Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mur des lamentations bis

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
deedlot

avatar

Nombre de messages : 3305
Age : 93
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 6 Déc 2017 - 19:29

Loki-Tyr a écrit:
J'en peux plus de ma situation actuelle
J'ai démissionné de mon BTS parce que ça ne me plaisait pas du tout (et d'autres raisons assez sérieuses), du coup je comptais travailler le reste de l'année avant de reprendre vers des études différentes. Le truc c'est que je ne veux pas travailler en lien avec mon seul diplôme (Bac pro mode, du coup je peux juste postuler en retouche ou entreprise textile meh)

Vu que ma mère est un peu dans ce domaine et qu'elle m'a transmis les bon gestes, je voulais faire de l'aide à domicile, mais dans quasiment toutes les annonces que j'ai vu, ils demandent soit d'avoir le permis, soit d'avoir un diplôme dans ce domaine, soit d'avoir déjà travaillé, hors je n'ai même jamais fait un seul petit boulot.
Mes parents payent tout, mon loyer etc et j'ai limite assez pour manger, ça devient horriblement frustrant. Même pas sûr que je pourrai leur offrir quelque chose à Noël pour les remercier. Vu que je suis dessineux, j'ai envisagé de faire des commissions histoire de m'aider un peu, mais je n'ai absolument pas de public que ça soit sur FB ou Twitter.

Qu'on m'achève... melt

Arf courage dans ta recherche d'emploi kiss
Et éventuellement élargir à d'autres secteurs pour ne pas te limiter à aide à domicile, le temps de te faire un peu d'xp, de gagner un peu d'argent et de voir quoi faire pour ta reprise d'étude ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Loki-Tyr

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 20
Localisation : Nantes
Genre : Feu follet
Date d'inscription : 03/10/2016

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 6 Déc 2017 - 19:45

deedlot: Merci.
C'est un peu compliqué, parce qu'au moins pour l'aide à la personne j'ai les compétences, donc je peux le préciser sur mes papiers même si mes expériences pro se limitent aux stages en entreprise textile, alors que pour l'alimentaire par exemple je saurai pas comment me mettre en valeur pour être potentiellement embauché. Il y a d'autres domaines par exemple le bâtiment/la cueillette/la caisse à McDo j'élimine d'office (question de santé, ou McDo juste question d’éthique. J'ai l'air compliqué comme ça mais mine de rien quand on est activement végétarien, bosser là-bas c'est juste un gros non)

En fait mon gros soucis c'est que j'ai l'impression que les employeurs ne réalisent pas qu'il y a un début à tout, j'ai l'impression que pour TOUT il faut déjà avoir de l'expérience, quand on voit ce qui est exigé.
Pour la reprise des études ça va aller, j'ai déjà les solutions. C'est juste que du coup comme je compte les reprendre septembre prochain, j'accepte pas les CDI et mine de rien je trouve ça en majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin

avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 6 Déc 2017 - 21:29

@Loki-Tyr Tu as regardé s'il y a des agences d'intérim spécialisées dans l'aide à la personne par chez toi qui pourraient prendre ton profil ?

En ce qui concerne le serpent qui se mord la queue du pas d'expérience, pas de job, pas d'expérience, je compatis, même en alternance/apprentissage on se le prend dans la face. Alors que c'est censé palier à ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinku

avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Jeu 7 Déc 2017 - 2:41

Loki-Tyr, pour avoir ma mère qui bosse là dedans et des amis qui en ont fait également, le permis n'est pas nécessaire même si c'est très souvent indiqué, je pense notamment à une amie qui justement voulait se payer le permis avec ce boulot et ils ont juste fait en sorte qu'elles puissent soient être proche, soient se déplacer en transport en commun (après si tu as un vélo tu peux aussi te déplacer comme ça). Ma mère a des collègues qui se ne déplacent qu'en vélo.
Quant à l'expérience pareil, là où ma mère travaille (ADMR) ils embauchent pas mal des "jeunes" sans expérience. De toute façon il ne faut pas se leurrer, ça reste un métier précaire donc il y a énormément de turn over, je pense qu'il faut que tu tentes quand même les associations (comme l'ADMR) et autres intérim, ça m'étonnerait qu'ils ne te prennent pas. Sur ce genre de boulot il ne faut pas se formaliser sur ce qui est demandé sur la fiche, d'autant plus que tu peux mettre en avant le fait que ta mère t'as beaucoup appris ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylyesp

avatar

Nombre de messages : 3592
Localisation : entre le higan et le shigan
Genre : mite en pull-over
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Jeu 7 Déc 2017 - 13:22

Loki-Tyr a écrit:
En fait mon gros soucis c'est que j'ai l'impression que les employeurs ne réalisent pas qu'il y a un début à tout, j'ai l'impression que pour TOUT il faut déjà avoir de l'expérience, quand on voit ce qui est exigé.

Bienvenue dans le monde du travail !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karamelbarbaris

avatar

Nombre de messages : 1986
Age : 26
Localisation : Bretagne
Genre : ★ Princesse ★
Date d'inscription : 27/01/2012

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Jeu 7 Déc 2017 - 13:25

Oui carrément, dans un premier temps il faut tenter, sans se préoccuper de ce qui est demandé sur l'annonce.
J'ai toujours trouvé du boulot sans expérience et sans diplôme dans ce domaine, le tout est juste de réussir à leur parler de vive voix et de leur dire ce que tu sais faire.
Il y a beaucoup de besoin dans ce domaine, idéalement ils voudraient quelqu'un avec le plus d'expérience possible, mais c'est "idéalement".
Courage en tout cas !

Edit : Lylyesp grave !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/128829020@N04/
Seth

avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 31/01/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Dim 10 Déc 2017 - 15:39

Marre...
J'ai l'impression d'être vide, rien ne me fait envie, rien ne me motive plus.
Autant il y a quelques mois/semaines je pouvais carburer pendant 3 jours d'affilé sans repos pour bricoler, autant maintenant c'est le néant total...
Je ne fais plus rien, quand je ne suis pas en cours je reste assise sur ma chaise face à la fenêtre et je regarde le temps passer.
Je m'ennuie mais je n'ai rien envie de faire, tout me lasse.

J'ai plein de projets couture pour les BJD mais je ne fais rien... J'en ai marre.
Puis les partiels qui approchent, je vais rentrer chez mes parents pour Noël et je sais que revenir va être très difficile.
Je pense juste terminer mon année à la fac, mais ensuite ? Je n'ai aucun diplôme ,expérience ou qualification, même Mcdo n'a pas voulu de moi pendant 3 ans d'affilé.


Je vois une psychiatre et une psychologue par semaine et on m'a diagnostiqué une dépression, je suis sous traitement mais à part me stabiliser pour limiter les risques de crise de larmes et autres joyeusetés, pas d'amélioration...
J'ai juste envie de prendre un bon somnifère, dormir pendant un mois et qu'à mon réveil tout soit arrangé.

Mais si je reste chez mes parents sans rien avoir, je sais que ça va créer des tensions avec mes parents.
Je ne sais pas quoi faire, je passe mon temps à soupirer et j'en ai maaaaarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinku

avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Dim 10 Déc 2017 - 20:43

Coucou Seth,
la dépression est une maladie malheureusement qui parfois mets du temps à s'en aller. Depuis combien de temps es-tu suivi par des psy? Et quelle thérapie, je suppose que tu dois en faire plusieurs si tu vois plusieurs psy. Les Thérapies cognitivo-comportementales ont de bon résultat sur les dépressions et parfois on oriente pas nécessairement vers ce genre de thérapie.
Est-ce que tu as essayer plusieurs types d’anti-dépresseur/anxiolytique (je ne sais pas ce que tu as) pour être sûr que ceux que tu as te convienne? Déjà être prise en charge est une très bonne chose, beaucoup de gens ne font pas l'effort d'en parler et laisse la situation empirer.
J'espère que tu ressentiras rapidement de l'amélioration de ton côté, ce n'est jamais simple. Il ne faut pas hésiter à en parler autour de toi d'ailleurs, parfois ça peut aussi aider à vider un peu son sac (d'ailleurs si tu as besoin de parler n'hésite pas, je ne connais que trop bien cette maladie).



Hé ba moi aussi je viens me plaindre de problème psy... Mes troubles anxieux me pourrissent la vie, je pensais avoir une maitrise sur eux mais depuis quelques temps ils sont revenus... Je n'arrive plus à me concentrer, je suis fatigué (car je dors mal), et bien sûr je suis extrêmement mal au quotidien à cause des ruminations... ça fait plusieurs semaines que je sentais venir la crise, j'espère qu'elle va passer vite parce que ça devient compliqué à gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meleabrys

avatar

Nombre de messages : 961
Age : 36
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Lun 11 Déc 2017 - 8:03

Seth a écrit:
Marre...
J'ai l'impression d'être vide, rien ne me fait envie, rien ne me motive plus.
Autant il y a quelques mois/semaines je pouvais carburer pendant 3 jours d'affilé sans repos pour bricoler, autant maintenant c'est le néant total...
Je ne fais plus rien, quand je ne suis pas en cours je reste assise sur ma chaise face à la fenêtre et je regarde le temps passer.
Je m'ennuie mais je n'ai rien envie de faire, tout me lasse.

J'ai plein de projets couture pour les BJD mais je ne fais rien... J'en ai marre.
Puis les partiels qui approchent, je vais rentrer chez mes parents pour Noël et je sais que revenir va être très difficile.
Je pense juste terminer mon année à la fac, mais ensuite ? Je n'ai aucun diplôme ,expérience ou qualification, même Mcdo n'a pas voulu de moi pendant 3 ans d'affilé.


Je vois une psychiatre et une psychologue par semaine et on m'a diagnostiqué une dépression, je suis sous traitement mais à part me stabiliser pour limiter les risques de crise de larmes et autres joyeusetés, pas d'amélioration...
J'ai juste envie de prendre un bon somnifère, dormir pendant un mois et qu'à mon réveil tout soit arrangé.

Mais si je reste chez mes parents sans rien avoir, je sais que ça va créer des tensions avec mes parents.
Je ne sais pas quoi faire, je passe mon temps à soupirer et j'en ai maaaaarre.

Ca me rappelle moi l'année dernière, à la même époque de l'année et jusqu'en mars. Je m'asseyais sur le rebord de fenêtre, complètement vidée pendant que les autres regardaient des vidéos en se marrant bien. J'arrivais pas à sourire. Et finalement en mars, j'ai pris la décision de mettre fin à la vie qui me sclérosait lentement et je suis partie de chez moi. Pareil, je ne pouvais plus coudre, je ne prenais plus plaisir à m'occuper de mes poupées... (sans parler d'autres détails moins cool)
Donc si je peux me permettre, même si ça risque d'inquiéter tes parents, vis ta vie. C'est la tienne, personne ne la vivra à ta place, bien au contraire (personne n'a le temps de vivre 2 vies en même temps Very Happy).
Pour trouver ce qui te motive vraiment, va au fond de toi, fais remonter de vieux souvenirs... Il y a plein de pistes qui peuvent t'aider. Je sais bien que c'est pas simple (je me suis tellement pas écoutée pendant 20 ans qu'en fait je ne sais pas non plus ce que je veux, c'est une grande case vide chez moi... mais la remplir est enthousiasmant).
Bon courage à toi, je sais bien que ce n'est pas une période facile de la vie... mais personnellement, elle m'a été nécessaire pour prendre possession de moi-même et des rennes de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barockndolls.blogspot.fr/
Tentacule

avatar

Nombre de messages : 698
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Lun 11 Déc 2017 - 8:56

@Seth Je pense qu'on est nombreux sur ce fofo à être passés par cette case (où y être encore). Pour ma part, j'ai été en dépression presque 15 ans ; j'ai parfois des petites rechutes mais globalement, ça fait un an que j'en sors. Je ne dis pas que ce qui a marché pour moi marchera pour toi, mais si ça peut aider ou donner des idées, voilà :

** Essaie d'autres types de thérapies. Perso, les psys, ça m'a jamais aidé. Les anti-dépresseurs, tu t'en aies rendue compte, c'est pas du tout une solution. Voici d'autres thérapeutes : magnétiseur, hypnotiseur (médicale, évidemment xD), psy qui font de la TCC (Shinku l'a mentionné, c'est vraiment top la TCC, je t'en parle ci-dessous !).

** La TCC, c'est en gros, apprendre à ton cerveau à adopter les bons réflexes. Mon hypno m'avait appris un truc de fou : sais-tu que notre corps est 'addict' à la dépression ? En fait, lorsque nous avons de mauvaises pensées, nous créons une substance chimique particulière qui n'est produite que comme ça. Cette substance est addictive ! C'est pour ça que, lorsque tu vas mieux, tu finis toujours par retomber : ton cerveau est en manque, alors il provoque de mauvaises pensées. Un truc de fou quand même non ? xD
Heureusement, c'est pas fatal, tu peux le désamorcer, ça prend juste du temps. La TCC peut accélérer ta "guérison". ^^

** Trouver la motivation, se forcer à faire des choses, c'est bien mais on y arrive rarement, mais en tous les cas, si tu n'arrives pas à te motiver, ne te blâme pas. Accorde-toi le droit de prendre ton temps.

** Ne t'enferme pas dans une "condition". Une étiquette comme la dépression peut être inconsciemment une excuse pour ne pas en sortir.

** Bats-toi. Tout le temps. Dès que tu remarques que tu as de mauvaises pensées, prends du recul, essaie de passer au dessus. Interroge-toi, et dis-toi, tout le temps, vraiment tout le temps, que tu veux t'en sortir, mais surtout que tu y arriveras. La persuasion est la meilleure arme contre la dépression (ou à l'inverse, sa meilleure alliée quand tu te persuades que tu ne guériras jamais !)

** Si tu aimes lire ou arrive à lire de temps en temps, lis des bouquins de développement personnel. Ce n'est pas grave si tu ne finis pas. Les quatre accord toltèques, ou la maîtrise de l'amour par exemple. Il y en a des tas, n'hésite pas à en demander à des thérapeutes.

** Repose-toi sur les autres mais n'en deviens pas dépendant. S'ils ne te comprennent pas ou ne t'apporte pas le soutien dont tu as besoin, c'est dur, mais passe outre. Concentre-toi sur toi avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth

avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 31/01/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Lun 11 Déc 2017 - 10:01

Merci pour vos réponses, je me sens moins seule.

Alors j'avoue que d'apprendre que notre cerveau est addict à la dépression, je m'y attendais pas et c'est une sacré découverte !
Pareil pour les TCC, je vais me pencher dessus et en parler avec ma mère.
J'ai eu mon père au téléphone hier, il m'a tenu un sermon où en gros il pense que je ne fous rien et que je ne veux pas travailler (j'en passe et des meilleures). Je sais bien qu'il est comme ça et qu'il voulait juste me filer un électro-choc mais ça a eu l'effet totalement inverse, j'ai eu l'impression qu'il m'attachait à une ancre et me jetait au fond du port de Marseille.

Enfin bon, encore merci pour vos messages, je vais essayer de me reposer un peu jusqu'à Noël (mode chiffe molle activé) et à partir de janvier je ferais tout pour me secouer les puces (vais carburer au Red Bull xD (je plaisante)).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meleabrys

avatar

Nombre de messages : 961
Age : 36
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Lun 11 Déc 2017 - 11:39

Ca peut paraitre barré, mais est-ce que tu t'es penchée sur le travail des mémoires (dans l'optique de les nettoyer), voire des mémoires de vies antérieures ? Je dis ça parce que récemment j'ai eu des sortes de flash sans explications qui sortaient de n'importe où (et même la sensation d'être (d'avoir été, plutôt), un homme). Des fois, il arrive qu'on porte des choses qui ne nous appartiennent pas et qui sont refoulées si loin en nous qu'on ne les voit pas, qu'on ignore même qu'elles sont là. Les mystères de la conscience et de l'inconscient...

Tentacule a écrit:
** Bats-toi. Tout le temps. Dès que tu remarques que tu as de mauvaises pensées, prends du recul, essaie de passer au dessus. Interroge-toi, et dis-toi, tout le temps, vraiment tout le temps, que tu veux t'en sortir, mais surtout que tu y arriveras. La persuasion est la meilleure arme contre la dépression (ou à l'inverse, sa meilleure alliée quand tu te persuades que tu ne guériras jamais !)

** Si tu aimes lire ou arrive à lire de temps en temps, lis des bouquins de développement personnel. Ce n'est pas grave si tu ne finis pas. Les quatre accord toltèques, ou la maîtrise de l'amour par exemple. Il y en a des tas, n'hésite pas à en demander à des thérapeutes.

Je rejoins tout ce qu'a dit Tentacule et j'ajouterais sur ces deux points précis, d'une part que tu ne peux agir que sur la part qui te concerne (on ne peut jamais, jamais changer ni contrôler les autres, le jour où j'ai compris et accepté ça, je me suis sentie libérée d'un grand poids) et que d'autre part, les voies moins conventionnelles sont mal vues, certes, mais si quelque chose te convient et t'aide... qui a quoi que ce soit à y redire ? L'important restant bien sûr que TU es seule maître à bord de TA vie, tant que tu gardes un esprit critique (analytique), tu finiras par y arriver.

Si je peux me permettre de te recommander une lecture, ce sera celle-ci : https://www.amazon.fr/méthode-Coué-maîtrise-lautosuggestion-consciente/dp/2501085566

Courage à toi, la Nuit Noire de l'âme, c'est dur, on a l'impression de se noyer, de ne pas trouver de bouée à laquelle se raccrocher, mais c'est parce qu'il faut la trouver en soi-même. Tu as le droit, comme te l'a dit Tentacule, de prendre ton temps, de te poser pour réfléchir et faire tes choix. Les proches ne sont pas toujours la meilleure aide dans ces cas-là (ton père a visiblement manqué de tact malgré ses bonnes intentions). Courage, tu as toutes les ressources nécessaires en toi. C'est normal que perdre ses repères soit effrayant mais une fois lancée, je suis sûre que rien ne t'arrêtera champagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barockndolls.blogspot.fr/
Darkdaisy

avatar

Nombre de messages : 2042
Age : 27
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Lun 11 Déc 2017 - 12:43

Je viens d'assister à deux conférences très intéressantes.

Une sur la pensée positive.

Une sur le poids de l'héritage de nos familles, ça part du principes que sur 4 (en moyenne) génération derrière nous, nous portons le poids des histoires familiales et à quel point ça nous affecte.
(Et aussi à quel point rien est ancré et que nous avons le pouvoir de surpasser ça ^^)

Il y a aussi les 5 blessures c'est très intéressant à traiter et pleins de vidéos sur Youtube.
(Attention, il faut savoir en prendre et en laisser!)
La carologie, j'aime bien par exemple.

Je peux aussi te dire que l'hypnothérapie (ça peux faire peur mais il n'y a rien de magique là dedans c'est vraiment scientifique) qui te permet de changer légèrement ta façon de pensée et corriger les barrières que tu te mets toute seule peuvent faire un bien fou. Je bosse pas mal là dessus en ce moment et c'est très très intéressent.

Je vous souhaite bon courage pour trouver votre propre voie pour aller mieux! kiss amis




Dernière édition par Darkdaisy le Lun 11 Déc 2017 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/03/2017

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Lun 11 Déc 2017 - 19:39

Seth ça fait longtemps que tu es sous antidépresseurs? Tu sais ça met du temps à agir et soigner une dépression est un long travail, il ne faut pas que tu te décourages!! Tu verras à un moment une fenêtre va s'ouvrir et tu vas sortir de cet état.

Et toi aussi Shinku ne lâche rien, c'est une crise et comme toutes les crises elle va passer, je t'assure.

Courage à vous deux console
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-de-mademoiselle-nano.weebly.com/
Lylyesp

avatar

Nombre de messages : 3592
Localisation : entre le higan et le shigan
Genre : mite en pull-over
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   Mer 13 Déc 2017 - 14:41

Que ce soit une déprime saisonnière ou une vraie dépression qui se manifeste de façon plus notable, je crois qu'on est assez nombreux/ses à avoir du mal moralement à entrer dans cette saison triste qu'est l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mur des lamentations bis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mur des lamentations bis
Revenir en haut 
Page 3 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kei Toume - Les lamentations de l'agneau T4
» Les Lamentations de l'Agneau
» décor de nono7 ^_^ (Numéro 6) LE MUR DES LAMENTATIONS
» [Seinen] Quartier Lointain/ Les Lamentations de l'agneau
» mur des lamentations by PSI HADES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: