoi ce serait différent à Noël?
Je compatis belin, quand je me suis lancée dans la poupée, il était admis qu'on m'offrait toujours de l'argent pour noël/anniversaires, sauf que c'est devenu : "je ne vais pas te filer de l'argent, tu vas encore tout dépenser pour tes conneries de poupées, qu'est ce que tu veux?" Et là c'est le drame...

Donc En fait Lylyesp, le soucis c'est pas ce que pense l'enfant en recevant la boite mais bien ce que pense la personne qui doit faire un cadeau à un enfant, qui est perdu dans le rayon jouet mais qui veut se faire plaisir et faire plaisir/paraitre aux parents de l'enfant (les besoins/envies de l'enfant n'arrivant qu'en troisième dans cette histoire, après tout, il dira pas à la famille que vous êtes pas doué/abruti lui). Le plus simple étant de regarder la couleur de la boite et le sexe de l'enfant dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affreusementmignon.blogspot.com/
Lylyesp



Nombre de messages : 3512
Localisation : entre le higan et le shigan
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 23:44

edhelwen a écrit:
Donc En fait Lylyesp, le soucis c'est pas ce que pense l'enfant en recevant la boite mais bien ce que pense la personne qui doit faire un cadeau à un enfant, qui est perdu dans le rayon jouet mais qui veut se faire plaisir et faire plaisir/paraitre aux parents de l'enfant (les besoins/envies de l'enfant n'arrivant qu'en troisième dans cette histoire, après tout, il dira pas à la famille que vous êtes pas doué/abruti lui). Le plus simple étant de regarder la couleur de la boite et le sexe de l'enfant dessus...

Oui c'est bien ce que je dis aussi : l'enfant il s'en fiche de la boite, c'est les adultes qui s'en préoccupent le plus en fait...
Et aussi que oui il ne faudrait pas de différenciation fille/garçon si on voulait que ça soit plus égalitaire, mais que justement sans ces différenciations les gens seraient perdu pour choisir un cadeau qui correspond a l'idée qu'ils veulent...

a vous relire depuis tout a l'heure quand vous me repondez j'ai un peu l'impression que je dois pas savoir m'exprimer puisque vous avez l'air de comprendre le contraire de ce que je veux dire... Confused j'ferais peut-etre mieux de me taire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Nombre de messages : 2488
Age : 22
Localisation : Paris / Frankfurt
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 23:57

Lylyesp a écrit:

Leo> si un enfant réagit très mal parce que l'emballage du jouet ne correspond pas à l'idée qu'il s'en faisait euuuh j'dirais que quelque part y a eu un bug dans son éducation? parce qu'un enfant en général ( enfin de ce que j'en sais) il est conditionné dans ses réactions par ce que les adultes lui ont plus ou moins consciemment inculqué ( par leurs propres réactions souvent)?
Parce que moi la plupart des gosses que je connais l'emballage ils s'en foutent, en général ils ont vite fait de le virer et de le larguer dans un coin ( ou papa/maman ira le chercher éventuellement ) pour jouer avec le jouet, sans avoir regardé si c'était une fille ou un garçon qui avait sur la photo...Mais peut-etre que ce sont des exceptions hein, je prétend pas tout savoir ni connaitre....

Non mais, au delà de l'emballage, c'est toute la conception du jouet. Pour repartir sur les couleurs, je ne suis pas certain qu'une petite fille confinée dans la société binaire dans laquelle on évolue serait super happy d'avoir un kit petit chimiste bleu avec seulement des illustrations de petits garçons (ne serait ce que sur le manuel, sur la déco de l'objet) le tout dans des couleurs connotées "garçon". A l'inverse, est-ce qu'un petit garçon qui se foutrait de la couleur de l'emballage de ses stylos à paillettes ne serait pas gêné que le dit stylo soit rose fluo ?

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'éducation ait un rôle primordial etc, et qu'il ne faut pas délaisser le rôle des parents dans l'histoire, mais il faut aussi prendre en compte le fait qu'on ne changera pas le monde en une génération, et que les parents continuent (et vont continuer) à inculquer ce modèle binaire à leurs enfants qui eux mêmes referont les même erreurs.

Lylyesp a écrit:
Et aussi que oui il ne faudrait pas de différenciation fille/garçon si on voulait que ça soit plus égalitaire, mais que justement sans ces différenciations les gens seraient perdu pour choisir un cadeau qui correspond a l'idée qu'ils veulent...


... ?
Ce que je comprends de cette phrase c'est "si j'ai un cadeau à faire pour une fille, then c'est facile je n'ai qu'à me tourner vers le rayon fille, aka le rayon rose, histoire de trouver ce que je veux" ? Peut être que j'interprète mal, mais si c'est ça c'est heu ... justement ce qu'on dénonce depuis six pages ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pandalilou
Petite Main


Nombre de messages : 6725
Age : 34
Localisation : Ile de France (pontoise 95)
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Lun 19 Déc 2011 - 23:59

Lylyesp a écrit:

Mais sinon je suis bien d'accord qu'il ne faudrait pas de différenciation entre les deux, mais dans ce cas beaucoup de gens seraient perdus pour choisir un cadeau ( " mais euuuh c'est pour une fille ou un garçon ?" ).

Il faudrait entrer dans les esprit qu'avant d'être un garçon ou une fille, c'est des jeunes êtres humains doués d'un cerveau et désireux de s'en servir si possible en s'amusant , donc tant que le jouet rempli cette première condition, c'est suffisant.
Mais je crois que les gens eux même ne se servent pas de leur cerveau effectivement la pub et les commerciaux s'en chargent pour eux, car pour en arriver à penser que les gens seraient perdus sans "indicateur de sexe " sur les emballage c'est qu'il y a une sérieuse couille dans le potage (ce n'est pas contre toi Lylyesp) car un jouet est normalement un OUTIL destiné a permettre à l'enfant de se détendre, se développer et de mettre en œuvre ses comportements d'apprentissage et d'imitation des adultes qui le conduiront a acquerir certains codes sociaux,développer sa réflexion, sa dextérité, etc...
Donc à partir du moment ou le jouet remplit ce rôle, que ce soit une poupée, une petite voiture, une peluche ou tout autre chose, quand le but est atteint, peut importe le moyen et l'outil, seul le résultat compte.
Avant de se soucier de ce qui est "socialement accepté et correct", on devrait se soucier des vrai désirs et besoins des enfants concernés.

Le jeu en soit est indispensable, mais le jeune enfant en particulier joue beaucoup a des jeux d'imitation. Et un petit garçon qui est toute la journée avec sa maman ou une nounou reproduira ce qu'il voit, donc sera naturellement attiré vers les jeux de dinette, tâche ménagères et poupées/poupons, non ?
Donc l'en priver conduit à le priver de ses premiers comportement d'imitations qui l'aident a se construire et grandir. Tout comme "restreindre" une petite fille uniquement a ces jeux là la prive de découvrir autre chose et développer son imagination et sa dextérité dans d'autres domaines.

Je vais donc commencer à militer pour un emballage de jouet général BLANC et totalement neutre avec juste le nom du produit (et encore) afin que les parent cessent de faire la dictature du jouet sexué et que les enfants soient enfin libres de choisir le jouet qui leur fait envie et qui les aidera à s'épanouir au mieux par le jeu, sans distinction de sexe, juste d'age.
Voilà !

_________________
La Feinte Trini-Thé  Mon FlickR  Mon Deviantart Ma boutique Etsy ^^ !
La gracieuse majesté de: Louann@Tanou;Claude@Gara; Zed@Sugar-Junkie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/68955493@N02/
Anne-Laure
Admin


Nombre de messages : 26916
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Mar 20 Déc 2011 - 0:07

Lylyesp > pareil que Leo: tu ne parles que de l'emballage, et si le garçon cité tout à l'heure voulait une poussette-jouet, mais pas rose?
C'est pas seulement la faute des parents, tu peux éduquer ton môme comme tu veux, la pression vient aussi des copains et de l'école, de la famille élargie, des media, etc... et fera que si tu offres un jouet "de fille" à un garçon il ne sera pas ravi.
C'est pour ça que tout le monde dit qu'il faudrait des jouets mixtes, que le rose soit présent comme n'importe quelle couleur (parce qu'on a le droit d'aimer ça), mais pas omniprésent. Est-ce que la simplicité de choix et donc d'achat justifie le fait de tout segmenter, de mettre les gens sous des "labels"? Commercialement, sûrement. Moralement...

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
edhelwen



Nombre de messages : 3353
Localisation : Le Moule - Guadeloupe
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Mar 20 Déc 2011 - 1:19

Lylyesp, pandalilou : vous oubliez un truc essentiel dans cette histoire. Faire un cadeau aux enfants le soir de noël quand on est invité quelque part, c'est essentiel (quelqu'un qui vient sans, c'est juste pas possible). sauf que le monde des enfants est totalement hermétique à plein de gens, ce que je peux comprendre. Notre passion est liée à l'univers du jouet, mais combien autour de nous s’intéressent aux jouets? Et ceux que les enfants n’intéressent pas?

Ce que je veux dire par là c'est qu'en gros, pour énormément de gens, aller faire les courses de noël est une corvée réservée au vendredi soir au supermarché entre deux paquets de lessives et que si les parents l'oublient, les marketeux non... Donc je n'excuse pas les couleurs et je ne dis pas que les gens sont tous des abrutis guidés par des commerciaux avides. Juste qu'on peut très bien vivre et se tamponner de qui va recevoir le cadeau et dans ce cas, le code couleur prend tout son sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affreusementmignon.blogspot.com/
.An



Nombre de messages : 8274
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Mar 20 Déc 2011 - 4:28

pandalilou a écrit:
Je vais donc commencer à militer pour un emballage de jouet général BLANC et totalement neutre avec juste le nom du produit (et encore) afin que les parent cessent de faire la dictature du jouet sexué et que les enfants soient enfin libres de choisir le jouet qui leur fait envie et qui les aidera à s'épanouir au mieux par le jeu, sans distinction de sexe, juste d'age.
Voilà !

Ah non ! Surtout pas ça, t'imagine la tristesse ? Quand t'es gosse, t'as besoin de rêver, ça passe par le design du jouet et son packaging (et la pub télé qui l'accompagne, etc). Alors quoi, un pauvre jouet en bois dans un carton blanc, ça c'est sur, c'est mixte, c'est neutre. Mais moi ça me fait pas rêver. Déjà petite j'aimais le superficiel et le kitsch, les jouets Janod dont vous parlez, elle a essayé ma mère... mais non. Je préférais les trucs bien dégueu en plastique qui tuent les yeux, et c'est un droit.

Rendre un packaging neutre question genre, ce n'est pas le rendre neutre question couleur. Si le rose est devenu "la couleur des filles", c'est parce que sur le paquet rose d'un jouet rose, y'a une photo d'une petite fille habillée en rose, que c'est vendu dans un rayon avec marqué "fille" en gros et rose, au milieu de jouets tous roses avec que des filles dessus, et que dans les pubs télés les enfants qui utilisent le jouet sont des filles aussi, bref, tout hurle que ce jouet là est pour les filles point barre.

L'association de genres aux couleurs rose / bleu date apparemment que des années 80, ça peut parfaitement être inversé. Faut pas enlever le rose des paquets, faut juste faire admettre aux gens que c'est pas une couleur qui s'adresse qu'aux petites filles. Il faut vendre des poupons dans des boites roses avec dessus des photos d'une fille qui joue à la maman et d'un garçon qui joue au papa. Et des poupons dans des boites jaunes, et dans des boites vertes. Etc. Un petit garçon a le droit d'aimer le rose et de vouloir sa poupée rose, c'est juste qu'aujourd'hui, le regard pesant de la société lui interdit.

Bref, perso, je suis radicalement contre les emballages blancs xD Vive les codes couleurs et les codes de genre, tant qu'ils ne sont pas exclusifs à un sexe et discriminatoires \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/an-ovalaire
Celynette



Nombre de messages : 9097
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Mar 20 Déc 2011 - 6:58

ah non pas de Blanc neutre !

mes enfants sont attirés par toutes les couleurs
mon fils a eu sa période winx poupées etc, ma fille sa période garage/voiture ; là c'est légo
hier pendant que je faisais la cuisine elle m'a pris ma Soom Cass et ma Juana elle les a aligné avec ses fashionnistas et c'est parti pour un cours... de quoi je ne sais pas

en revanche, avec cette profusion de jouet décliné en toutes les couleurs et dans les deux sexes, on en arrive à ne plus quoi choisir
car ils sont malins les marketing !

pour starwar si tu veux l'amiral machin faut prendre tel vaisseau, et pour avoir un autre perso encore un autre !

enfin bon ça reste toujours autant le casse-tête de choisir tel ou tel jouet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celynettecreations.jimdo.com/
Sandra



Nombre de messages : 4176
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Mar 20 Déc 2011 - 8:53

.An a écrit:
pandalilou a écrit:
Je vais donc commencer à militer pour un emballage de jouet général BLANC et totalement neutre avec juste le nom du produit (et encore) afin que les parent cessent de faire la dictature du jouet sexué et que les enfants soient enfin libres de choisir le jouet qui leur fait envie et qui les aidera à s'épanouir au mieux par le jeu, sans distinction de sexe, juste d'age.
Voilà !

Ah non ! Surtout pas ça, t'imagine la tristesse ? Quand t'es gosse, t'as besoin de rêver, ça passe par le design du jouet et son packaging (et la pub télé qui l'accompagne, etc).

Justement, ce midi, j'ai accompagné un collègue pour ses achats de Noël. Dans une boutique du genre "nat*re et d*couverte", j'ai vu 3 kits de "chimie" avec des packagings blanc et j'ai trouvé ca très sympa.
Sur la boite, on voyait clairement ce qu'on achetait (C'est les produits de cette marque).
Le packaging était épuré, ca sentait bon les expériences à faire à la maison et pas un seul enfant sur la boite. Comme ca tout le monde peut se projeter. Bon la cible du produit était peut être les 10-12 ans plutôt que les jeunes mais je trouve que ca marche bien.

Je dit pas qu'il faut généraliser ce procédé à TOUS les jouets. Faut aussi un packaging en rapport avec la cible (pas trop bébé si ca s'adresse aux grands - pas trop chiant si c'est pour les petits).
Mais de ne pas voir un petit mec sur la boite ca m'a fait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celynette



Nombre de messages : 9097
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Mar 20 Déc 2011 - 10:06

de toute façon les 'marketings' savent comment appater le client. Sur les pub audiovisuel t'as pas une pub sans un mec torse nu ou une nana à moitié à poil.
le sexe c'est vendeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celynettecreations.jimdo.com/
Lylyesp



Nombre de messages : 3512
Localisation : entre le higan et le shigan
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Mar 20 Déc 2011 - 10:18

euuuuuh moi j'abandonne là.... melt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Aujourd'hui à 10:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Marketing: différenciation/sexualisation des produits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 45Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 45  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que peut on faire avec les produits LAura Pack
» YatooDiscount - vente Produits Dérivés Comics - jeudi 23 septembre - 20h
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane
» Produits transformers
» 2 cartes avec mes nouveaux produits Stampin'Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: