Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les poupées souffrent-elles?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Belin

avatar

Nombre de messages : 9793
Age : 43
Genre : Âme du Crépuscule
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 14:45

Ben, tout le monde le sais que le plastoc ça souffre pas... On est pas complètement fadades ! Mais je pense que c'est au second degré que la question nous est posée. C'est un moyen de donner libre cours à l'imagination et à la rêverie... Et s'évader dans un monde "magique", c'est apaisant parfois. Il faut savoir se détacher de ce quotidien terre à terre et tépidant. D'ailleur, n'est-ce pas cette part de merveilleux que nous recherchons à travers nos collections de poupées?


Dernière édition par Belin le Dim 21 Juin 2009 - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/?ref=logo#!/twilightsouldolls
Myra
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10251
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 14:52

Pas pour moi en tout cas. Elles ne sont qu'une forme d'expression artistique, un moyen de représenter mes personnages autrement que sur le papier.

Donc oui, mes personnages souffrent, vivent, pleurent, rient... Mais pas les objets qui les représentent, que ce soit une feuille de papier, un fichier .jpg/.txt/etc ou une poupée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Laure
Admin
avatar

Nombre de messages : 27516
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 14:56

Bah je vois mal morrigan faire le troll de base, donc forcément, c'est du second degré (ou plutôt: un sens figuré)... ^^

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
Myra
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10251
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 14:58

Oui c'est vrai que c'est surprenant de sa part, d'où le simley "o___O" dans mon premier message.

Après, si c'est du second degré, elle doit bien rigoler devant certaines réponses (moi, ça m'effraie plutôt gene)

Edit avec le développement de mon argument quelques messages plus loin :

Citation :
Je conçois parfaitement qu'on puisse s'amuser à penser que ses BJD sont vivantes, tant que ça reste dans le domaine de l'imaginaire.
Mais quand ça devient une certitude, bah je trouve ça bizarre, et ça me choque, mais bon, je ne vais pas non plus mépriser les gens pour si peu. Quand je dis que ça m'effraie, c'est parce que c'est le terme le plus approprié que j'aie trouvé pour exprimer ce que je ressens sans avoir à me lancer dans une dissertation.


Dernière édition par Myra le Dim 21 Juin 2009 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 15:54

Moi je trouve ça agréable et marrant qquepart d'imaginer que nos poupées aient une sorte d'âme silencieuse. Il arrive qu'on acquérisse une poupée pour laquelle on avait tout un style prédéfini et pourtant une fois entre nos mains nos projets changent comme si elles nous imposaient d'elles même certaines choses et n'en faisaient qu'à leur tête. Après tout nous essayons de leur insufler de la vie à travers nos photos. J'aime à penser qu'elles s'imprégnent de nous et des émotions que nous essayons de véhiculer à travers elles, comme pour n'importe quel objet finalement. Qu'est ce qui fait que parfois on est si bêtement attaché à un obiet qui peut paraître insignifiant, vieux ou tout délabré pour qq'un. Qu'est ce qui fait qu'on a parfois du mal à se débarasser de vieilleries ? parce qu'elles sont justement remplies de souvenirs, de morceaux de nous daisy
C'est qqchose de très présent dans la communauté Blythe. Avec leurs grosses têtes rondes rigolotes, les gens aiment en faire des petits personnages hauts en caractères et plein de vie. D'ailleurs ça donne lieu des photos extras souvent Smile

Un peu d'évasion et d'imagination ne fait pas de mal de temps en temps. On est pas toujours obligé d'être terre à terre à 100% du temps et d'avoir une vision unique des choses :p

Et puis je rigole rien que d'imaginer une poupée dont le make-up a été fait façon truelle, avoir un malaise en se regardant dans le miroir et en se disant "mais pourquoi il a fallu que je tombe chez qq'un comme ça" lol

Je trouve certaines réactions limite méchantes m'enfin bon :p
Revenir en haut Aller en bas
Selina



Nombre de messages : 1604
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 15:55

Myra > Surprenant que des personnes prétendant s' intéresser sincèrement au Japon montrent si peu d' ouverture d' esprit, alors que les japonais posent que les objets ont une âme, et que des élèves peuvent dire au revoir à un livre ancien en quittant définitivement un établissement.
Il y en a qui croient qu' un homme a marché sur l' eau, est - ce qu' on leur crache à la figure?
Non, alors laissez ceux qui le veulent croire que les objets ont une âme, que les fées existent ou que sais - je.

Rire, c' est bien facile quand on ne fait que se moquer.
Evidemment que la résine ne ressent rien, ça tout le monde l' a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myra
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10251
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 16:09

Selina > Ou ais-je prétendu m'intéresser "sincèrement" au Japon? Je m'y intéresse autant qu'à d'autres pays, c'est à dire un minimum, par curiosité et intérêt pour l'Etranger.
Quant à juger de mon ouverture d'esprit de par mes réactions à un simple sujet, je trouve que tu t'avances beaucoup.
Et il faut arrêter de clamer que les Japonais sont super ouverts d'esprit. Ils n'ont pas la même conception des choses que nous, et sont très fermés sur des sujets sur lesquels les occidentaux sont plus ouverts, et vice-versa.
Je ne crache pas à la figure des gens, mais je m'estime en droit de manifester ma réaction face à leurs dires, comme je conçois que certains puissent trouver les croyances religieuses ridicules.

Par ailleurs, je ne vois pas où se situe le rapport entre mon intérêt pour ce pays et le sujet, à part l'envie, peut être, de t'attaquer personnellement à moi alors que je ne t'ai rien fait.


Jade > Je rejoins plutôt ta conception en fait. Même si je considère mes objets pour ce qu'ils sont (de simples objets), j'y tiens, non pas tant pour eux même que pour les souvenirs et émotions qui y sont liés.
Après, si mes réactions font partie de celles qui t'ont paru méchantes, il est vrai que je suis très radicale dans mes dires quand quelque chose me choque ^^;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyn Fir

avatar

Nombre de messages : 471
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 16:22

Bah c'est le vieux réflexe animiste de l'être humain qui ne veut inconsciemment pas voir qu'il y a de l'inanimé, du mort et du non-vivant autour de lui... C'est vieux comme le monde et ce n'est pas étonnant que ça survive encore dans une époque où la science se bat toujours avec la religion.
La confusion vient sûrement des mots qu'on utilise pour parler de ce qui n'a pas de vie. Après tout, on parle bien de "virus informatique", comme si nos ordinateurs pouvaient tomber malades...
Après comme dit Jade c'est une vue de l'esprit, tout en sachant que l'objet est objet, c'est en projetant de notre pensée dans cet objet qu'on peut lui attribuer des caractères du vivant voire de l'humain, tout en sachant - à mon avis - au fond de soi que ce n'est qu'une construction mentale et très personnelle, qu'une poupée n'est qu'une poupée et qu'elle n'a pas une vie propre.

Pour rebondir sur la réponse d'Annia qui me laisse perplexe (qui a prouvé quoi ? Cet argument d'autorité qui revient souvent, celui de la prétendue vérité scientifique est toujours à prendre avec précautions), des machines qui tombent inexplicablement en panne ne prouve pas pour autant qu'elles ont une âme. La peur du cyborg et de la machine qui prend le pas sur l'homme vient justement de ce réflexe animiste. Comment une création de l'homme pourrait-elle atteindre un niveau de pensée équivalent à son créateur qui lui-même ne réalise pas d'où vient sa faculté de conscience et de réflexion ? Rationnellement, ça n'a pas de sens, et conclure à partir de quelques cas de pannes inexplicables (et encore...) qu'une machine peut avoir des états d'âme c'est sans doute un brin excessif.

Les objets crées par l'homme n'ont que la vie qu'il lui donne. Je peux bien penser qu'un renard empaillé à côté de moi me hait parce qu'il est empaillé et que sa peau ne s'est pas décomposée dans la forêt, tout comme je peux penser qu'une poupée est jalouse quand je prend une autre en photo ou qu'elle est triste quand je ne joue pas avec.
Mais le penser ne changera rien au fait que c'est de toute façon un objet mort. Vive les royaumes de l'esprit, l'animisme etc., ça donne une vision plus poétique de la vie, mais qu'on en appelle soit à des preuves scientifiques soit à une culture particulière ne fera pas forcément des adeptes.
C'est toujours le combat des dogmatiques contre les sceptiques, et il ne mène souvent nulle part sauf à dire quelque chose du genre "ouais bah c'est subjectif."


Et beaucoup de choses ont déjà été dites quand j'écrivais ça alors pardon pour les répétitions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carmelitecathare.wordpress.com/
Selina



Nombre de messages : 1604
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 16:24

Myra > Hum, je me suis mal exprimée, en fait je parlais en général, pas spécialement pour toi. C' est juste par rapport à ce que tu as dit, que certaines réponses pouvaient effrayer.
Je ne prétends pas te juger, et je ne dis pas non plus que les japonais sont plus ouverts que les autres.
Simplement que je trouve absurde de juger les croyances des autres.

Donc je ne voulais pas t 'attaquer, que ce soit bien clair.
Je dis juste que sur ce fofo il y a un prétendu intérêt pour certaines choses, alors quand je vois de l' intolérance ça me choque un peu, car pour s' intéresser à des pays différents du nôtre et les respecter, il faut ne pas mépriser unetelle croyance ... C' est juste ce que je voulais dire et ça ne visait personne en fait... Sorry...

Shyn Fir > " Un objet mort " ? Si je ne m' abuse un objet n' est ni mort ni vivant, il est de façon inerte d' un point de vue pragmatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myra
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10251
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 16:32

Selina > Bon, j'me suis ptete emportée plutôt vite aussi ^^;
Mais bon, je me considère comme quelqu'un d'assez ouvert (je me passionne pour tout ce qui est religions, croyances et légendes, j'ai envie de casser la gueule aux racistes (pour te citer un exemple représentatif) entre autres choses), donc ça me fait toujours tiquer quand quelqu'un qui ne me connait ni d'Ève ni d'Adam se permet d'avancer ce genre choses à mon sujet.

Je conçois parfaitement qu'on puisse s'amuser à penser que ses BJD sont vivantes, tant que ça reste dans le domaine de l'imaginaire.
Mais quand ça devient une certitude, bah je trouve ça bizarre, et ça me choque, mais bon, je ne vais pas non plus mépriser les gens pour si peu. Quand je dis que ça m'effraie, c'est parce que c'est le terme le plus approprié que j'aie trouvé pour exprimer ce que je ressens sans avoir à me lancer dans une dissertation.

Shyn Fir : Woah. Super dissert, bien construite et très sensée (selon moi) ^^
Par conte "objet mort" ça contredit un peu du coup... Comment peut on etre mort si l'on a jamais été vivant? (Vous avec 4h Mr. Green)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulli

avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 16:41

Quand j'étais petite (ce qui remonte à loin), je m'amusais à penser que mes jouets avaient une vie quand je n'étais pas dans ma chambre ou quand je dormais. Et que donc ils avaient des émotions, etc....
Regardez, entre autre, le dessin animé "Toy Story". A mon avis, pour une partie, les auteurs ont fait appel aux souvenirs d'enfance ^^

Pour ce qui est de maintenant, ben j'ai grandi ^^
Mais c'est marrant, j'ai gardé des réflexes d'enfant, un peu comme ce qu'Anne-Laure racontait pour les vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/120005726@N08/
Shyn Fir

avatar

Nombre de messages : 471
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 16:56

Selina & Myra : Comme quoi c'est bien un problème lexical XD Je n'ai pas fait assez attention et paf ! Je retombe dans le réflexe animiste. Je n'édite pas, pour garder ça à l'esprit... Merci de me l'avoir fait remarquer et vous avez eu raison de corriger ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carmelitecathare.wordpress.com/
Myra
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10251
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 17:23

Tant qu'on est dans le lexical, je pense qu'"objet inanimé" aurait suffi. Mais ça ne change rien à la qualité de ton intervention, c'est juste que du coup, ça faisait contresens^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina



Nombre de messages : 1604
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 17:40

Myra > Vi désolée.
Boarf, que les bjds soient vivantes, personne irait se l' imaginer sauf la nuit je crois?
Mais en même temps, on connaît tous l' expression " Objets inanimés, avez - vous donc une âme?' C' est nous qui reportons nos sentiments sur l' objet en fait.

Ninette > Tu as raison, qui ne s' est pas imaginé que ses peluches allaient s' animer une fois le dos tourné, avant d' atteindre 6 ans ? XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pich

avatar

Nombre de messages : 1107
Age : 31
Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   Dim 21 Juin 2009 - 17:46

Moi j'ai envie de dire que si elles pouvaient souffrir, elles souffriraient, mais comme elles ne peuvent pas, elles ne souffrent pas! J'ai bon? =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-jolies-choses.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les poupées souffrent-elles?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les poupées souffrent-elles?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Livres - "La poupée sanglante" / "La machine à assassiner" de Gaston Leroux
» Si vous aimez les vieilles poupées ...
» cherche createur tete poupée 12"
» [Poupée] Middie "Macaron Q-Tea Party" Octobre 2010
» Poupée de cristal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Galeries communes & Jeux :: Le salon de thé-
Sauter vers: