Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Roussinette



Nombre de messages : 3631
Age : 36
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 0:12

Quand je lis tout ces aménagements à faire, ces règles de vie à devoir instaurer avec des inconnus.

Je préfère avoir vécu dans un minuscule studio avec mon chéri, au moins on faisait ce qu'on voulait, et on embêtait/avait de compte à rendre à personne.

Prendre plus petit avec ta chérie n'est pas possible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/23640198@N06/
Ben-Chan



Nombre de messages : 935
Age : 24
Localisation : Switzerland
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 8:58

Isael a écrit:
Toutefois l'option achat bouffe en commun .... -_- ... trés trés mauvaise idées.
L'achht en commun pour le produits vaiselle et le canard wc est jouable, mais pour la bouffe c'est chacun son placard !
J'ai vue certaine colloc se terminer trés mal pour une sombre histoire de PQ, parceque l'un estimait que l'autre en consommait trop.

Sur ce point, je ne peux que dire que je suis d'accord ! Et ce, même si tu vis en colloc' avec des gens dont tu es très proche... C'est juste irritant de voir que des trucs disparaissent du frigo et tout ce qui s'en suit...

Du coup, ce que je fais, c'est que je note les fois où je mange "en commun" et après, je paie une certaine somme pour chaque repas que je mange avec eux. Mais sinon, je me débrouille tout seul, parce que c'est juste chiant de pas pouvoir manger ce que tu veux, quand tu veux et d'avoir l'impression d'être soit roulé, soit de profiter de la caisse commune.

Donc vraiment, pour la nourriture en commun... je t'encouragerai pas dans cette voie.
Et très franchement, quelques règles "chiantes" en plus évitent bien des disputes dans ce domaine-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/benjaminbenchan/
Lily Evans



Nombre de messages : 1625
Age : 23
Localisation : Rennes (35)
Genre : Tortue Ningenre ♀
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 15:49

Roussinette:
C'est juste que on pourrait faire encore plus d'economies en ayant des colocs... Mais l'idéal ça aurait été vraiment d'avoir un petit studio.... Même un T1 ça aurait été cool... Mais un T1 a 550€ charges comprises c'est trop lourd financièrement.... même pour deux.... On a pas de salaire ni rien...
Alors qu'une coloc.... J'ai calculé, y'a une maison pres de rennes qui est cool et on en aurait pour 150€ charges comprises la maison avec garage, petit bout de jardin, et la surface habitable est plus que convenable.....

Prendre des colocs ça me fait psa plus plaisir que ça ... C'est surtout pour des raisons financières qu'on en cherche....

Sandra & Ben-chan:

Bah j partais du principe que achat communs c'est pas toute la bouffe.... Enfin ça va de soi que certains trucs sont propres a la personne... mais le gros genre huile, beurre, sel, poivre, viande, lait, eau.... mais apres tout le monde s'achete son petit plus en fonction de ses moyens.... Enfin.... apres je sais pas ça s'est toujours passé comme ça chez moi depuis qu'on a un salaire mon frere et moi... On participe aux achats communs et on a chacun une partie du frigo avec nos trucs à nous.... >__<
C'est pour ça que ça me paraissait evident et que je comptais pas les desserts, les cochonneries, et tout le tralala dans les courses communes... >__<
Je parlais vraiment de nourriture a proprement parler..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillori



Nombre de messages : 2551
Age : 26
Localisation : Yerres
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 16:06

Lily Evans: Tu comptes les APL dans ton loyer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edhelwen



Nombre de messages : 3353
Localisation : Le Moule - Guadeloupe
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 16:20

Lily : Et si le soucis pour trouver des collocs n'était pas que vous soyez un couple homosexuel mais un couple tout simplement? Je ne voudrais pas présumer mais même si vous n'êtes pas démonstratives (et ça vaut pour tous les couples) au quotidien, un inconnu peut tout à fait avoir l'impression de rentrer dans votre intimité en permanence ou ne pas avoir envie d'être confronté à ça. Perso, si j'avais le choix, je n'irai pas vers ce genre de colloc. Sans compter les potentiels partages de loyer bizarre parce que vous n'avez qu'une chambre pour deux par exemple. Bien sur quelqu'un d'une colloc peut se mettre en couple au bout d'un moment ou recevoir son/sa petite ami, mais tu le connais au quotidien avant.

Bon, mon expérience est différente, j'ai été en colloc avec un très bon ami. Mais j'ai accepté dès le départ pour les partages de taches ménagères qu'on pouvait avoir des seuils de tolérance très différents. Par exemple, le sol et la poussière, je ne les voit même pas. Mais si tu laisses une trace infime de dentifrice ou un cheveu dans le lavabo, une éclaboussure de sauce sur la crédence de la cuisine, ça me répugne. Et j'ai vu autour de moi que beaucoup de gens ont des seuils très lâches en termes de cuisine ou de sanitaires. J'ai donc accepté que je serais la seule à les nettoyer parce que ce qui me dérangeait, il ne le voyait même pas (il se sentait mal parce qu'il avait l'impression que personne ne vivait dans cette maison même XD!). Et une fois de temps en temps, il passait un grand coup sur le sol, parce que lui avait un seuil de tolérance plus bas que le mienXD! Si j'avais vécu dans une colloc où on organise un lavage de salle de bain par semaine, je serai devenue folle de dégout pour les autres, sans compter qu'ils n'auraient peut être pas lavé ce que j'étais la seule à voir... J'ai donc passé surement 3 fois plus de temps que lui à nettoyer, pour mon bien personnel. Et il faut l'accepter.
Après c'est pareil pour la bouffe, je déteste faire la cuisine. Or il était végétarien et moi... Clairement pasXD! Bah j'ai quand même bouffé du tofu régulièrement, pour pouvoir mettre mes pieds sous la table de temps en temps^^. Et lui, ça ne le dérangeait pas de partager ses légumes avec moi.
La colloc c'est surtout beaucoup de tolérance envers les travers de l'autre et accepter d'en faire plus dans certains domaines pour te sentir bien et éviter les embrouilles. Si tu ne te connais pas bien toi même au départ, c'est mort, parce que tu ne sauras pas sur quoi tu peux être intransigeant et ce que tu peux apporter aux autres.



Dernière édition par edhelwen le Dim 20 Avr 2014 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affreusementmignon.blogspot.com/
gommette



Nombre de messages : 2882
Age : 40
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 15/04/2005

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 16:48

Lily Evans a écrit:

(...) Mais l'idéal ça aurait été vraiment d'avoir un petit studio.... Même un T1 ça aurait été cool... Mais un T1 a 550€ charges comprises c'est trop lourd financièrement...

Tu cherches où sur Rennes ? Parce que tous mes amis qui payent ce prix-là pour leur loyer + charges, habitent dans des T2. Prix qui est minoré avec les APL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dorachan.wordpress.com/
Barbier



Nombre de messages : 1668
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 17:01

Ouaip je pense aussi que le concept "couple cherche colloc" puisse être rédhibitoire, perso j'aurais effectivement l'impression de tenir la chandelle et pas être chez moi mais un perpétuel invité.

J'ai une collègue qui a vécu ça, elle s'était mis en colloc avec une nana qui vivait dans une maison devenu trop grande depuis son récent divorce, la dame avait des enfants et c'était clairement SA maison et ma collègue a finis par plus du tout supporter cette ambiance "intruse".

Après, ya aussi des gens qui se sentent comme chez eux partout.


Et euh je plussoie fortement, pour avoir été mise deux fois en colloc "à l'aveugle" (des logements de fonctions où t'es en colloc avec des collègues que tu ne connaissais pas 2h plus tot) la bouffe en commun c'est une SUPER mauvaise idée.
Moi j'y avais souscrit une fois, pour me fondre dans la masse (les 3 autres collocs étaient bien soudée) mais j'en ai rapidement eu marre des repas à heure fixes (alors qu'on avait tous des shift hyper différents) et que si t'es pas là tant pis pour toi (donc au final je devais de tte façon me refaire des courses/manger dehors) et surtt de payer la viande et les laitages et l'alcool que ne consommais pas.
Au final, ça a explosé entre toutes les collocs parceque celle qui gérait ça était...bref.

Mon mec à une expérience similaire, en gros à chaque fois qu'une de nos collocs à pêter c'était quand l'un des membre se posait en "maman".
Perso au début je trouve ça sympa parceque ça te permets de bien faire connaissances avec ces inconnus qui partagent ta tanière mais ça deviens vite hyper lourd, surtt qu'en général c'est pas "gratuit". La personne en attends en échange de l'amooouuuuur, des remerciements renouvellés, de la redevabilité (oh oui! ) , et puis des sous et du coup ça devient totalement drama.

Je trouve que faire panier à part c'est plus clair, et ça n'empêche pas de proposer de cuisiner un repas pour tout le monde de tps en tps ou de demander si on pourrait piquer qq biscuits dans ce paquet de BN tellement alléchants.


Fin bref de toutes façons, je trouve qu'avoir des règles strictes c'est mieux, une colloc c'est pas pareil du tt que la vie de couple.
Par exemple, mon mec, en colloc, je le jetterais par la fenêtre XD

Et si vraiment ça se passe bien et que tt le monde est sur la même longueur d'onde de toutes façons ça s'assouplira/se refaçonnera tout seul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedlot



Nombre de messages : 3211
Age : 91
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 21:34

Lily Evans a écrit:

Bah j partais du principe que achat communs c'est pas toute la bouffe.... Enfin ça va de soi que certains trucs sont propres a la personne... mais le gros genre huile, beurre, sel, poivre, viande, lait, eau.... mais apres tout le monde s'achete son petit plus en fonction de ses moyens.... Enfin.... apres je sais pas ça s'est toujours passé comme ça chez moi depuis qu'on a un salaire mon frere et moi... On participe aux achats communs et on a chacun une partie du frigo avec nos trucs à nous.... >__<
C'est pour ça que ça me paraissait evident et que je comptais pas les desserts, les cochonneries, et tout le tralala dans les courses communes... >__<
Je parlais vraiment de nourriture a proprement parler..

Le concept "on bouffe ensemble trop choupinou la vie" mauvaise, très mauvaise idée !!
Parce qu'il y a des soirs, tu seras de sortie pour voir tes potes, parce qu'il y a des soirs, tes colocs seront de sortie pour voir leurs potes et ça fait chier de devoir rentrer parce qu'on a prévu de manger avec les colocs.
Pareil, ça te dérange pas de faire la bouffe maintenant, mais on en reparle dans 6mois/1an, quand tu seras de corvée tous les soirs, je pense que tu déchanteras.
Et puis vous n'aurez peut-être pas envie de manger/de cuisiner les mêmes choses. Et ça pose aussi la question de "et si tes colocs veulent ramener qq1, comment ça va se passer ?"

Vraiment, des colocs, c'est pas des potes. Ca peut le devenir, il peut y avoir des moments super sympa, mais faut pas se leurrer, si on se met en coloc', c'est surtout pour pouvoir payer moins cher de loyer !!

J'ai l'impression que tu attends un peu "trop" de tes futurs colocs, et ça risque de ne pas fonctionner. Bref, réfléchis à plein de détails comme ça, qui semble anodin au début, mais qui deviennent pas être insupportable sur le long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Sucre Roux



Nombre de messages : 1653
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/10/2013

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Dim 20 Avr 2014 - 23:44

gommette a écrit:
Lily Evans a écrit:

(...) Mais l'idéal ça aurait été vraiment d'avoir un petit studio.... Même un T1 ça aurait été cool... Mais un T1 a 550€ charges comprises c'est trop lourd financièrement...

Tu cherches où sur Rennes ? Parce que tous mes amis qui payent ce prix-là pour leur loyer + charges, habitent dans des T2. Prix qui est minoré avec les APL.
Je me posais la même question. ça me semble hyper cher pour Rennes.

Sinon sur les histoires de nourriture, j'ai vu le cas d'une coloc de potes à moi, se finir assez mal, justement parce que le "bouffe en commun" devenait trop lourd a gérer quand certains de la coloc ont vu leur niveau de vie augmenter, et on commencé a acheter des choses plus onéreuses, sans tenir compte des autres, toujours en galère.
Pourtant tout le monde était sympa et plein de bonnes intentions.
Au final, il y a eu pas mal de non-dit un moment, et de rancunes, pour finalement que chacun parte de son coté avec pas mal de rancœur.
Donc, moi aussi je conseille d'être plutôt carré, la dessus. Parce que mine de rien, entre ceux qui achètent des pâtes à 50 centimes le kilo, et d'autres à 2 euro les 500g , ça peut devenir super stressant au bout d'un moment ( et ça c'est sans parler de la viande ou de l'alcool, comme d'autres ont pu le faire remarquer avant )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/sucre_roux/
Meileen



Nombre de messages : 195
Age : 29
Localisation : Matane
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Lun 21 Avr 2014 - 2:18

Lily Evans a écrit:
Mais j'aimerai savoir comment on voit venir une coloc de merde et quels sont les moyens de parer a ces eventuelles tensions sans pour autant faire de notre chez nous un endroit ou on ne veut même pas rentrer parcequ'il y'aura 10 000 fois plus de regles chiantes que quand on était chez papa maman.

Malheureusement... il n'y a aucun réel moyen de parer à l'éventualité d'une colocation foireuse. Tu peux choisir des personnes qui vont te paraître correctes au premier abord et te rendre compte qu'en fait vous n'êtes pas vraiment fait pour vous entendre malgré le fait que vous partagiez pas mal de chose en commun (le contraire peut également être vrai et heureusement d'ailleurs). C'est toujours compliqué de vivre avec quelqu'un d'autre, et je dirais que c'est aussi, et beaucoup, une question de chance.

Mais d'après moi les règles sont essentielles à une bonne colocation. Lors de ma première colocation j'étais exactement dans le même état d'esprit que toi, à savoir que je voulais avoir mon chez moi sans les règles bien chiantes de chez papa et maman. Partant là-dessus, j'ai décider que la seul règle serait le respect mutuel.

Donc on n'avait aucune répartition des tâches et on gérait les choses à notre façon dans les espaces communs et dans notre propre chambre. Je comptai vraiment sur le bon sens des autres personnes, mais le bilan de cette expérience a été plus que mitigé.

Et oui j'ai appris à mes dépends que la vision du respect et le sens des responsabilité (même dans les choses les plus infimes) diffèrent selon les personnes. Sans règles pré-établies je me suis retrouvée à jouer la maman avec des personnes qui n'étaient pas capable de gérer leur bordel dans les lieux communs. Du genre à laisser leur pile de vaisselles sales (à moitié remplies de nourritures) pendant toute une semaine dans l'évier. Non seulement je ne pouvais plus faire ma vaisselle, mais en plus ça puait littéralement la mort. Au début, un peu exaspérée mais sommes toute compréhensive, j'ai nettoyé et passé l'éponge.... jusqu'à ce que je m'aperçoive qu'elles attendaient ensuite que je le fasse à leur place (ben oui c'était bien moi qui après tout avait besoin de faire ma vaisselle après elles... donc la pile de vaisselle s'était plus vraiment leur problème !).
Bref mauvais souvenirs pour moi.

Bref le pire c'est que j'en étais arrivée à un point où je ne me sentais même plus chez moi (avec nulle part où aller et le loyer à payer quand même).

Après coup j'ai compris que si depuis le début j'avais annoncé la couleur et établi des règles de vies communes (dans la limite du raisonnable hein parce qu'il faut quand même bien vivre et personne n'est parfait hein !), ça m'aurait éviter bien du trouble.

Alors ce que je te conseillerai c'est surtout de prendre ton temps pour choisir les personnes qui vont partager ton quotidien (autant que tu le pourras) et d'être clair avec eux dès le début pour éviter de vouloir vous entretuer par la suite et de faire de votre espace commun un champ de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans



Nombre de messages : 1625
Age : 23
Localisation : Rennes (35)
Genre : Tortue Ningenre ♀
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Mar 6 Mai 2014 - 19:36

Pour les 550€ de loyer + charges c'était une image... C'était pour dire que j'avais pas les moyens de m'payer un truc qui coute vla cher...
Apres normalement j'aurai les APL ('faut encore que j fasse les démarches T^T )
Perso je pense qu'on aura du mal a payer chacune plus de 230€ de loyer.... charges comprises.... (je compte pas les APL dedans...)


Sincerement toutes ces histoires de coloc qui tournent mal ça m'fout tellement le cafard que je crois que je vais pas me lancer là dedans... J'vais demander a mon meilleur ami s'il veut une coloc avec moi et ma copine, comme on se connait tres bien tous les trois, qu'il est réglo et qu'on a apeu pres la meme maniere de voir les choses ça devrait bien se passer...
J pensais aussi demander a mon frere si ça l'interessait pas, comme j'ai toujours plus ou moins vécu avec lui et que c'est surtout nous qui nous occuppons de la baraque comme mes parents n'ont le temps de rien faire avec le restau....
Et comme c'est pareil, avec mon frere on s'entend super bien...

Dans tous les cas j'ai été un peu décue parceque j'ai recu il y'a qlques jours la réponse de la seule personne qui m'avait répondu sur les 6 contactées.... Elle m'avait demandé quand est ce qu'on pourrait se rencontrer, je lui ai donné un jour et une date et une semaine apres notre rdv elle me répond qu'elle a deja trouvé qqn... Donc bon.... de toute maniere si elle m'avait redonné rdv je pense que j'aurai refusé, parceque quelqu'un qui commence en etant pas ponctuel dans ses réponses je trouve que c'est deja un peu un manque de respect....

Enfin bref... je pense que je vais tacher de faire comme vous m'avez toutes et tous dit.... J'en attend peut etre trop... mais j'ai tellement peur d'avoir des mauvais souvenirs de premiere coloc parceque mes parents et mes grands parents (qui n'en ont jamais fait) n'arretent pas de me tanner en disant "ouais mais tu sais les colocs c'est pas toujours facile a vivre, gna gna gna...."

Enfin voilà.... je vais jouer la carte "meilleur ami" et "Frangin" et on verra ce que ça donne sinon.... bah.... un T1 ou un T2 fera l'affaire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben-Chan



Nombre de messages : 935
Age : 24
Localisation : Switzerland
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Jeu 8 Mai 2014 - 20:56

Courage, tu vas trouver ! ^___^

C'est justement pour t'éviter ces "mauvais souvenirs de premières collocation" qu'on te dit tout ça. Histoire que tu sois un peu aiguillée en fonction de ce que nous on a pu vivre en colloc' ! ;3
Après, c'est comme tout, il y a des bons et des mauvais côtés. Et mieux vaut avoir "plein" de règles au départ et en assouplir si la situation s'y prête par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/benjaminbenchan/
Blah



Nombre de messages : 7919
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Jeu 8 Mai 2014 - 21:23

J'avoue, j'ai jamais été en location, juste 8 mois en location d'une chambre chez ma proprio (et ça s'était super bien passé, comme je lui piquais des canettes de cola, j'en rachetais par paquet de 24 quand je faisais mes courses histoire de partager les frais ^^).
Parmi les "achats communs", outre les sels, poivres et éventuels autres condiments, y'a aussi les petits trucs hyper important genre le papier toilette. Vous me ferez pas croire que chacun garde ses rouleaux dans sa chambre et se les trimballe au toilette à chaque fois.  Laughing 
Pour l'huile, y'a un inconvénient, entre ceux qui n'aiment pas l'huile d'olive/ne jurent que par tel marque d'huile ou beurre/etc etc, pas facile de faire en commun. Mais bon, suffit de faire le point avant et si tout le monde prend la même chose, il suffit de tourner qui achète quand il n'y en a plus.

En tout cas, je vous souhaite de trouver et que ça se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans



Nombre de messages : 1625
Age : 23
Localisation : Rennes (35)
Genre : Tortue Ningenre ♀
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Mar 25 Nov 2014 - 20:45

Re coucou a toutes et a tous! ^^
Honte a moi de ne pas vous avoir tenu au courant de mon épopée... Certain(e)s ont surement eu vent des petites choses qui se sont passées chez moi depuis (sur le mur des lamentations notamment x__x).

Alors alors... Finalement, Rusha et moi n'avons pas trouvé de coloc' et TANT MIEUX!
On a fini par emménager toutes les deux près de Rennes, dans une petite ville (bon ok... Un beld pommé Maaaaiiis...) desservi par Rennes métropole toutes les 20 minutes... Ma grosse galere maintenant c'est de trouver du travail (parceque personne ne veut des jeunes non véhiculés) Mais ça c'est une autre histoire!... ^^

Donc on s'est installées, et on a eu nos premieres galères grâce a notre four! 8'D Il arrete pas de faire sauter le courant a la maison... (oui on a une petite maison de 31m² et nos voisins sont quasi des fantômes xD donc on peut hurler autant qu'on veut puisqu'on ne dérange pas nos collocs imaginaires xD). On a deux souris, un chat et une armée de résineux bien encombrants (mais qui ont leurs propres armoires a vêtements EUX!... Et qui ont aussi des étagères (pas comme les assiettes de la maison qui sont sous la tablette sous la table.... x_x) ).
Brefouilles...

On a eu quand même deux occasions de faire de la colocation comme on a un clic clac dans le salon...
On a donc invité une semaine un pote... (de Rush a la base...).

J'ai commencé a comprendre ma douleur 8'D
Il etait plein de bonnes intentions.... Malgré qu'il soit juste là en "vacances" il tenait absolument a payer sa part de courses (produits alimentaires ET ménagers ainsi que les ustensiles confondus!).
Cependant il etait un peu trop "plein de bonnes attentions"... Il parlait tout le temps.... Non stop.... (je déconne pas.... meme tout seul la nuit des fois...). Il etait tres naif (pour ne pas dire niais) et comme je suis du genre a m'enerver pour un rien je m'enervais toute seule dans ma tete face a sa débilité x__x
Il se levait tres tot (genre 5heures du matin) pour faire la vaisselle (en une semaine il nous a ciphonné tout un GROS flacon de liquide vaisselle et la vaisselle etait toujours dégeulasse.... Merci le rinçage à l'eau froide.... Si ma foi rinçage il y'avait.... .__.). Il ne voulait pas nous reveiller le matin (c'est mignon <3 ) alors il ne tirait pas la chasse.... En toutes circonstances... (ça c'est moins mignon.... T_T).
Enfin bref... Je pensais avoir compris ma douleur mais apparamment Non! 8'D Puisqu'un mois apres un autre de nos amis (envers qui j'avais une dette ._.) s'est fait jetter de chez lui par ses parents.... (parceque monsieur avait fait la fiesta chez lui sans demander une ENIEME fois sans avoir rien nettoyé derriere lui). Moi dans ma grande innocence... Ouais nan.... Moi, grosse débile conne 'ajoutez un méchant qualificatif' que je suis .... 8'D J AI ACCEPTé DE L HEBERGER§!!! 8'D

Et là j'abrege le truc (en partie parceque mon PC n'a plus de batterie mais aussi parceque y'a meme pas lieu de débattre x__x) en gros le mec nous a bien pompé tout notre fric parcequ'il est venu en mode clodo (mais quand meme avec son ordi et sa tour 8'D). Il restait eveillé jusqu'a 6h du matin, et dormait de 6h a 16h (ou 18-19h des fois).... La maison etait donc TOUT LE TEMPS en bordel et en plus de ça monsieur nous faisait acheter son alcool et ses clopes 8'D
On a passé un mois et demi atroce avec ce colloc de la mort qui tue 8'D
Donc oui si un jour je suis obligée de prendre un coloc j'engage le FBI pour pas me retrouver avec des atrocités comme eux!.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meileen



Nombre de messages : 195
Age : 29
Localisation : Matane
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Mar 25 Nov 2014 - 23:41

Wouhaaaa ! Ça en fait des péripéties dis-donc ! Mais au final vous avez pu retrouver votre tranquillité dans votre chez-vous et ça ça a pas de prix (et bon débarras mister-niais et clodo-man )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Aventure perilleuse: à la recherche d'un coloc'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» DVD sur Disneyland Paris
» [JEU] NIGHTMARE ADVENTURES : Jeu d'aventure et de recherche [Payant]
» Karine l'aventure du nouveau monde
» [JEU] SYBERIA II : Terrible jeu d'aventure [Payant]
» Recherche désespérée d'un vieux film d'aventure fantasy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: