Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Création multi-supports, les pour, les contre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rochel

avatar

Nombre de messages : 5947
Localisation : Reims
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Création multi-supports, les pour, les contre.   Sam 29 Juin 2013 - 10:47

Ça fait un moment que j'ai envie de me remettre à écrire, mon premier amour de jeunesse (qui m'a accompagné jusque dans ma vie de jeune adulte). J'ai toujours eu un rapport assez compulsif à l'écriture (ce qui m'a permis de me taper pas mal de saisons de "chasse et pêche" -_-) et les BJDs ont servi pendant pas mal de temps de soupape pour évacuer une partie de toutes les images et scènes que j'ai en tête, mais ça ne suffit plus. Le format photo est trop contraignant et trop lent.
Cependant, j'ai des appréhensions à développer une histoire sur des supports multiples, et potentiellement à des rythmes différents, du coup, parce que chopper un stylo et une feuille, ça va vite et ça peut se faire n'importe où; mettre en place une séance photo de 4H avec tout ce qu'il faut, c'est une autre histoire.

Du coup, je viens un peu recueillir l'avis de celles et ceux qui sont déjà dans ce cas :

- Est-ce que le fait de faire évoluer une histoire et des persos sur deux supports différents vous a au final amené plus de contraintes ?
- Est-ce que ça vous a en partie détourné du média que vous aviez exploité en premier (photo ou écriture) ?
- Est-ce que vous êtes plus satisfait d'un support que de l'autre, mais vous continuez quand même à développer sur les deux pour ne pas rester sur de l'inachevé ?
- Comment gérez-vous le lien entre les deux supports pour les personnes qui vous suivent (publication commune dans un même espace ou pas, suivi chronologique des deux supports...) ?

Et coté "lecteurs", comment voyez-vous ces univers multi-supports ?


Dernière édition par Rochel le Sam 29 Juin 2013 - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nylh

avatar

Nombre de messages : 5444
Age : 34
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Création multi-supports, les pour, les contre.   Sam 29 Juin 2013 - 11:07

Je crois que tout dépends de la place que tu donnes aux différents supports de ton monde imaginaire. Personnellement, je sépare quelque peu les photos de mes textes ( et il me serait totalement impossible de recréer certaines scènes issues de mes écrits )

Je traine Gariath depuis des années et il m'a fallu un temps infini pour trouver des BJDs qui correspondent à mon monde. Je trouve que cela a un coté sécurisant, du moins dans mon cas de pouvoir sortir de ma tête les personnages qui peuplent mon univers, les toucher, les voir évoluer dans leur version résine, avoir une sorte de support visuel à mon écriture. Mais les séances photos ne sont que des "anecdotes" dans leur vie écrite, des petites scénettes qui me permettent de me plonger dans leur intimité sans pour autant interférer dans le fil de l'histoire. Juste les rendre plus vivants par ces petits écarts photographiques.

Parfois même par une photo débloquer un chapitre entier d'écriture. Certains personnages n'étaient pas amenés à apparaitre en BJD, mais par ce biais, cela a donné plus d'importance à leur personnage de papier et a permis d'explorer certaines parties cachés de Gariath voir même à changer diamétralement les idées que j'avais sur certains point.

Bref, pour moi je ne vois que du positif à l'utilisation de plusieurs supports pour apporter une meilleure cohérence à un univers... Après tout dépends de ton type d’écriture, je ne suis pas une linéaire ni une chronologique, de fait je peux me permettre de prendre énormément de chemins différents, faire pas mal de retours en arrière sans que cela ne pose de problème.

Le seul contre que j'aurais c'est d'essayer de faire coller une BJD à un personnage tout en sachant que cette incarnation n'est pas satisfaisante, cela peut amener beaucoup de frustration. Il faut que le personnage colle à la BJD pour pouvoir l'exploiter au mieux, et non pas que la BJD tente de coller au perso. C'est aussi pour ça que j'ai mis tant de temps à trouver les bons moules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslegendesdazcor.wordpress.com/
Ladicius

avatar

Nombre de messages : 8142
Age : 26
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Création multi-supports, les pour, les contre.   Sam 29 Juin 2013 - 13:01




 Je suis comme toi pour l'écriture,j'ai commencé très tôt et ça ne m'a jamais quitté ; beaucoup de mes BJD sont en fait des personnages créés il y a des années,que j'ai ressorti des cartons car ils avaient une importance réelle pour moi,et que les voir évoluer en version résine allait beaucoup m'aider,je le savais.
C'est une chose de développer un univers imaginaire dans sa tête,une autre de le voir projeté en "vrai" devant nous.Dès le début,cela m'a enthousiasmée à un point inimaginable,un peu comme un rêve de gosse qui se réalise enfin.
J'ai continué à mener les deux de front ; j'aime raconter des histoires,aux autres comme à moi,et la BJD est devenue une extension de ces univers imaginaires.Comme tu le sais déjà,j'ai une photostorie comme base principale,mais comme tu l'as souligné,c'est un travail de longue haleine,qui prend énormément de temps ; en moyenne,ça me demande cinq heure,des photos jusqu'à la mise en page finale.
De plus,comme dit nylh,il y a des décors,des morceaux d'univers impossibles à mettre en scène ; c'est pourquoi j'ai fini par opter pour de l'écrit complet,où les BJD tiennent alors lieu d'illustration,sans s'exprimer directement,comme dans la photostory.
Ces illustrations permettent de donner du crédit à mon univers,et à partager une seule et même vision des personnages avec le lecteur ; de plus,le personnage en résine évolue,et cela aussi,le lecteur peut donc le voir directement.J'ajouterai que c'est un énorme plaisir personnel de voir son personnage sortir des pages,devenir réel,tangible.
Pour ce qui est des supports ; j'ai mis en place quelques topics sur le forum,avec de l'écrit pur,qui est donc illustré ; mais pour les histoires plus complexes,avec un nombre d'updates régulier & important,j'ai migré en créant deux blogs.Parce que je pense que c'est bien plus facile pour moi,que je peux m'y étaler sans problème,et surtout parce que je ne fais pas dans le bisounours,c'est plus facile de laisser libre court à sa plume sans devoir semer des "warnings" toutes les trois lignes,pour le bien-être d'yeux innocents.De plus,la plate-forme que j'ai choisie,Blogspot,permet de mettre en place un avertissement "contenu pour adultes" qui apparaît à chaque nouvelle visite,je suis donc dégagée de toute responsabilité.


Pour répondre plus particulièrement à tes questions :


- Est-ce que le fait de faire évoluer une histoire et des persos sur deux supports différents vous a au final amené plus de contraintes ?
Oui et non.La seule contrainte que j'ai,c'est celle de la photostory,qui me demande un temps monstrueux.C'est gérable sur 15 jours,mais c'est quand même beaucoup de boulot.Sinon,le fait d'écrire d'un bloc,puis d'illustrer avec des photos,c'est tout le contraire tant ça me paraît simple.


- Est-ce que ça vous a en partie détourné du média que vous aviez exploité en premier (photo ou écriture) ?
Pas du tout ! Quand je me fais plaisir avec l'un,l'autre est invité aussi.Bien sûr,j'ai parfois envie de mettre plus de photos avec un texte,ou plus de texte dans la photostory,mais j'arrive à être satisfaite.


- Est-ce que vous êtes plus satisfait d'un support que de l'autre, mais vous continuez quand même à développer sur les deux pour ne pas rester sur de l'inachevé ?
Pour moi,les deux se valent.Ce sont juste mes différentes histoires qui ne nécessitent pas le même support,d'où un partage un peu inégal.Mais ça se fait tout seul.Et comme je vais à mon rythme,pas d'insatisfaction particulière.


- Comment gérez-vous le lien entre les deux supports pour les personnes qui vous suivent (publication commune dans un même espace ou pas, suivi chronologique des deux supports...) ?
Je suis un peu maniaque là-dessus,j'aime bien dégager avec soin le sujet,le mettre en valeur,aérer la présentation,ect ect...Jamais je ne me contenterai de balancer des photos avec même pas une petite phrase explicative,surtout si on voit la corbeille à linge ou Marcel devant "Qui veut gagner des millions" derrière ^^"
Pour moi,il suffit de poser les bases dès le début,indiquer comment ça va se présenter et suivre son cours.Pour les blogs séparés du forum,on peut les trouver en lien direct dans ma signature.
Chaque histoire a son propre espace,c'est crucial.J'aimerai bien tout rassembler pour des raisons pratiques,évidemment,mais ça serait vite le bronx.
Disons que,si quelqu'un s'intéresse à mon petit bazar,il trouvera sans mal où lire,ou regarder,ça lui sera indiqué.Sinon,cela reste relativement discret.


En conclusion,je dirai ; chacun sa méthode ^^ 
Gérer l'écriture & les photos,ensemble ou de manière séparée,c'est tout à fait possible,et on trouve vite son rythme de croisière.Les BJD ne sont pas de mauvaises bêtes,elles peuvent supporter pas mal de contrainte,tout en restant une source  incroyable d'inspiration Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/120033498@N03/
Poison Lady

avatar

Nombre de messages : 2356
Age : 28
Localisation : Nantes
Genre : non-binaire
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: Re: Création multi-supports, les pour, les contre.   Ven 5 Juil 2013 - 14:35

En voilà un sujet intéressant amour 

Ayant plusieurs fois tenté le crossover écriture-BJD (un peu dessin aussi, mais plus en bonux), l'expérience a été à chaque fois différente...

- Est-ce que le fait de faire évoluer une histoire et des persos sur deux supports différents vous a au final amené plus de contraintes ?

Dans les trois cas, oui, clairement.

Pour le projet Thieves, le contexte de l'histoire d'origine (steampunk) a énormément compliqué l'incarnation des personnages en pullips. Si ce type de poupée-là a facilité l'incarnation en elle-même des personnages de par le côté stylisé, le problème des costumes et décors est très vite devenu ingérable.

Pour Noche, il ne s'agissait que d'incarner un personnage sans forcément chercher à développer l'histoire derrière. Si le moule idéal m'est tombé tout cuit dans le bec -ce qui m'a décidée à l'incarner d'ailleurs- le besoin de coller au plus près du personnage d'origine et à la vision que j'en avais a BEAUCOUP compliqué la tâche de la make-uppeuse. Depuis, j'ai décidé de ne plus incarner de perso en BJD (trop de stress, peur d'être déçue si ça ne correspond pas à 100% à ma vision, etc) c'est d'ailleurs pour ça que j'hésite encore pour mon mercenaire bourru.

Pour Opium, le processus a été inverse: j'ai d'abord craqué sur une tête volante et l'esquisse de background est devenue une histoire, qui a amené au développement d'une préquelle avec un autre type de poupée. Là, tout roule. Ce n'est pas toujours évident de trouver des décors pour illustrer tel ou tel passage de l'histoire, mais rien d'insurmontable globalement. Là, les deux supports s'inspirent mutuellement, il arrive que je fasse des photos pour coller à un chapitre, ou au contraire que je développe un texte en partant d'une photo en l'intégrant dans l'histoire. Le jeu, c'est que le lecteur ne puisse pas faire la différence au final.

Ces trois expériences écriture x dolls m'amènent à plussoyer à 3000% ce que dit Nylh:

nylh a écrit:

Le seul contre que j'aurais c'est d'essayer de faire coller une BJD à un personnage tout en sachant que cette incarnation n'est pas satisfaisante, cela peut amener beaucoup de frustration. Il faut que le personnage colle à la BJD pour pouvoir l'exploiter au mieux, et non pas que la BJD tente de coller au perso. C'est aussi pour ça que j'ai mis tant de temps à trouver les bons moules.


- Est-ce que ça vous a en partie détourné du média que vous aviez exploité en premier (photo ou écriture) ?

Pour le projet Thieves et pour Noche, oui.
J'ai abandonné le roman dans lequel apparaissait Noche depuis que je me suis remise à écrire. Ma vision du perso a changé depuis son incarnation en résine, comme s'il avait fait son chemin tout seul et évolué par lui-même de son côté.
Pour le projet Thieves, c'est le contraire: j'ai laissé tomber le côté pullipien et recustomisé mes dolls, en gardant l'histoire sous le coude en simple projet écriture.

- Est-ce que vous êtes plus satisfait d'un support que de l'autre, mais vous continuez quand même à développer sur les deux pour ne pas rester sur de l'inachevé ?

Pour Opium, le seul projet crossover qu'il reste, non. Au contraire, quand un texte est en deça de la qualité (pas bien élevée) que je m'impose et que la photo d'illustration est plus parlante, ou au contraire que l'illu est un peu à côté de la plaque, ça m'encourage à persévérer et faire mieux.

- Comment gérez-vous le lien entre les deux supports pour les personnes qui vous suivent (publication commune dans un même espace ou pas, suivi chronologique des deux supports...) ?

Le cas Opium est un peu particulier parce qu'avant cette histoire, je n'osais jamais publier mes textes en public. Mais cette histoire-là, ça a été naturel, le double support a "facilité" les choses. Du coup, textes et photos sont vraiment indissociables dans le sens où les photos hors histoire sont pour le moment minoritaires, et que je ne me vois pas publier le texte sans le "soutien" de l'image dollesque d'illustration. Du coup, tout n'est posté qu'ici, dans un topic dédié (la version 19 ans aura aussi le sien), à l'écart des topics photo globaux de mes autres pensionnaires.
Ca donne d'énormes tartines de texte avec une photo à la fin Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://svetlanamoriwritings.peyj.com/
Rochel

avatar

Nombre de messages : 5947
Localisation : Reims
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Création multi-supports, les pour, les contre.   Mar 9 Juil 2013 - 10:42

Merci à toutes les trois pour vos expériences ! Tout ça donne à réfléchir vu le lot de pour et contre (surtout présents dans ma tête). De toute façon, si projet multi-support il doit y avoir, j'attendrai d'avoir mon espace fixe (et donc d'avoir déménagé) pour m'y mettre. J'espère réussir à me remettre à de longues heures d'écriture avec autant de facilité que j'en avais auparavant ! gene 
Et avec un peu de chance, donner à ma bande de névrosés un espace d'expression bien à eux (sur un blog) va me bouger les cacahuètes niveau rythme de parution et m'obliger à réorganiser le vaste bordel narratif de mon topic. Je pense que pas mal de personnes seront ravies d'y voir un peu plus clair dans l'histoire. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Création multi-supports, les pour, les contre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Création multi-supports, les pour, les contre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Neige Pour ou Contre. Le debat!
» Pour ou contre un nouveau circuit dans space mountain?
» Pour ou contre la revision de la constitution dessine l'image de scrutin
» Pour ou contre les mères porteuses ?
» Sports à risques, pour ou contre ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Galeries communes & Jeux :: Le salon de thé-
Sauter vers: