Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mur des lamentations bis

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 21 ... 26  Suivant
AuteurMessage
Anne-Laure
Admin
avatar

Nombre de messages : 27934
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 28 Mar 2018 - 9:38

Ary > encore merci! I love you

Subaru-D > Je ne sais pas, je crois que ce mois de mars épuise tout le monde, moi aussi je dors mal (je ne bois probablement pas assez XD ) et je vois plein de gens dans le même cas. Entre la fatigue, la grisaille permanente, le changement d'heure... tout le monde en a marre de ramer. Courage!

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
Magnetic Duckling

avatar

Nombre de messages : 972
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 28 Mar 2018 - 12:27

Anne-Laure a écrit:
Cassiel > oh mince, j'espère que ça n'est pas trop grave et que l'opération va tout régler. melt

Moi c'est anecdotique, surtout du dépit:
Aujourd'hui j'achète un grand cadre 50X70 pour la chambre de Jojo, depuis le temps que je voulais le faire. Sauf qu'en ajustant les images pour qu'elles soient droites, la vitre toute neuve m'a pété dans les mains. Me suis coupée (pas grave). Je me sens nulle et 15E par la fenêtre. #championnedumonde
Meeh, les coupures, j’espère que ça va !
Si tu te sens naze, imagine qu'un jour j'ai acheté un miroir et que je l'ai pété en deux en le mettant dans le coffre à la sortie du magasin...

Et plein courage Cassiel, au moins tu quittes le job qui pue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magneticduckling.com
Cassiel

avatar

Nombre de messages : 8940
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 28 Mar 2018 - 15:59

Anne-Laure : oh mince j'espère que tu as bien soigné ta coupure. Le verre avait sans doute un défaut meme si c'est fin ça doit pas se briser comme ça !

Magnetic Duckling : oh oui j'ai trop hate de partir ah ah normalement après mon operation je vais pouvoir changer de boulot !

Bon bah j'ai une santé en kit mais tout va bien merci <3 la je me repose, mine de rien j'ai eu la bonne idée d'aller en clinique j'espère que ma mutuelle remboursera correctement les dépassements d'honoraires parce que ça pique un peu ah ah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.etsy.com/fr/shop/LePetitParadoxe
Anne-Laure
Admin
avatar

Nombre de messages : 27934
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 28 Mar 2018 - 16:33

Cassiel > ouf ça me rassure que tu puisses souffler un peu.
(non non la coupure c'est rien du tout) (mais c'est gentil!)

Magnetic duckling >
Citation :
imagine qu'un jour j'ai acheté un miroir et que je l'ai pété en deux en le mettant dans le coffre à la sortie du magasin...

Oh mon dieu je compatis c'est tout à fait navrant. T__T
Ca m'est arrivé de casser un truc (pas cher, en plastique, prob de la mauvaise qualité) en sortant du magasin une fois mais je l'ai rapporté et échangé direct. On ne m'a même pas posé de question. Tu n'as pas essayé?

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
Nano

avatar

Nombre de messages : 2358
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/03/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 28 Mar 2018 - 18:16

Grosse pensée pour toi Cassiel!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-de-mademoiselle-nano.weebly.com/
Barbier

avatar

Nombre de messages : 1764
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 28 Mar 2018 - 20:42

Oh que ce déménagement s' annonce pénible, mais alors bien pénible, surtout financièrement.

Vivement la fin, et vive les patates pendant 3 mois qu'on se refasse une santé financière

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Targuerys

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/07/2013

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 28 Mar 2018 - 21:28

Ce mois de mars qui ne veut pas se barrer et qui nous fou pas mal le cafard ...

2 mois que j'ai quitté mon taff qui était un vrai cancer pour moi, 2 mois que du lundi au vendredi j'envoi entre 5 et 10 cv par jours (en gros j'envoi un cv a casi toutes les annonces qui apparaissent sur indeed pour l'ile de france) et en 2 mois je n'ai eu qu'un seul appel pour me dire "ah on était intéresser mais vous n'avez pas le permis" - "Oui mais la voiture en plein coeur de Paris ce n'est pas pratique, pour venir chez vous je doit passé par le périphérique donc bouchon en permanence et vous n'avez pas de parking pour les employés, donc je devrais passé beaucoup de temps a trouver une place de parking voir devoir payé des frais de stationnement" - "Ah oui mais non, pas de permis pas d'entretient" eukéééééééééé !

Donc ni une ni deux je décide d'allé m'inscrire au permis, et la l'auto école la plus proche oklm je m'inscrit. Un moniteur rentre dans l'auto école et discute avec la dame qui m'a accueilli, il lui dit qu'il faut annulé les heures de conduite de X parce que il a besoin de la place, la dame lui dit que beaucoup d'élèves en on marre d'avoir leurs heures supprimé, et la un gamin rentre tout content d'avoir eu son examen de code et on lui propose le mois d'aout pour ses premières heures de conduite.... AOUT ! WTF Oo Autant vous dire que je me suis finalement pas inscrite (parce que faut pas déconner, je vais pas attendre 6 mois d'avoir des heures de conduite sachant que j'irais au code du matin au soir vu que je ne travaille pas) et malheureusement du coté de chez moi toutes les auto école sont débordé .. Obligé d'allé vivre chez mes parents en Eure et Loire pendant 1-2 mois, le temps de passé le permis dans une petite auto école...

Ca + ma dépression a cause de mon ancien taff + des soucis de santé le mois de mars j'en ai ma claque argh

Courage a celles et ceux qui en on marre aussi ! amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tentacule

avatar

Nombre de messages : 812
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Jeu 29 Mar 2018 - 11:54

Courage @Targuerys !
Je ne sais pas ce que tu fais comme taff mais je trouve ça ouf d'encore exiger le permis de nos jours (à moins de vraiment avoir besoin d'une voiture, style déplacements commerciaux... ).

Courage aussi @Cassiel et @Barbier !
J'ai l'impression que le mois de mars a pas été un bon mois pour beaucoup d'entre nous ! ^^

Pour ma part je suis assez stressée en ce moment, je vois mon ex patron ce soir pour mon solde de tout compte, ma mère se bat depuis un mois pour emmener la MDPH au tribunal et l'avocat va lui coûter bonbon alors qu'elle a pas un rond (c'pour ça qu'elle se bat contre eux pour récupérer son AAH...), et en prime le harcèlement de ma petite sœur de 6 ans à l'école a empiré.

Le staff de l'école s'y met aussi, maintenant... Ma pauvre pitchoune... Du coup ma mère va les envoyer en justice aussi, mais dois trouver une autre école d'abord, plus demander une dérogation, plus gérer le psy et le médecin de ma sœur pour lui avoir un "arrêt"... Ma maman va exploser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Targuerys

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/07/2013

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Jeu 29 Mar 2018 - 12:42

Bon bah ce topic m'a finalement porté bonheur XD

J'ai reçu un appel de Disneyland ce matin, ils me reprennent pour 6 mois \o Pas de période d'essai, a 30min de chez moi, je connais déjà le taff puisque j'y ai bossé un moment, et je commence le 10 avril \o\

@Tentacule je plussoie, je doit aussi allé voir mon ancien chef pour le solde tout compte, et comme on est entrain de le mettre en justice ça va être délicat .. Et vu le harcèlement moral et physique que j'ai eu, je pense demander a 2 membres de ma famille de m'accompagner, ma mère étant portugaise, a le sang chaud, si elle entend une remarque déplacer je suis sûre qu'elle serais capable de lui lancer sa chaussure a la tronche de mon ex chef ! Du coup je serais beaucoup plus rassuré d'y allé ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnetic Duckling

avatar

Nombre de messages : 972
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Lun 2 Avr 2018 - 21:14

Anne-Laure a écrit:
Magnetic duckling >
Citation :
imagine qu'un jour j'ai acheté un miroir et que je l'ai pété en deux en le mettant dans le coffre à la sortie du magasin...

Oh mon dieu je compatis c'est tout à fait navrant. T__T
Ca m'est arrivé de casser un truc (pas cher, en plastique, prob de la mauvaise qualité) en sortant du magasin une fois mais je l'ai rapporté et échangé direct. On ne m'a même pas posé de question. Tu n'as pas essayé?
En fait je voulais pas m'étaler pour pas faire genre je tire la couverture avec mes histoires mais en effet, après avoir ruminé quelque jours, j'ai finis par le ramener car c’était vraiment la qualité hyper cheap qui était en cause (encadrement de qualité médiocre, miroir qui tient à peine dessus). On m'a fait un avoir sans poser de question alors que je m’étais angoissée à mort pendant des jours qu'on m'envoie bouler xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magneticduckling.com
Seth

avatar

Nombre de messages : 427
Date d'inscription : 31/01/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 4 Avr 2018 - 11:21

Courage à tous pour tous les déboires que vous avez à supporter !! Surprised

De mon côté même si globalement ma situation s'est améliorée (décider d'arrêter la fac, c'est la meilleure chose que j'ai jamais faite Very Happy), j'ai quand même de quoi râler, mais si peu...
UNE SEMAINE que le site de laposte.net est en maintenance, impossible d'aller voir mes mails... et avant ça, pendant une semaine impossible d'envoyer des mails depuis mon ordi, je devais les envoyer depuis mon téléphone (qui partage la même connexion internet que mon ordi, allez comprendre...).
Puis j'ai trouvé un job (donc ça c'est cool), mais ce qui l'est moins c'est que j'ai une formation à faire sur internet, les leçons sont sous forme de vidéo puis il y a ensuite des exercices à faire... Ben évidemment moi ça marche plus, j'ai fait une partie mais là j'ai une leçon qui refuse de se lancer, et du coup ça bloque tout vu que je n'ai pas accès à la suite des leçons si le reste n'est pas validé. GRRRR
Puis avec les soucis de mails, je ne peux même pas contacter mon manager vu que je n'ai pas noté l'adresse mail sur un papier... Bravo Bibi Razz
Et dernière râlerie, j'adore mon job, suivant les moments je m'éclate même, mais le seul truc que j'aime pas c'est quand je finis après minuit les mardi et mercredi, parce que je dois rentrer à pied (1h30 à 2h de marche suivant mon état), après avoir 7h de boulot debout dans les pattes (puis je ne peux pas prendre de vélib, j'ai une carte bancaire très drôle, et j'ai pas de vélo pour le moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedlot

avatar

Nombre de messages : 3355
Age : 93
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 4 Avr 2018 - 12:32

Seth a écrit:

Et dernière râlerie, j'adore mon job, suivant les moments je m'éclate même, mais le seul truc que j'aime pas c'est quand je finis après minuit les mardi et mercredi, parce que je dois rentrer à pied (1h30 à 2h de marche suivant mon état), après avoir 7h de boulot debout dans les pattes (puis je ne peux pas prendre de vélib, j'ai une carte bancaire très drôle, et j'ai pas de vélo pour le moment).

Pas de collègue(s) sympa(s) qui pourraient te ramener chez toi ou au moins te déposer un peu plus près sur ton chemin ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Seth

avatar

Nombre de messages : 427
Date d'inscription : 31/01/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 4 Avr 2018 - 18:09

Deedlot j'y ai pensé mais malheureusement j'habite dans le sens totalement opposé à tous mes collègues quasiment xD Puis les rares qui partent dans la même direction sont plus ou moins dans le même cas, ou ont un vélo (sans porte bagage :p).
Du coup j'ai plus qu'à me muscler les jambes (en vrai, les muscles ça va, c'est surtout les tendons des genoux et les plantes des pieds qui souffrent ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedlot

avatar

Nombre de messages : 3355
Age : 93
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Ven 6 Avr 2018 - 18:10

Je ne suis généralement pas touchée par le décès des personnalités car elles ne sont pas proches de moi, et que je ne les connais pas.
Mais là, j'avoue qu'Higelin, ça me fout un sacré coup. Parce que j'ai plein de souvenirs de ses musiques avec d'anciens amis très chers que je ne vois malheureusement plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Poison

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 29
Localisation : Nantes
Genre : non-binaire
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Sam 7 Avr 2018 - 16:08

Cette nuit, j'ai perdu foi en l'humanité. Mais genre, définitivement.
En tout cas, en l'humanité des français, la précision a son importance, j'expliquerai pourquoi à la fin.

Hier soir, festival electro / hardstyle à 30mn en train de chez moi, avec deux gros noms. Aucune excuse pour ne pas y aller.
Donc on y va, on se pose au premier rang, au milieu, pile devant la scène (comme au Reverze donc). La soirée commence pépère, tout va bien, la salle se remplit... Et au fur et à mesure, les choses commencent à partir en cacahouètes. Certains sont complètement torchés et ne tiennent plus debout mais le pire, c'est pas eux: ce sont ceux qui les balancent comme des poupées de chiffons. Oui, vous avez bien lu. On se prend des coups dans le dos, les côtes, les bras, partout; on se fait écrabouiller contre les barrières tous les dix secondes, au bout d'un moment on n'a plus le choix, on finit par rendre les coups, se dégager un peu d'espace vital à coups de popotin pour avoir quelques secondes de répit. Parmi nos voisins on a quelques personnes également là pour la musique, mais derrière, il y a trois fois plus de gens juste venus se mettre minables. Et compte tenu du fait que dans le planning, il y a une demi-heure de n'importe quoi, je vous laisse imaginer le joyeux bordel avec des animaux gonflables qui volent dans tous les sens.
A ce stade, on n'écoute même plus la musique, toute notre énergie est mobilisée pour ne pas se prendre trop de coups. En deux heures de lutte, on est dix fois plus crevés qu'en sept heures à sauter sur place au Reverze. Bref, c'est l'enfer. Ca aurait dû être l'éclate, mais c'est un cauchemar éveillé. Y'a aucun plaisir à simplement essayer de respirer, à se retrouver à hurler écrasé.e entre un type de 90 kilos projeté comme un culbuto et une barrière en métal, en essayant de se convaincre qu'il faut profiter de la musique alors que c'est déjà hyper dur de simplement se concentrer dessus.

Au bout d'un moment, c'est plus possible, je craque, crise de panique. Et c'est là que ça devient WTF. Comme je ne tiens plus sur mes jambes, on n'a pas moyen de bousculer pour se tirer de là. Monsieur fait donc tout pour attirer l'attention des agents de sécurité. Qui ne bronchent pas. Et on se fait insulter par les autres spectateurs, comme quoi on ne va pas les emmerder pour ça et qu'on n'a qu'à se débrouiller (ouais, juste désolé.e de faire un malaise, hein...). Il faudra un quart d'heure et que je me retrouve par terre pour finir par me faire évacuer.
Bref, ça craint déjà grave du boudin. Je ne mentionnerai pas non plus la secouriste qui, si elle était très gentille, n'a pas vraiment compris ce que veut dire "handicapé avec besoin d'accompagnement". Virer mon accompagnant dehors, c'était juste le meilleur moyen de me faire paniquer davantage, bref j'ai décarré du post de secours en disant que j'étais OK alors que ça allait pas vraiment. Ou plutôt vraiment pas.

Mais le pire, c'est ce qu'il s'est passé après, quand on est revenus dans la salle.

Là, on se met au fond, là où c'est vraiment calme. Au bout d'un moment, un gars arrive vers moi, au début je pense qu'il est juste totalement bourré, comme pas mal d'autres croisés cette nuit: il tient à peine debout, ne marche pas droit, me fonce dessus et me tombe carrément dans les bras. Et là, à la façon dont il se tient le côté droit de la tête, je réalise que le mec a dû se prendre un coup à la tête ou chais pas quoi, j'arrive à peine à l'empêcher de s'étaler au sol. Il tombe assis. J'essaie de lui parler, il répond pas, il est inconscient. Et pendant ce temps-là, PERSONNE d'autre ne réagit. Il y a des filles du staff à un mètre de nous, elles voient le type par terre, mais ne bronchent pas. Un gars manque de lui marcher dessus. Bref, j'hallucine total et ne sais pas quoi faire, Chéri ne peut pas aller cherches les secours en me laissant seul.e ou on sera deux à finir au poste, on ne peut pas non plus y aller ensemble en laissant là le gars livré à lui-même. Il faudra TROIS PUTAIN DE MINUTES pour que les nanas se réveillent, et trois ou quatre de plus pour que les secouristes arrivent et évacuent le gars. SEPT MINUTES. Sept longues, très longues minutes. Plus qu'il n'en faut pour crever en cas de problème vraiment grave. Et dans l'indifférence générale.
Putain.
Juste putain de merde!
D'où est-ce qu'on laisse quelqu'un inconscient par terre comme ça? D'où est-ce que ça change quelque chose que ce soit parce qu'il est bourré, blessé ou autre? D'où est-ce qu'on jette un regard vite fait et décide de s'en foutre jusqu'à ce qu'on commence à se dire qu'il y a peut-être un problème?

Bref, après ça, même si j'avais moi-même récupéré, impossible de s'amuser comme si de rien n'était, sans penser à ce type, à l'écoeurement de la situation, à tout. On va en festival pour oublier le monde réel, pas pour revenir avec le corps intégralement couvert de bleus avec l'impression d'avoir participé à un stage de survie.

Et à côté de ça, il y a des amis qui étaient sur les côtés, n'ont pas eu le moindre problème et ont grave kiffé l'event.

Du coup, vous allez me dire qu'il ne fallait pas aller front row. Sauf que. J'ai fait Qlimax. J'ai fait Reverze. J'ai été front row aux deux, dont la bagatelle de sept heures d'affilée lors du second. Et vous savez quoi? Bah ce n'était pas le bordel comme ça. Les gens ne bousculaient pas, ne cognaient pas, n'écrasaient pas, n'essayaient pas de se faufiler à tout prix quitte à dégager de force ceux qui s'y trouvent déjà, ne s'insultaient pas les uns les autres et il arrivait même que certains s'excusent après avoir porté un coup accidentel (quand on s'agite, ça arrive). Et ce, alors qu'il y avait dix fois plus de monde. Et si jamais tu vacilles, commences à ne pas te sentir bien ou autre, tes voisins réagissent aussitôt. Appellent les secours. Essaient de te persuader d'aller à l'écart. Te filent de l'eau, t'éventent, voire te rattrapent quand comme moi tu as la mauvaise idée de t'accrocher, puis aident Monsieur à t'évacuer.
Et tout ça, exactement à la même place.
Bref, le problème, ce n'était on était, mais qui il y avait autour.
Certaines connaissances évitent à tout prix de se mêler aux autres français lors des festivals à l'étranger. Alors oui, d'un côté il y a ces français adorables, bienveillants, civilisés tout simplement, bref des gens humains. Mais de l'autre, il y a ceux qui bousculent, gueulent, sifflent, chantent la marseillaise dans les files d'attente (spoiler: les néerlandais et les belges ne le font pas, bizarrement). Bref, on ne se tape pas une réputation de merde pour rien mais là, ce que j'ai vu cette nuit, cette indifférence voire ce mépris de l'autre, ce côté "démerde-toi, crève en silence et laisse les autres déconner autant qu'ils veulent quitte à assommer leurs voisins" ça m'a juste foutu sur le cul. Et ça, ça n'avait rien à voir avec un quelconque placement dans la salle.
Alors oui, on peut essayer de trouver des excuses au staff si on veut: qu'au milieu de tous ces gens bourrés ils pouvaient pas deviner qui avait vraiment besoin d'aide ou pas, que si tu sais que c'est risqué pour toi tu n'as qu'à pas venir, etc etc. Oui mais non. Il y a une différence flagrante de mentalité entre ici où chacun est responsable de soi-même, et là-bas, où tout le monde est responsable de tout le monde. Et c'est peut-être incroyable mais respecter les autres et faire un minimum gaffe à ce qu'il se passe n'empêche absolument pas de s'amuser, au contraire. On a l'esprit plus léger quand on sait qu'on est en sécurité. Et du coup, ça se passe mieux. Cercle vertueux.

Bref, il s'est avéré que pour moi, ce petit festival à 30mn en train de chez moi était paradoxalement plus dangereux et a fait beaucoup plus de dégâts aussi bien sur mon physique que mon mental que lorsque je risque une sortie de 48h pour aller de l'autre côté de la frontière. Déjà CA, c'est pas normal.

Mais ce matin, tout ce que j'espère, c'est que ce gars était "juste" KO et a été pris en charge à temps.
Cette nuit, j'ai vécu les sept minutes les plus longues de ma vie.
Et perdu foi en l'humanité (pour le peu qu'il en restait).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://svetlanamoriwritings.peyj.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mur des lamentations bis
Revenir en haut 
Page 17 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 21 ... 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kei Toume - Les lamentations de l'agneau T4
» Les Lamentations de l'Agneau
» décor de nono7 ^_^ (Numéro 6) LE MUR DES LAMENTATIONS
» [Seinen] Quartier Lointain/ Les Lamentations de l'agneau
» mur des lamentations by PSI HADES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: