Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37 ... 43 ... 51  Suivant
AuteurMessage
Karamelbarbaris

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 26
Localisation : Orléans
Genre : ★ Princesse ★
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Ven 19 Mai 2017 - 23:26

Blah je te comprends c'est affreux, je suis trop nulle à ça. La dernière fois pour une demande de stage j'ai mis 2 jours... Pour 3 paragraphes... -_-
Tu es dans quel domaine ? Je doute pouvoir t'aider mais on sait jamais :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/128829020@N04/ En ligne
Blah

avatar

Nombre de messages : 8553
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Ven 19 Mai 2017 - 23:32

Secrétaire médicale, éventuellement juridique ou agent/employé administratif.
Mais si je pouvais trouver un poste PAS au contact du public, ça m'irait très bien (je rêve de retourner à la CPAM ou une autre caisse comme petites mains mais ils préfèrent enchaîner les CDD).
En plus là j'ai vu une annonce qui me plaisait sauf que le délai pour répondre était le 18 mai soit hier... Super. -_-

Bon courage pour tes candidatures à toi aussi Karamelbarbaris console
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karamelbarbaris

avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 26
Localisation : Orléans
Genre : ★ Princesse ★
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Ven 19 Mai 2017 - 23:56

Alala oui, ça doit être compliqué à organiser comme idées.
Et je te comprends pour le contact avec le public, travailler dans la vente m'a assez flinguée, ma reconversion pro me va carrément (je suis graphiste, je travaille sur mon ordi, j'échange par mail c'est très bien).

Personnellement, je ne sais jamais si je dois faire une lettre personnelle qui décrit juste mon parcours ou si je dois me coller aux "Récemment diplômée de nanana je recherche nanana, j'ai appris à faire nanana et nanana" tu sais les tournures de phrases bateau.
Si j'étais honnête ma lettre ferait une ligne, celle-ci : "Je veux ce travail parce que ça à l'air bien, j'ai envie de gagner de l'argent. Salut." Razz

J'espère vraiment que tu vas trouver un travail qui te convient console (au moins au possible !) c'est pénible toute cette procédure Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/128829020@N04/ En ligne
Barbier

avatar

Nombre de messages : 1795
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 10:56

Lylyesp a écrit:
Lalouve a écrit:
C'est lourd. J'ai envie d'avoir un boulot qui me laisse les week-end libres (pas dans le commerce donc, hahem) mais je ne sais pas trop dans quoi postuler... Je me demande quel genre de secteur embauche des gens lambda a des postes administratifs classiques. Surement aucuns. Je suis plus ou moins condamnée à n'avoir jamais de samedi-dimanche ? Pfff, c'est chiant.
Et vu le temps ridicule que mon précédent boulot m'a débloqué en alloc' je vais encore balancer une vingtaine de CV dans la nature et partir à la pêche à tout et n'importe quoi. M'enfin, on verra bien.

Tu viens de décrire ma galère recherche d'emploi XD

Pour avoir un long moment bossé à des postes de ventes, donc avec horaires atypiques et jours de congés non consécutifs (et pas de samedi, voire pas de dimanche) puis être passé à un taff de bureau dans l' administration ou tu finis à 16h30 et t'as tout les week ends et jours fériés du calendrier sans négocier, comment dire à quel point ça change la vie ? Et a quel point j ai pas envie de devoir retourner dans les boulots pré cité ?

Comme le dit Blah, beaucoup d' administrations cherchent des vacataires, un peu toute l' année. Comme elle le souligne aussi, ce sont des contrats précaires et le plus souvent tres cours (parceque quand ta période de travail la plus longue de l année est dans la fonction publique, c'est eux qui te payent tes alloc chômage -subtilitée compliquée de la différence avec le privé - et ils aiment pas du tout ça) et c'est pas payé une folie (le smic, quoi) mais ça peu dépanner.
Après c est sûr que pour postuler, c est plus pratique d avoir un "espion" dans la place qui pourra se renseigner sur les besoins de tel ou tel service, mais sinon on trouve assez facilement les coordonnés des chefs de cellules sur le net.

Mais donc bref, depuis que je bosse ici je comprend très bien pourquoi tellement de gens présentent les concours de la fonction publique.
Bon après ça veux pas dire que c'est pas psychologiquement fatiguant/pompe energie (dit celle qui rêve de ses dossiers, la nuit) MAIS au moins ca te laisse le temps d' avoir une vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blah

avatar

Nombre de messages : 8553
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 14:53

Parce que ça existe des postes payés plus que le smic ? *cynisme on*
Les CDD à la CPAM pouvaient être renouvellés jusqu'à 18 mois là où j'étais. Pis y'a eu un changement de politique et pas de budget pour créer des postes (merci la CNAMTS qui a la main mise sur le budget) pourtant demandés par le service.
Après y'a d'autres facteurs comme quoi il faut sucrer quelques milliers de postes sur toute la France, certains départements qui bloquent leurs salariés au lieu de faire des échanges ou des mutations, tcetera tcetera. -_- Ah c'est une entreprise privée mais chacune fait ce qu'elle veut en matière d'embauche, remoubrousement, etc, c'est pas centralisé.
Par contre si vous avez la chance d'y être le jour où il faut pour avoir la prime vacances, c'est pas mal financièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbier

avatar

Nombre de messages : 1795
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 19:40

Blah a écrit:
Parce que ça existe des postes payés plus que le smic ? *cynisme on*
Ouiiiii mais juste pas pour nous Very Happy
(Sérieusement, je développe de fait un puissant cynisme face à mes collègues surdiplômés (et bien plus jeunes que moi) qui me demandent si et où je pense acheter de l'immobilier ou qui ponctuent leurs réflexions sur leurs recherches d' emplois de "oh mais faut que je pense à ce qui serait plus profitable à ma retraite". Gens, je suis smicarde et précarisée depuis tellement longtemps que même pour une bagnole c'est pas dit que je puisse avoir un prêt XD, et la retraite excuse de moi de pas y penser parce que je suis trop occupée à essayer de simplement me sortir le cul des ronces)

Dans le service où je suis, d'habitude ils ne gardent pas plus de 2 mois la même personne. Mais cette année c'était tellement le caca que les RH ont eu une note de service les autorisant à renouveler autant que nécessaires les cdd, "et tant pis on paiera le chômage à ces gens", pour éviter d'avoir à reformer des gus tout les deux mois (ce qui est une perte de temps démentielle pour les titulaires, soit dit en passant).

Après, ça donne des trucs pourris du style une nana ultra compétante qu'ils ont gardé un an, elle a postulé en interne sur un poste vacant de niveau similaire, elle s'est fait flamber par une autre personne qui voulait lever le pied avant de partir en retraite, du coup ils l'ont dégagé. Elle, son organisation, sa super maîtrise d'un truc super compliqué à piger -> c'est moi qu'on a balancé à sa place, j'ai mis 2 mois à commencer à avoir une idée de ce que je devais faire, je suis 3 fois plus lente qu'elle, tout va bien \o/ (ceci dit, happy end pour elle qui a su embrayer sur un poste similaire mais vachement mieux payé, dans le privé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blah

avatar

Nombre de messages : 8553
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 20:12

AH ah non nous on était formées par les précédentes CDD !

Nan mais t'façon la retraite ça existera plus quand on aura l'âge/assez cotisé pour y avoir droit.
Perso je serais plus "autant en profiter tant que possible" ET en même temps "essayer de mettre de côté le plus possible pour pallier à la non retraite".
Déjà trouver un équilibre mental stable positif serait une bonne chose. Après on rajoutera le boulot dans la balance (quoiqu'il y est déjà et c'est pas évident) alors déjà trouver un boulot où ça se passe bien et où je pète pas un câble, ça serait top.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru-D

avatar

Nombre de messages : 6334
Genre : Mauvais.
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 20:20

Barbier a écrit:
Blah a écrit:
Parce que ça existe des postes payés plus que le smic ? *cynisme on*
Ouiiiii mais juste pas pour nous Very Happy
(Sérieusement, je développe de fait un puissant cynisme face à mes collègues surdiplômés (et bien plus jeunes que moi) qui me demandent si et où je pense acheter de l'immobilier ou qui ponctuent leurs réflexions sur leurs recherches d' emplois de "oh mais faut que je pense à ce qui serait plus profitable à ma retraite". Gens, je suis smicarde et précarisée depuis tellement longtemps que même pour une bagnole c'est pas dit que je puisse avoir un prêt XD, et la retraite excuse de moi de pas y penser parce que je suis trop occupée à essayer de simplement me sortir le cul des ronces)

Pardon d'être un peu sec, Barbier, mais il y a des "surdiplômés" qui sont aussi payés au SMIC, d'une part... et d'autre part les diplômes ne sont ni une chance, ni un privilège. Que tu sois pas dans le même cas de figure qu'eux et que te le faire renvoyer au visage te pèse, ça se conçoit très bien mais merci de pas réduire les gens plus diplômés (ou diplômés dans un truc qui "marche mieux", quoi que je me demande aujourd'hui quel diplôme "marche" vraiment pour peu que tu sois sorti des études après la crise) à des planqués pour qui le fric n'est jamais un problème, je suis bien placé pour savoir que c'est loin, fort, fort loin d'être toujours le cas ^^. C'est pas nécessairement ce que tu voulais dire, mais ça sonne désagréablement comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ka-ku-ren-bou.com/
Blah

avatar

Nombre de messages : 8553
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 20:41

Perso comme on m'a déjà sorti "mais qu'est-ce tu fous là (sous-entendu secrétaire au SMIC en CDD) alors que t'as une maîtrise/Bac +4 ?" la phrase de Barbier me choque pas plus que ça
Bah désolée mais je vais pas me limiter à mon diplôme pour chercher du boulot. Surtout que j'ai un peu changé de voie depuis la fin de mes études. Le nombre de personnes ayant un diplôme et devant chercher dans tout autre chose augmente et je doute qu'ils soient payés mieux.
Les postes bien payés demandent profil et compétences bien particulières et surtout c'est à la personne de se vendre et de négocier son salaire lors de l'entretien (en théorie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru-D

avatar

Nombre de messages : 6334
Genre : Mauvais.
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 20:57

Blah a écrit:
Perso comme on m'a déjà sorti "mais qu'est-ce tu fous là (sous-entendu secrétaire au SMIC en CDD) alors que t'as une maîtrise/Bac +4 ?" la phrase de Barbier me choque pas plus que ça
Bah désolée mais je vais pas me limiter à mon diplôme pour chercher du boulot. Surtout que j'ai un peu changé de voie depuis la fin de mes études. Le nombre de personnes ayant un diplôme et devant chercher dans tout autre chose augmente et je doute qu'ils soient payés mieux.
Les postes bien payés demandent profil et compétences bien particulières et surtout c'est à la personne de se vendre et de négocier son salaire lors de l'entretien (en théorie).

Ah ça aussi, malheureusement, c'est la théorie -_-. Mais c'est ce que je disais, post-crise, c'est bien galère pour de plus en plus de monde, avec ou sans diplôme. Disons qu'avec t'as peut-être une probabilité de trouver un CDD de 6 mois au lieu de 3 (j'exagère un poil mais malheureusement pas tant que ça vu ce que j'entends des anciens de ma promo...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ka-ku-ren-bou.com/
Blah

avatar

Nombre de messages : 8553
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Sam 20 Mai 2017 - 21:05

Ben disons qu'il y a les diplômes dans des filières/postes qui demandent mais et il y a les autres diplômes.
En fait, soit on fait des études soit on se prépare à un métier. Et même pour certains métiers ben ça commence à aller mal j'ai l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbier

avatar

Nombre de messages : 1795
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Dim 21 Mai 2017 - 0:10

Subaru-D a écrit:
Barbier a écrit:
Blah a écrit:
Parce que ça existe des postes payés plus que le smic ? *cynisme on*
Ouiiiii mais juste pas pour nous Very Happy
(Sérieusement, je développe de fait un puissant cynisme face à mes collègues surdiplômés (et bien plus jeunes que moi) qui me demandent si et où je pense acheter de l'immobilier ou qui ponctuent leurs réflexions sur leurs recherches d' emplois de "oh mais faut que je pense à ce qui serait plus profitable à ma retraite". Gens, je suis smicarde et précarisée depuis tellement longtemps que même pour une bagnole c'est pas dit que je puisse avoir un prêt XD, et la retraite excuse de moi de pas y penser parce que je suis trop occupée à essayer de simplement me sortir le cul des ronces)

Pardon d'être un peu sec, Barbier, mais il y a des "surdiplômés" qui sont aussi payés au SMIC, d'une part... et d'autre part les diplômes ne sont ni une chance, ni un privilège. Que tu sois pas dans le même cas de figure qu'eux et que te le faire renvoyer au visage te pèse, ça se conçoit très bien mais merci de pas réduire les gens plus diplômés (ou diplômés dans un truc qui "marche mieux", quoi que je me demande aujourd'hui quel diplôme "marche" vraiment pour peu que tu sois sorti des études après la crise) à des planqués pour qui le fric n'est jamais un problème, je suis bien placé pour savoir que c'est loin, fort, fort loin d'être toujours le cas ^^. C'est pas nécessairement ce que tu voulais dire, mais ça sonne désagréablement comme ça.

Non c'était pas spécialement ce que je voulais dire, en effet.

D'autant que je suis aussi diplômée qu'eux, juste dans LE domaine supra inutile voire risible voire nuisible de 90% des recruteurs aka les beaux-arts.

En revanche, j'ai un peu plus de bouteille qu'eux (qui pour la plupart font leur début dans la vie active), et j'ai eu qq accidents de parcours qui m'ont pétés les genoux et rendue caustique, certes.

Pour autant, ils m'énervent avec leur condescendance mais je les aime bien quand même et ça me fait de la peine de voir leur joli enthousiasme prendre poussière dans ce job "juste pour un mois" alors qu'ils écument les annonces.

Par contre, je constate que eux comme moi, nous sommes issus de la même classe sociale "moyenne +", et, si, "le fric n'est jamais un problème". Pas dans le sens où ils/nous vivons grands trains, pas dans le sens où nous ne sommes/visons pas l'autonomie financière, pas dans le sens où on a jamais un petit vélo "comment boucler cette fin de mois" qui vient tourner de temps à autre dans nos têtes mais on sait qu'en cas de gros coup dur, on aura notre famille en back-up avant qu'on ai le temps de s'embourber.
Savoir qu'on aura rarement à choisir entre faire réparer le chauffe-eaux ou manger, c'est une chance formidable et ça t'enlèves un stress formidable et je suppose que ça façonne une autre façon d' aborder la vie (et les factures Wink) ?







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru-D

avatar

Nombre de messages : 6334
Genre : Mauvais.
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Dim 21 Mai 2017 - 11:08

Barbier a écrit:
Subaru-D a écrit:
Barbier a écrit:
Blah a écrit:
Parce que ça existe des postes payés plus que le smic ? *cynisme on*
Ouiiiii mais juste pas pour nous Very Happy
(Sérieusement, je développe de fait un puissant cynisme face à mes collègues surdiplômés (et bien plus jeunes que moi) qui me demandent si et où je pense acheter de l'immobilier ou qui ponctuent leurs réflexions sur leurs recherches d' emplois de "oh mais faut que je pense à ce qui serait plus profitable à ma retraite". Gens, je suis smicarde et précarisée depuis tellement longtemps que même pour une bagnole c'est pas dit que je puisse avoir un prêt XD, et la retraite excuse de moi de pas y penser parce que je suis trop occupée à essayer de simplement me sortir le cul des ronces)

Pardon d'être un peu sec, Barbier, mais il y a des "surdiplômés" qui sont aussi payés au SMIC, d'une part... et d'autre part les diplômes ne sont ni une chance, ni un privilège. Que tu sois pas dans le même cas de figure qu'eux et que te le faire renvoyer au visage te pèse, ça se conçoit très bien mais merci de pas réduire les gens plus diplômés (ou diplômés dans un truc qui "marche mieux", quoi que je me demande aujourd'hui quel diplôme "marche" vraiment pour peu que tu sois sorti des études après la crise) à des planqués pour qui le fric n'est jamais un problème, je suis bien placé pour savoir que c'est loin, fort, fort loin d'être toujours le cas ^^. C'est pas nécessairement ce que tu voulais dire, mais ça sonne désagréablement comme ça.

Non c'était pas spécialement ce que je voulais dire, en effet.

D'autant que je suis aussi diplômée qu'eux, juste dans LE domaine supra inutile voire risible voire nuisible de 90% des recruteurs aka les beaux-arts.

En revanche, j'ai un peu plus de bouteille qu'eux (qui pour la plupart font leur début dans la vie active), et j'ai eu qq accidents de parcours qui m'ont pétés les genoux et rendue caustique, certes.

Pour autant, ils m'énervent avec leur condescendance mais je les aime bien quand même et ça me fait de la peine de voir leur joli enthousiasme prendre poussière dans ce job "juste pour un mois" alors qu'ils écument les annonces.

Par contre, je constate que eux comme moi, nous sommes issus de la même classe sociale "moyenne +", et, si, "le fric n'est jamais un problème". Pas dans le sens où ils/nous vivons grands trains, pas dans le sens où nous ne sommes/visons pas l'autonomie financière, pas dans le sens où on a jamais un petit vélo "comment boucler cette fin de mois" qui vient tourner de temps à autre dans nos têtes mais on sait qu'en cas de gros coup dur, on aura notre famille en back-up avant qu'on ai le temps de s'embourber.
Savoir qu'on aura rarement à choisir entre faire réparer le chauffe-eaux ou manger, c'est une chance formidable et ça t'enlèves un stress formidable et je suppose que ça façonne une autre façon d' aborder la vie (et les factures Wink) ?



J'ai un diplôme "utile" (je suis gestionnaire base de données, double compétence informatique/statistique et je suis un mordu de programmation à titre perso) et c'est hélas pas beaucoup plus rose mais comme je disais à Blah c'est "un peu moins pire", on va dire, je vais pas râler non plus. Mais le boulot c'est vraiment, vraiment la roulette russe, le diplôme et les compétences ça aide, on va pas se mentir mais faut surtout être au bon moment au bon endroit face à la bonne personne. 7 ans à sauter de CDD en CDD, je suis enfin tombé sur la bonne occasion, au bon endroit et terminé (enfin je considère jamais que c'est gagné, on peut toujours avoir de mauvaises surprises). Ceci dit, pour les fins de mois, y'a un truc qui m'a toujours interpellé : c'est pas systématiquement lié au niveau de salaire. J'ai des proches qui gagnent 300-400€ de plus que moi, ont les mêmes conditions de vie (crédit, impôts,charges, blabla...) et finissent tous les mois dans le rouge, je comprends pas comment ils se débrouillent. Finalement, je me dis qu'être un peu juste, ça t'enseigne au moins une gestion rigoureuse ^^. Faut bien y trouver un côté positif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ka-ku-ren-bou.com/
Limë

avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 33
Localisation : 56
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Lun 22 Mai 2017 - 16:30

Si qq sur RP cherche, il va y avoir deux postes d'assistantes qui se libèrent dans ma boite (le mien et celui d'une collègue). C'est à Puteaux, collé à la Défense (facile d'accès Ligne 1/RER A/tram T2/ train lignes U et L). J'peux donner les coordonnées de la boite/DRH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/bjdtartaucitron/
deedlot

avatar

Nombre de messages : 3328
Age : 92
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   Lun 22 Mai 2017 - 21:24

Lalouve a écrit:
C'est lourd. J'ai envie d'avoir un boulot qui me laisse les week-end libres (pas dans le commerce donc, hahem) mais je ne sais pas trop dans quoi postuler...

Héhé viens donc dans cette grande et merveilleuse famille qu'est l'éducation nationale amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 51Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37 ... 43 ... 51  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Emploi] & [Stages] recherches, doutes et joies
» DeviantPlus : Mode d'emploi. [FAQ]
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010
» mode d'emploi pour créer un gâteau rigolo [répondu]
» mode d'emploi de la cricut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: