Materiel Celeste
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
carolyn

carolyn

Nombre de messages : 2731
Age : 45
Localisation : alpes maritimes
Date d'inscription : 14/08/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyDim 8 Oct 2006 - 18:17

voilà, ma petite vampire de 130 ans me fait une petite démonstrations de ses talents de comédienne! ainsi, c'est comme ca qu'elle appate ses victime! maligne la belle!

Lana a décider d'écrire son histoire,"la nuit ou..."

voici le premier chapitre...

mon histoire remonte à plus d'un siècle, 129 ans pour être exacte. à l'époque,je vivais dans un modeste orphelinat de la banlieu parisienne. je n'ai jamais connu,mes parents. Ils m'avaient abandonnés à la naissance devant la batisse sainte Lucie ou je vécut jusqu'à mes 15 ans, ...jusqu'à la nuit ou...
mais commençons par le commencement.la vie à sainte Lucie n'était pas rose tous les jours,mais je n'avais pas à me plaindre. j'avais un toit, de quoi manger et me vêtir, et les soeurqui s'occupaient de nous, nous aimaient comme leur propre enfants.
Mon univers sombra lorsque je surprit le regard insistant de cet homme étrange, sombre et à la fois rayonnant. je me trouvais devant sainte Lucie, assise sur le petit banc de pierre longeant la facade, savourant la fraicheur du soir, et admirant les couleurs des derniers rayons de soleil sur les anciennes batisses du quartier. de nature méfiante, je détournais la tête afin de décourrager son insistance, mais au bout de quelques secondes, je ne pu m'empêcher de lever les yeux de nouveau afin de revoir l'inconnu. Il avait disparut.
Durant les jours qui suivirent, je n'y pensais plus, puis une nuit, je fut réveillée par un courant d'air froid qui me fit immédiatement penser à l'inconnu. et pour cause, ils se trouvait là, au pied de mon lit, m'observant de nouveau avec insistance, comme si cela était la chose la plus naturelle du monde. en s'apercevant de mon reveil, il pris le fuite par la fenêtre du 1er avec une rapidité surhumaine.Immédiatement, je me précipitais derrière lui et le vit en bas, debout dans la rue, sans une égratignure, malgré la chute qu'il venait de faire! Il me regardait en souriant et partit en direction de la sortie de la ville. trés intriguée, je me couvrais d'un châle et me mit en tête de le filer. Je devais savoir ou il allait, et surtout qui il était...


Chapitre 2

Je suivi l'inconnu jusqu'au petit parc situé à côté de l'église, puis je le perdit brusquement de vue. j'avançais prudement dans les allées du parc, regardant de chaque côtés en essayant de comprendre comment il avait pu disparaitre aussi soudainement, c'est alors que j'entendit un mouvement derrière moi. Je fit volteface et me retrouvait nez à nez avec l'inconnu. je que je réalisais soudain la gravité de mon erreur; mais qu'est ce qui m'avais pris de suivre cet homme, seule, au beau milieu de la nuit! j'avais peur, j'étais terrifiée même, et pourtant, je ne pouvait m'empêcher de le trouver beau et rayonnant. En un éclair, il m'aggrippa par la taille et bascula ma tête vers l'arrière. J'avais l'impression de ne plus toucher terre, et c'était sans doute le cas, l'inconnu avait une force incroyable et m'empêchais tous mouvement.Je ne sais plus si cette etreinte dura 1 minute ou 1 seconde, ni s'il faisait froid ou chaud, seuls comptaient les yeux de l'inconnu.
Ils se pencha tout doucement vers moi, comme pour m'embrasser,en me fixant de son regard hypnotisant, puis plongea dans mon cou.
la chaleur du baiser qu'il me donna était intense. Je fermais les yeux pour le savourer à sa juste valeur, puis je sentit une douleur affreuse, et quelque chose coula dans mon dos et sur mon épaule; c'était mon sang.Mais toute peur m'avait quitté, et seul comptait le plaisir que j'epprouvais en le sentant boire.
Je ne pu ressister à l'envie de faire de même. sa propre gorge se trouvait si proche...rassemblant le peu de force et de volonté qu'il me restait, je collait mes lèvres sur sa peau et l'embrassa à mon tour.Je su trés vite que je pourrais jamais transpercer sa chair de mes dents tant elle semblait dure. mais l'homme parut deviner mes intentions, et de l'un de se ongles tranchants, il découpa une entaille dans sa propre veine. je bu avec délectation le nectar qui sécoulait dans ma gorge. son sang était chaud, suave,doux, comme un grand cru,mais procurant des sensations bien plus intenses!
Je sentais la vie me quitter petit à petit et la puissance de ce sang neuf qui remplaçait le mien doucement. Puis l'inconnu me lacha brusquement et jeta sa tête en arrière, la bouche en sang, se délectant des dernières gouttes.Moi, je continuait à boire avidement, essayant d'apaiser une soif nouvelle qui semblait ne jamais prendre fin, quand il finit par me repousser.
Je me sentais abandonnée de nouveau, frustrée...différente.Je fermais les yeux afin d'atténuer le vertige qui m'avait saisit, et lorsque je les ouvrit de nouveau, l'inconnu avait disparut. Puis je perdit connaissance...

chapitre 3


le lendemain soir, je realisait a peine ce qui m'etait arrivée. Je savais que je n'etais plus moi meme. Les recit des soeurs de l'orphelinat concernant le malin me revenait en memoire, et je su alors que j'etais devenu un demon appelé vampire. une faim insoutenable me tiraillait le ventre, une faim qu'il me fallait apaiser avec du sang étant donné ma nouvelle condition! moi qui n'avait jamais fait de mal à une mouche, arriverais je à m'attaquer à un être humain?, rien n'était moin sur! je fut décontenancée de la facilité avec laquelle j'y parvint!
je rassemblait donc mes affaires, déterminée à m'éloigner le plus possible de cette ville.on ne devait pas me retrouver. j'avais eu de la chance jusqu'ici, mais il ne fallait plus que je compte dessus.
en sortant dans la nuit,je me mis à apprécier mes nouvelles capacités, bien plus accrues que la veille! je prenais la direction de la gare avec la ferme intention de prendre la premier train qui se présenterait, clandestinement bien sur!
sur le quai de la gare,un vieux controleur faisait une ronde.Pour parvenir à monter dans le train sans être inquietée, il me fallait me débarrasser de lui! je m'installais sur un banc, et eu l'idée de prendre une mine désespéré et de pleurer un peu afin d'attirer son attention et d'endormir sa vigilence.
-"que vous arrive t'il jeune demoiselle? vous ne devriez pas trainer sur un quai de gare si tard le soir, ce n'est pas prudent!"
-" boooooouh, ils m'ont oublié!sniff!"
-" mais qui ca voyons?"
-"mes pareeeeents, ils devaient venir me chercher, sniff,t je les attends depuis plus d'une heure maintenant! sniff, ils ne sont pas venus, ils m'ont ooooubliéééé!"
-" allons allons, ce n'est rien, je finit mon service dans une demi heure, je vous raccompagnerez, ...là, calmez vous! c'est finit..."
il me prit dans ses bras pour me consoler,et je passais les miens autour de son cou. Puis la faim me devint si inssupportable que je ne put me retenir plus longtemps. dans un état second, je plantais mes tout jeunes crocs dans la jugulaire du vieil homme et bu avidement! il tenta de me repousser, mais j'étais bien plus forte que lui et le tenais fermement.
en quelques secondes, s'en fut finit de lui. je fut rassasiée avant même que son coeur ne cesse de battre, mais il avait perdu tellement de sang, qu'il mourut trés vite, sans s'en rendre compte, sans souffrance.
je me sentais revigorée, et réchauffée aussi, puis je regardais le vieil homme avec tristesse. j'épprouvais de la peine pour lui, mais en buvant sa vie, j'avais sentit la mauvaise santé de son coeur, et mon nouvel instinct de vampire m'avait appris qu'il ne lui restait que quelques semaines à vivre. en le regardant presque avec tendresse, je réalisais que je ne pouvais pas le laisser là, il attirerait trop vite l'attention!il fallait que je le cache quelque part!
avec ma force vampirique, je n'eut aucun mal à le soulever et à le transporter dans le wagon de marchandise stationné un peu plus loin. ma penible tache accomplie, je retournais m'asseoir sur le banc, et attendit encore une demi heure l'arrivée d'un train.entre temps, un couple était arrivé sur le quai, et embarqua dans la même voiture que moi sans que je n'éveille le moindre soupcon.
le train s'ébranla alors en direction du sud, vers un avenir incertain, tandis que je savourais le sang neuf qui m'avait changer à jamais!

chapitre 4

durant les longues heures que je passais dans le train à admirer le paysage de nuit qui défilait sous mes nouveaux yeux de vampires, je pensais à ce que j'allait faire désormais. les multiples regards désaprobateurs et étonnés que l'on me jettait depuis ma montée dans le train me permettaient de penser que je ne pourrais pas continuer à voyager seulle. j'étais trop jeune, cela finirait par attirer l'attention sur moi, hors il me fallait restée discrète.
je repensais au vampire qui m'avait faite tout en observant mon reflet dans la vitre du train. C'était la 1ére fois que je me voyait depuis ma métamorphose. mes cheveux auburns s'étaient assombris et étaient desormais aussi noirs que ceux de l'inconnu, mes yeux bleus sombres avaient pris une teinte violette et ma peau semblait plus blanche et plus...comment dire...lisse! apparement,"mon vampire" m'avait transmis quelques uns de ces traits en souvenir!
je tentais de me rememorer les détails de cette fameuse nuit. Il était evident qu'il me fallait trouver un ou une compagne adulte afin d'étouffer l'incredulité et la curiosité des gens. Je devais me souvenir de la façon dont il s'y est pris afin de pouvoir le faire à mon tour. En serais seulement capable? Le train finit par s'arrêter en gare de Lyon, 1 heure avant l'aube. par chance, je n'avait croisé aucun controleur. le peu d'are=gent que j'avais pris au vieux chef de gare allait me permettre de louer une chambre pour la journéé et même de laisser un petit quelque chose en plus pour me garantir une complète tranquilité!
je me mis en route immédiatement; je ne doutais pas de trouver quelques hôtel à proximité de la gare, mais je préférais être prudente; je ne voulais pas que le jour me surprenne!
Je trouvais une chambre dans le 1er hôtel que je visitais, modeste mais propre. Aprés m'être assurée que rien ni personne e medérangerait durant la journée auprés du maitre d'hôtel, je montais m'installer. Je mis une bonne demi heure à calfeutrer la fenêtre afin qu'aucun rayon de soleil ne transperce les rideaux. Puis je fermais la porte à doule tours et enfin, je plaçais le lit juste devant, ainsi, si quelqu'un tentais de pénetrer dans la chambre, le lit le generait, et je serais avertit de l'intrusion!
Fourbue, je fit une toilette rapide et m'allogeais sur le lit en prenant soin de me recouvrir entièrement avec les couvertures; on est jamais trop prudents!
A mon réveil, de nouveau, je ressentit cette faim intenable, et de nouveau, il me fallait partir en chasse!
Je remis mon lit en place, m'habillais et sortit afin de flaner dans les rues de Lyon, ville totalement nouvelle pour moi qui ne connaissait rien endehors du quartier de mon orphelinat!
Je marchais au hasard, admirant la magnifique basilque de Fourvière qui dominait la ville! Elle n'était pas aussi éclairée qu'aujourd'hui, certes, mais cela ne posait aucun problène à ma nouvelle vision nocturne!
je décidais de me diriger vers elle afin de l'admirer de plus près. je traversais bellecour et pris le dernier funiculaire qui montait. quelle merveille! arrivée devant la basilique, je fut en contemplation! et pourtant, dieu sait que Paris regorgeait de splendides monuments! je me dirigeais ensuite vers le point de vue panoramique et observait la vie du haut de mon perchoir! je ne pu résister à l'envie de monter sur la tour de la basilique afin de profiter d'une vue encore plus grandiose, mais àcette heure ci, son accées est fermé! Oserais je escalader la facde afin d'y acceder? ma force vampire ne me fit pas douter plus ongtemps et en moin de temps qu'il ne faut pour le dire, je grimpais avec la facilité d'un singe au sommet de la tour.
Une fois au fait de la basilique, je ressentit soudain une atroce douleur de...d'une jeune femme? et cela semblait venir des ruines romanes toutes proches! je redescendais, intriguée. Pourquoi ressentais la douleur de cette jeune femme si intensement?
Au fur et àmesure que je m'approchais, sa douleur et sa peine me parvenaient de plus en plus forte, de plus en plus nettes. En arrivant aux ruines, j'apercut une silhouette habillée d'une superbe robe roge et noire. la jeune femme était assise sur un banc en pierre et tenait son visage dans ses mains. Elle pleurait à chaudes larmes. je put lire dans ses pensées comme dans un livre ouvert, et je sut que son coeur était brisé... en me consentrant encore un peu, j'appris qu'elle était tombée amoureuse d'un certain Sebastian Vignon. elle venait de rompre avec lui car elle l'avait surpris en train de forniquer de la plus basse manière avec une autre dans une ruelle se trouvant juste derrière la maison ou elle habitait. Il ne s'en était même pas caché lorsqu'elle lui demanda des comptes! Elle avait rompu avec lui le soir ou ils devaient se fiancer... ce soir... Elle avait revêtue ses plus beaux autours et espérait interieurement que Sebastian se repentirait de ce qu'elle avait vu, qu'il regretterait, qu'il admettrait son horrible faiblesse! elle l'aimait tellement qu'elle était prête à lui pardonner, mais cela ne s'est pas vraiment passé comme elle l'espérait!
Je regardais la magnifique jeune femme souffrir, seule, au milieu de ses pierres ancestrales et me surpris à penser qu'elle ferait une compagne parfaite.
-" ne pleurez plus" dis je simplement en débarqua derrière elle
la jeune femme se retourna vers moi et je sut, en cet instant, que plus rien n'avait d'importance pour elle.
-" qui êtes vous? me répondit elle, laissez moi!"
-" que diriez vous de changer de vie?"
-"changer de vie? mais que ferais d'une autre vie? et d'aillleur, que pourriez vous y faire! plus rien n'a d'importance! laissez moi vous dis je"
Elle semblait totallement désespérée
-Que diriez vous d'une vie ou ni la mort, ni la maldie, ni le temps n'auraient d'emprise sur vous?
Elle ne me répondit rien, mais semblait réfléchir à ma proposition...
-"qu'elle importance, puisque je ne veux plus vivre!"
-"alors suivez moi.et jem'approchais d'elle pour la serrer dans mes bras. je sentais sa chaleur et je n'eut plus aucune hésitation. je la mordit et but son sang avant même qu'elle ne comprenne ce qui lui arrivait. Je la laissais au seuil de la mort puis je lui chuchotais à l'oreille:
-"que vas tu choisir maintenant? Soit je te laisse ici et dans ce cas, la mort t'emporteras...soit tu décides de me suivre... quel est ton choix?"
je sentais sa peur...sa peur de mourir!
-"je...ne veux pas...mourir"
-"acceptestu la vie que jet'offre?"
-ou..oui."
je la soulevais aprés avoir entaillé ma gorge comme l'avait fait mon vampire il y a deux nuits...
-"bois!"
elle semlait réticente à la vue de mon sang.
-"bois!" répetais je
une goutte tomba alors sur ses jolie lèvres charnues et instinctivement, elle la lécha. puis ses inibitions se dissipèrent et elle s'accrocha à mon cou. elle but vite, trop vite, si vite que je crut que je n'aurait pas le temps ni la force de la repousser !
j'y parvint malgrés toutet la garda dans mes bras le temps de sa métamorphose.
Comme pour moi, elle fut curieuse de tout à son réveil. elle touchait le velour de ma robe et semblait découvrir une nouvelle matière. Elle déambulait ensuite entre les pierres romaines' en admiration. Tandis qu'elle découvrait son nouvel univers, je m'apercut soudain que la larme qui était restée sur sa joue gauche avait pris la couleur du sang.

je lui tendit un mouchoir afin qu'elle l'essuie mais la larme semblait ne jamais vouloir partir, comme une tâche de naissance.
Cela ne semblait pas la déranger, fascinée par ses nouvelles aptitudes.
-"que m'as tu fait? c'est fantastique! je me sent forte, ce que je vois est fantastique, ce que je sent est fanstastique, ce que j'entend est fantastique..."
-tu es un vampire. tout comme je le suis."
-"un vampire? mais....je... c'est une créature du démon! comment se fait-il que j'épprouve autant de plaisir?"
elle jubilait, elle était transportée, mais je sentais un autre sentiment poindre sous son exuberance...la vengeance! voila pourquoi elle semblait si "heureuse" tout à coup!
-"je connais tes intentions." lui annoncais je
-"ah oui, vraiment?"
-"tu desires te venger de Sébastian Vignon."
-"comment le sais tu?"
-" je le sent.'
-"pourquoi est ce que je ne sent rein de toi?"
-"je ne sais pas."
-"Tu m'as fait un merveilleux cadeau, pourquoi?"
-"j'avais besoin d'une compagne.
je lui racontais mon aventure ne détail jusqu'au moment présent. Elle écouta, fascinée, puis me demanda
-"laisses moi cette nuit...juste cette nuit...ensuite je te suivrais. il faut que j'en finisse avecmon passé"
-" je comprend"lui répondis simplement. je voulais lui laisser le temps de dire au revoir à sa vie humaine, temps que je n'ai pas eu!
-" je terejoindrais avant l'aube, c'est promis"
"... je suis à l'hôtel du cheval noir, prés de la gare part dieu, chambre 64...je t'attendrais."
elle<sourit comme une enfant, puis elle partit dans la nuit, belle vampire nouveau né, afin de couper le cordon qui la retenait encore à son existence humaine.
tandis que je la regardais s'éloigner, je m'étonnais de l'extraordinaire sang froid auquel j'avais fait preuve ces 2 derniers jours. était ce côté noir enfouit au fond de moi qui avait attiré mon ténébreux vampire? je ne le saurais sans doute jamais, quoique...


Dernière édition par carolyn le Dim 1 Mar 2015 - 23:08, édité 49 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://carolyndedollange.ning.com/
Aymeline

Aymeline

Nombre de messages : 451
Age : 36
Localisation : Charleroi (belgique)
Date d'inscription : 28/01/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyDim 8 Oct 2006 - 18:24

Comme elle est adorable !
Déjà la petite Léa de Missy ne donne envie ^^ (encore plus après l'avoir vue en vrai) mais alors là, la tienne m'achève !

Elle est trop mignonne !
Revenir en haut Aller en bas
Lolotte

Lolotte

Nombre de messages : 1070
Age : 55
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 09/04/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyDim 8 Oct 2006 - 18:28

elle ai toute mignonne en rose bonbon, c'est vrai qu'elle cache bien son
jeu ta petite vampire daisy
Revenir en haut Aller en bas
http://lolottebjd.blogspot.com/
Invité
Invité



[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyDim 8 Oct 2006 - 18:34

amour Elle toute douce, toute belle, vraiment cette ambiance lui va comme un gant ! Elle appâte très bien ses victimes en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
kiri

kiri

Nombre de messages : 1718
Date d'inscription : 14/06/2005

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyDim 8 Oct 2006 - 20:23

Elle est super mignonne ! je me ferais avoir direct moi XP
Revenir en haut Aller en bas
http://drkiriko.deviantart.com
carolyn

carolyn

Nombre de messages : 2731
Age : 45
Localisation : alpes maritimes
Date d'inscription : 14/08/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyDim 8 Oct 2006 - 20:28

kiri, moi je me suis déja fait avoir! rale
Revenir en haut Aller en bas
http://carolyndedollange.ning.com/
carolyn

carolyn

Nombre de messages : 2731
Age : 45
Localisation : alpes maritimes
Date d'inscription : 14/08/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyMar 10 Oct 2006 - 22:07

voici Lana, dans une ambiance plus feutrée! daisy


Dernière édition par carolyn le Dim 1 Mar 2015 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://carolyndedollange.ning.com/
missy

missy

Nombre de messages : 2039
Age : 35
Localisation : nancy
Date d'inscription : 24/03/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyMar 10 Oct 2006 - 22:08

Quelle charmeuse cette petite lana! Comment lui resister?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/missyaoi/
morrigan

morrigan

Nombre de messages : 3942
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/09/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyMar 10 Oct 2006 - 22:09

Quelle coquinette Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://thebeautifulpeople.free.fr
Glover

Glover

Nombre de messages : 1688
Age : 45
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/11/2005

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyMar 10 Oct 2006 - 22:18

elle me fait vraiment craqué amour
Revenir en haut Aller en bas
http://rosenoire-glover.blogspot.com/
carolyn

carolyn

Nombre de messages : 2731
Age : 45
Localisation : alpes maritimes
Date d'inscription : 14/08/2006

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyJeu 12 Oct 2006 - 10:30

Lana a décider d'écrire son histoire,"la nuit ou..."

voici le premier chapitre...

mon histoire remonte à plus d'un siècle, 129 ans pour être exacte. à l'époque,je vivais dans un modeste orphelinat de la banlieu parisienne. je n'ai jamais connu,mes parents. Ils m'avaient abandonnés à la naissance devant la batisse sainte Lucie ou je vécut jusqu'à mes 15 ans, ...jusqu'à la nuit ou...
mais commençons par le commencement.la vie à sainte Lucie n'était pas rose tous les jours,mais je n'avais pas à me plaindre. j'avais un toit, de quoi manger et me vêtir, et les soeurqui s'occupaient de nous, nous aimaient comme leur propre enfants.
Mon univers sombra lorsque je surprit le regard insistant de cet homme étrange, sombre et à la fois rayonnant. je me trouvais devant sainte Lucie, assise sur le petit banc de pierre longeant la facade, savourant la fraicheur du soir, et admirant les couleurs des derniers rayons de soleil sur les anciennes batisses du quartier. de nature méfiante, je détournais la tête afin de décourrager son insistance, mais au bout de quelques secondes, je ne pu m'empêcher de lever les yeux de nouveau afin de revoir l'inconnu. Il avait disparut.
Durant les jours qui suivirent, je n'y pensais plus, puis une nuit, je fut réveillée par un courant d'air froid qui me fit immédiatement penser à l'inconnu. et pour cause, ils se trouvait là, au pied de mon lit, m'observant de nouveau avec insistance, comme si cela était la chose la plus naturelle du monde. en s'apercevant de mon reveil, il pris le fuite par la fenêtre du 1er avec une rapidité surhumaine.Immédiatement, je me précipitais derrière lui et le vit en bas, debout dans la rue, sans une égratignure, malgré la chute qu'il venait de faire! Il me regardait en souriant et partit en direction de la sortie de la ville. trés intriguée, je me couvrais d'un châle et me mit en tête de le filer. Je devais savoir ou il allait, et surtout qui il était...


Dernière édition par carolyn le Dim 1 Mar 2015 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://carolyndedollange.ning.com/
cycy

cycy

Nombre de messages : 2119
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/05/2005

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyJeu 12 Oct 2006 - 21:50

OUii ^^ ce qu'elle est belle ! je craque sur sa bouche je sais pas pourquoi ...on dirait qu'elle boude ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://syrkell.deviantart.com/
Glover

Glover

Nombre de messages : 1688
Age : 45
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/11/2005

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyJeu 12 Oct 2006 - 22:01

c'est vrai qu'elle est superbe, j'adore ce moule ^^
bravo tes photos sont superbe.
Revenir en haut Aller en bas
http://rosenoire-glover.blogspot.com/
Invité
Invité



[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyJeu 12 Oct 2006 - 22:09

Elle es t super mignonne! j'aime beaucoup les photos avec la plume, c'est bien trouvé, et son histoire a l'air sympa Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aeris

aeris

Nombre de messages : 4437
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/12/2005

[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! EmptyVen 13 Oct 2006 - 0:33

elle est très très très jolie (tantôt innocente, tantôt sexy) et le début de son histoire est prometeuse.... hâte de savoir la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty
MessageSujet: Re: [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!   [latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[latidoll cara]Lana,fidele petite vampire p.12!
Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Ball Jointed Dolls en résine :: Vos BJD - galeries des membres-
Sauter vers: