Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 32  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 17:16

Loreleï a écrit:

Edit : une autre question que je me pose en ce moment, c'est à propos des réseaux sociaux orientés boulot (LinkedIn, VimeO, OhmyJob, DoyouBuzz...). Est-ce vraiment utile pour trouver un emploi (dans certaines branches je suppose que c'est nécessaire) ? Et est-ce que les recruteurs googlent vraiment les nouvelles candidatures ? Je tiens à ma vie privée et je n'aime pas du tout les réseaux sociaux (et encore moins l'idée d'être forcée de m'y inscrire) T_T mais je songe de plus en plus à sauter le pas...
Je prend l'exemple de mon copain qui graphiste/dev web, pour recruter dans sa boîte, si la personne n'a aucune existence sur aucun media social (FB, Linkedin et Twitter principalement), ou à défaut qu'elle n'a pas de blog/site/portefolio pour présenter son travail, c'est niet, ils ne regardent pas la suite du CV. C'est violent, mais c'est une façon de faire du tri : si tu n'as aucune existence sur le web, comment peut-on être sûr que tu aies les compétences pour bosser dans le web ?
Alors ce cas est spécifique aux métiers liés directement au net, mais énormément d'agences de graphisme font ça aussi. Je vais te dire, même chez moi dans le transport, mon DRH m'a récemment ajoutée sur Linkedin et dieu sait que ma boîte est ancienne, elle a été fondée en 1920 !
donc c'est malheureusement un mal nécessaire, de plus en plus de boîtes s'y mettent et pas uniquement celles ayant à voir avec les nouvelles technologies... Sur Linkedin tu n'as pas besoin de rentrer dans les détails de ta vie perso, pour ma part, ce n'est qu'un CV en ligne par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Sucre Roux



Nombre de messages : 1657
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/10/2013

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 17:20

Loreleï a écrit:


Edit : une autre question que je me pose en ce moment, c'est à propos des réseaux sociaux orientés boulot (LinkedIn, VimeO, OhmyJob, DoyouBuzz...). Est-ce vraiment utile pour trouver un emploi (dans certaines branches je suppose que c'est nécessaire) ? Et est-ce que les recruteurs googlent vraiment les nouvelles candidatures ? Je tiens à ma vie privée et je n'aime pas du tout les réseaux sociaux (et encore moins l'idée d'être forcée de m'y inscrire) T_T mais je songe de plus en plus à sauter le pas...
C 'est utile quand tu bosses dans un secteur orienté new-techno.
Tous les informaticiens, ou assimilés que je connais, se font régulièrement démarcher grâce à Linkédin. ( et oui y'a des secteurs d'activités ou tu as déjà un job, que t'en cherches pas,  et qu'on te tel quand même régulièrement pour t'en proposer un autre )
Maintenant pour les autres jobs, je doute que les DRH sachent se servir de ce genre d'outils.
D'ailleurs, je tomberais de ma chaise, si on me disais qu'un fleuriste cherche ses colaborateurs la dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/sucre_roux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 17:23

Sucre Roux : regarde ma réponse au dessus de ton post, tu seras étonnée Wink
Et sinon oui en effet, mon copain se fait régulièrement démarcher sur LinkedIn aussi, je plussoie tout à fait ce que tu dis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sucre Roux



Nombre de messages : 1657
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/10/2013

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 17:25

nelene: l'exception qui confirme la règle ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/sucre_roux/
Quartz Qin



Nombre de messages : 399
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 17:43

Daiya a écrit:
Pôle Emploi, la blague de l'année. Je n'y suis pas mais ma chérie oui, et c'est incroyable a quel point ils ne servent à rien. Elle viendra surement en parler ici mais c'est épique...
Il s'agit juste de mon expérience personnelle, c'est vrai que ça peut varier selon les cas/La région :

C'est dur ce que je vais dire et je vais sûrement paraître opportuniste, mais l'intérêt véritable de Pôle Emploi, c'est les indemnités de chômage si on a perdu son emploi. Et, dans mon cas, c'est à peu près tout malheureusement.

Mais dans mon coin, quand on reçoit des indemnités de leur part, on le paye de sa personne : On doit être à leur disposition. C'est à dire : aller impérativement à leurs colocs, leurs ateliers, leurs rendez-vous, même inutiles, mêmes rébarbatifs. Et répondre impérativement à leurs propositions d'emploi, même si ça ne correspond ni à son profil, ni à ses vœux, et même si c'est beaucoup trop loin de chez soi. (je crois que c'est le côté le plus ennuyeux).

Le fait que toutes ces choses soient impératives, ça se comprend cependant ! Ils s'assurent que la personne reste pas chez elle à rien faire. Mais le non-sens de certaines de leurs exigences est parfois un peu rageant.

Exemple : J'ai assisté à plusieurs ateliers, dont un qui consistait à bien remplir son profil sur le site de Pôle Emploi.

Récemment, on m'a envoyé une convocation pour cet atelier auquel j'avais déjà assisté; Tant pis, j'y suis allée (bien obligée). Eh bien la conseillère a constaté qu'en effet j'avais déjà eu ce rendez-vous, et elle a donc commencé à m'imprimer des offres d'emplois que j'avais déjà vu chez moi. "Pour passer le temps", selon ses propres paroles...
Du coup, je lui ai dit qu'il fallait mieux se renseigner sur les dossiers des gens avant de les convoquer, surtout si c'est juste pour, au final, gâcher une quantité monstrueuse de papier inutilement. :/

Petite précision, annuler ou même décaler un rendez-vous Pôle emploi est impossible, en tout cas ici. Et si on en a raté un, il faut un justificatif administratif ou médical.

Par contre, une très bonne chose : On a le droit de "prendre des vacances", à savoir que si on part, on peut le leur indiquer, et ils seront tenus de ne donner aucune convocation durant ce laps de temps; C'est limité à environ 30 jours par an, comme en activité.

Et en effet, individuellement, les conseillers peuvent être très compétents/très gentils. C'est l'organisation qui pose problème le plus souvent, je trouve.


Dernière édition par Ketty Mint le Mer 23 Oct 2013 - 20:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/kettymint/ En ligne
deedlot



Nombre de messages : 3211
Age : 91
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 18:30

Ketty Mint : Je n'ai jamais été confronté à ce genre de pb, donc ça n'est peut-être pas une généralité ! Je m'y suis inscrite pendant que je préparais le CAPES dans mon coin (pour toucher les droits assedics que j'avais cumulé en travaillant pendant mes études) et j'avoue que PE m'a foutu une paix royale. Je n'ai jamais été convoqué, pas eu d'atelier, pas eu de colocs, de formation ni rien. Je n'ai eu qu'un rdv au bout de 10 mois pour savoir si j'avais réussi le CAPES ou non.
La seule offre d'emploi qu'on m'a proposé (prof dans un lycée ultra catho au fin fond de l'Aude) je l'ai refusé pour convictions religieuses personnelles étant profondément athée et pour éloignement géographique, et on ne m'a jamais posé soucis parce que j'avais refusé cette offre d'emploi.
Je me dis bien qu'ils peuvent être très relous parfois, mais ils savent aussi foutre la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Quartz Qin



Nombre de messages : 399
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 18:47

C'est vrai qu'après, je n'ai expérimenté qu'une seule de leurs structures, Je suis rassurée de constater que ce n'est pas pareil partout ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/kettymint/ En ligne
Arysuh
Modérateur


Nombre de messages : 13989
Localisation : Lorraine (<3)
Genre : Currywurst
Date d'inscription : 01/04/2005

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 18:58

Ketty Mint a écrit:
Par contre, une bonne chose : On a le droit de "prendre des vacances", à savoir que si on part, on peut le leur indiquer, et ils seront tenus de ne donner aucune convocation durant ce laps de temps. C'est limité à environ 30 jours par an.
Et tu crois que t'en as droit à combien par an quand tu as un emploi ? >_>

Soyez cool avec les noms d'oiseau les gens, vous n'aimeriez pas non plus que quelqu'un vous traite de crétin quand vous faites votre travail avec les moyens du bord. La modération va être obligée d'intervenir et d'éditer vos messages.
En plus, pour répéter tout ce que vous chouinez déjà sur les murs des lamentations, je ne vois pas l'intérêt d'avoir un sujet à part. Ce ne serait pas plus constructif de partager les bons plans ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loreleï



Nombre de messages : 2258
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 19:14

Histoire de revenir au sujet principal :
Deedlot, j'ai une autre question pour toi, si tu veux y répondre (ou quelqu'un avec une expérience similaire). Comment as-tu décidé de préparer le CAPES, et comment tu t'y es prise ?
Un de mes amis de formation micro-électronique (école d'ingé), après un premier super emploi malheureusement non pérennisé a décidé de se reconvertir dans l'éducation. Il est aujourd'hui prof de techno en collège (depuis deux ans). Comment ça se passe dans ces cas-là, quand on décide de reprendre des études ou de passer une certification ?
Comment entre t-on dans la fonction publique, territoriale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonlune.tumblr.com/
Quartz Qin



Nombre de messages : 399
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Mer 23 Oct 2013 - 19:50

Arysuh a écrit:
Ketty Mint a écrit:
Par contre, une bonne chose : On a le droit de "prendre des vacances", à savoir que si on part, on peut le leur indiquer, et ils seront tenus de ne donner aucune convocation durant ce laps de temps. C'est limité à environ 30 jours par an.
Et tu crois que t'en as droit à combien par an quand tu as un emploi ? >_>
ça, c'était à titre informatif, je n'étais pas en train de m'en plaindre... °_° Je veux dire, j'ai travaillé avant d'être au chômage, je sais comment ça se passe. ^^

Sinon, je voulais savoir s'il y avait des personnes ici qui travaillaient en animalerie, ou en jardinerie ? J'aimerai beaucoup me reconvertir en vente-conseil dans un de ces secteurs, et du coup, avoir quelques informations dessus. (les avantages, les inconvénients, des expériences personnelles ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/kettymint/ En ligne
Islael



Nombre de messages : 2137
Age : 29
Localisation : Region Parisienne (93)
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Jeu 24 Oct 2013 - 10:03

Ketty Mint a écrit:

Sinon, je voulais savoir s'il y avait des personnes ici qui travaillaient en animalerie, ou en jardinerie ? J'aimerai beaucoup me reconvertir en vente-conseil dans un de ces secteurs, et du coup, avoir quelques informations dessus. (les avantages, les inconvénients, des expériences personnelles ?)
Pour l'animalerie, il te faut un bac professionnel technicien conseil vente en animalerie et un certificat de capacité professionnelle espèces domestiques. Ce n'est pas négociable, ils n'embauchent plus sans ça.
En prime, sans vouloir te foutre le moral à zéro, c'est une branche qui est complètement obstrué.

Et la jardinerie, c'est plus cool mais, ce n'est pas vraiment mieux niveau offre d'emploi. Il y a des embauches pendant les saisons été/hiver mais, en général c'est uniquement pour 2/3 mois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedlot



Nombre de messages : 3211
Age : 91
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Jeu 24 Oct 2013 - 10:52

Loreleï a écrit:
Histoire de revenir au sujet principal :
Deedlot, j'ai une autre question pour toi, si tu veux y répondre (ou quelqu'un avec une expérience similaire). Comment as-tu décidé de préparer le CAPES, et comment tu t'y es prise ?
Un de mes amis de formation micro-électronique (école d'ingé), après un premier super emploi malheureusement non pérennisé a décidé de se reconvertir dans l'éducation. Il est aujourd'hui prof de techno en collège (depuis deux ans). Comment ça se passe dans ces cas-là, quand on décide de reprendre des études ou de passer une certification ?
Comment entre t-on dans la fonction publique, territoriale ?
Alors pour la reconversion, je ne pourrai pas en parler, mais je suppose qu'il faut passer par la case CAPES dans tous les cas.


Pour ma part, comment j'ai décidé de préparer le CAPES, et comment je m'y suis prise...
J'ai fais de la recherche très spécialisée à la fac (histoire contemporaine de l'URSS [grand tournant des 30's mise en place de la dictature et guerre contre la paysannerie pour faire simple]) et j'avais pas vraiment comme projet d'être prof ensuite.
Initialement je penchais plus pour la protection du patrimoine (en archives surtout) ou les affaires culturelles.
J'ai tenté des concours pendant mes études, d'attachée culturelle à adjoint du patrimoine, j'ai souvent réussi les écrits, mais comme je n'avais aucune préparation sérieuse, pas d'expérience ds le domaine et une sérieuse tendance à être une tête à claques parfois , j'ai jamais réussi les oraux.
De toute façon, comme je disais, pour le dernier concours d'adjoint du patrimoine, il y avait plus de 500 candidats, seulement 50 ont réussi les écrits (et je ne sais pas comment, mais j'en faisais parti) par contre, l'oral a été une vaste blague (un des membres du jury ne comprenait même pas de quoi parlait le texte que j'avais tiré au sort et sur lequel je devais composer oralement alors essaye de lui expliquer quand il te pose des questions tellement con que tu as juste envie de lui rire au nez !). Les 20 qui ont réussi l'oral sont en fait des gens qui avaient déjà une expérience dans la protection du patrimoine, qui avait déjà un pied dans la fonction publique territoriale et ça a finit de me dégoûter parce que je pensais naïvement que le but des concours externe de la fonction publique territoriale, c'était de permettre à des gens extérieur d'y rentrer (ahahahahahaahahahahaha, la blague...!!!)

Bref, l'enseignement, ça me travaillait quand même depuis ma licence, mais sans trop vouloir m'y frotter parce que je me disais que le capes, c’était l'épreuve insurmontable, surtout sans avoir fait le master adéquat de préparation aux concours de l'enseignement (moi et ma recherche, on servait ... à rien !).
Après ma soutenance fin septembre 2012, et une fois que je n'ai plus été étudiante, je me suis inscrite à PE, j'ai touché les droits assedics que j'avais cumulé pendant mes x années d'études sans y avoir droit et j'ai décidé de préparer le capes seule dans mon coin et advienne que pourra. J'en avais marre de passer des concours bien inférieur à mon niveau d'étude pour qu'au final ce soit des gens déjà dans le milieu qui récupèrent les places.
Je me suis donc constituée une bibliographie, et j'ai lu lu lu et pris des notes, et avalé des millions de connaissances.
Au pire, je me plantais et j'aviserai ensuite, au mieux je le réussissais.
Finalement, là je me retrouve à essayer de faire comprendre la différence entre Athéna et Athènes à des lycéens pas très fut-fut mais que j'aime bien quand même !

Après, sinon, il y a l'option master MEF, plus adéquat qu'y aller à l'aveuglette dans son coin !

Et pour rentrer dans la fonction publique territoriale, c'est assez dur (de ce que j'en ai vu/vécu, après c'est peut-être pas partout pareil)
Si tu veux être titularisée, il faut réussir un concours, trouver une place (et là, tu te rends compte que le concours n'est pas forcément le plus difficile), te faire titulariser... Après, t'es tranquille à vie et t'as ton poste.
Tu peux aussi être contractuelle pour un ou deux ans, et là soit t'as des connaissances qui ont le bras long, soit t'as de la chance et un bon CV et ton CV tombe entre les mains de la bonne personne au moment où ils cherchent des contractuels.
Sachant que là encore, pour un boulot d'adjoint administratif (cat C), on te demande minimum une licence, ou des capacités très spécifiques (vis à vis de l'informatique surtout. J'ai eu une collègue contractuelle aussi qui n'avait "qu'un BTS", mais comme elle avait déjà travaillé sur des logiciels assez pointus, elle a été embauché mais seulement pour un an)
Après, peut-être que c'est spécifique à la région où je vis, peut-être que c'est plus facile d'accès dans d'autres coins, ça je ne sais pas.

Après, dans la FP aussi, tu vois des offres d'emplois aberrantes, soit disant de catégorie C (accessible avec le brevet seulement) avec donc la paie et le niveau de responsabilité qui va avec, et quand tu lis l'annonce, tu vois qu'il demande en fait un DU (diplôme spécialisé que tu passes à la fac, donc pour s'inscrire à la fac, il faut le bac, donc c'est plus du cat C, mais du cat B...).

Et le milieu associatif est loin d'être tout rose lui aussi (moi qui pensais, naïve que je suis bis !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Avicularia



Nombre de messages : 1482
Age : 30
Localisation : Marne la Vallée
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Ven 25 Oct 2013 - 19:45

Ketty Mint a écrit:
Arysuh a écrit:
Ketty Mint a écrit:
Par contre, une bonne chose : On a le droit de "prendre des vacances", à savoir que si on part, on peut le leur indiquer, et ils seront tenus de ne donner aucune convocation durant ce laps de temps. C'est limité à environ 30 jours par an.
Et tu crois que t'en as droit à combien par an quand tu as un emploi ? >_>
ça, c'était à titre informatif, je n'étais pas en train de m'en plaindre... °_° Je veux dire, j'ai travaillé avant d'être au chômage, je sais comment ça se passe. ^^

Sinon, je voulais savoir s'il y avait des personnes ici qui travaillaient en animalerie, ou en jardinerie ? J'aimerai beaucoup me reconvertir en vente-conseil dans un de ces secteurs, et du coup, avoir quelques informations dessus. (les avantages, les inconvénients, des expériences personnelles ?)

J ai travaillé à Truffaut en animalerie comme complément pendant mes études. En travaillant seulement les weekend et les jours fériés je me faisais quasiment un smic et sans qualifications dans le secteur.

A l époque, il y a 6 ans le travail était très agréable et il y avait une très bonne ambiance. Maintenant la direction ayant changé, ils sont en sous effectifs et ç est plus pénible. Le travail est en grande partie de la manutention et du nettoyage. De la vente suivant les rayons aussi. Il y a pas mal de possibilité d évolution, commencer vendeur puis chef de rayon puis chef de secteur.

Pour pôle emploi, pour recruter souvent, je rejoins les autres, ils m enlèvent mon annonce toutes les semaines sans prévenir....

Et dans le secteur immobilier, on a beaucoup de mal à trouver des gens qui veulent travailler le samedi et le dimanche. Si vous voulez changer de voie, il y a peu de candidats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merveilleusesbjd.blogspot.com/
Quartz Qin



Nombre de messages : 399
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Ven 25 Oct 2013 - 20:15

Islael a écrit:
Pour l'animalerie, il te faut un bac professionnel technicien conseil vente en animalerie et un certificat de capacité professionnelle espèces domestiques. Ce n'est pas négociable, ils n'embauchent plus sans ça.
En prime, sans vouloir te foutre le moral à zéro, c'est une branche qui est complètement obstrué.

Et la jardinerie, c'est plus cool mais, ce n'est pas vraiment mieux niveau offre d'emploi. Il y a des embauches pendant les saisons été/hiver mais, en général c'est uniquement pour 2/3 mois.
Je te remercie Islael, au moins je sais davantage sur quoi me pencher ! =) J'avais effectivement cru comprendre qu'accéder à l'animalerie c'était plutôt compliqué (ça se comprend, c'est pas à prendre à la légère), ça confirme mes soupçons !

Avicularia a écrit:
J'ai travaillé à Truffaut en animalerie comme complément pendant mes études. En travaillant seulement les weekend et les jours fériés je me faisais quasiment un smic et sans qualifications dans le secteur.

A l époque, il y a 6 ans le travail était très agréable et il y avait une très bonne ambiance. Maintenant la direction ayant changé, ils sont en sous effectifs et c'est plus pénible. Le travail est en grande partie de la manutention et du nettoyage. De la vente suivant les rayons aussi. Il y a pas mal de possibilité d évolution, commencer vendeur puis chef de rayon puis chef de secteur.
Merci beaucoup de m'éclairer ! En conclusion, je vais plutôt me pencher sur la jardinerie XD Merci les filles. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/kettymint/ En ligne
Liloo-Little-Fawn



Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: Quand vient le temps de trouver un métier.   Jeu 28 Nov 2013 - 23:42

Bonjour à tous ! 

Actuellement, je suis étudiante, on ne peut plus perdue. En froid avec la fac, qui décidément, n'est pas faite pour moi, et à la recherche d'un travail, que je peine à trouver. Oui, je sais, pour le moment, on a du mal à voir où je veux en venir, mais j'y viens ! 
En fait, je suis ici pour demander conseil. J'aimerais de tout coeur trouver un travail dans l'une de mes passions, c'est à dire, celle des BJDs. Et pas n'importe quel travail, j'aimerais importer des BJDs étrangères, pour qu'elles soient plus "faciles" d'accès en France ! Voici donc quelques questions que j'ai à poser, si par hasard, vous êtes exportateurs (on sait jamais), ou si vous en savez sur le sujet.

~ Quelles études peuvent simplifier la tâche ?
~ Quelles sont les bases pour prendre un bon départ ?
~ Peut-on en vivre ?

Je suis peux-être un peu utopiste, mais sait-on jamais ! 

Merci beaucoup pour m'avoir lue (et avec toutes mes excuses si le sujet n'est pas à sa place) ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Aujourd'hui à 0:12

Revenir en haut Aller en bas
 
[Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies
» DeviantPlus : Mode d'emploi. [FAQ]
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010
» mode d'emploi pour créer un gâteau rigolo [répondu]
» mode d'emploi de la cricut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: