Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

A quel âge avez-vous perdu votre virginité?
avant 16 ans
16%
 16% [ 80 ]
entre 16 et 20 ans
48%
 48% [ 245 ]
entre 21 et 25 ans
13%
 13% [ 66 ]
entre 26 et 30 ans
2%
 2% [ 8 ]
après 30 ans
0%
 0% [ 0 ]
je suis vierge
21%
 21% [ 109 ]
Total des votes : 508
 

AuteurMessage
Avicularia



Nombre de messages : 1482
Age : 30
Localisation : Marne la Vallée
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Lun 12 Sep 2011 - 8:59

Katnia a écrit:
Je suis contente qu'un tel débat ait été lancée car je suis justement retombée aujourd'hui dans la phase de déception du "pourquoi les gens s'intéressent toujours aux autres et pas à moi alors que j'ai tant à donner".

Donc pour répondre plus ou moins au sujet : Moi je le vis pas très bien, mais pas dans le sens "je suis vierge à mon âge" mais plus dans le sens "j'ai personne qui m'aime assez alors que j'en ai besoin"

C'est difficile, mais je pense qu'il faut apprendre à donner avant de vouloir recevoir. Quand j'étais ado, j'étais d'une extrême timidité sauf dans ce rare moment de clarté où j'osais tout et c'était tellement flagrant de maladresse que je me prenais toujours d'énormes râteaux. Et dans ces grands moments de solitudes, il faut se rappeler que le ridicule ne tue pas et que même si ne te rends pas plus fort, il t'apprends la vie et à faire de mieux en mieux. C'est une expérience tout à fait personnelle, mais toutes les erreurs, les maladresses, les je t'aime trop tôt que j'ai pu expérimentés et qui m'ont fait souffrir m'ont permis lorsque j'ai trouvé le bon (du moins je l'espère) d'être comme je le voulais. C'est un peu comme l'expression " faut embrasser beaucoup de crapauds avant de trouver le prince charmant" et si tu ne profites pas de ces "expériences" c'est un peu dommage.
Le must, pour les grandes timides, c'est aussi internet, cachée derrière son écran, on ose tout, après bien sûr faut faire très attention.
J'espère que c'est pas trop hors sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merveilleusesbjd.blogspot.com/
Dear-Daddy



Nombre de messages : 488
Age : 23
Localisation : In Bisounours city.
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Lun 12 Sep 2011 - 22:54

Edite : Sa y est, j'ai compris pourquoi mon post a disparu, au lieu de cliquer sur "editer" j'ai cliquer sur l'icone "supprimer" s'en m'en rendre compte... C'est pour cela que mon message a été supprimée, la cruche que je suis...

Bon donc je remet mon message ici :

J'ai 18 ans aujourd'hui et franchement, ceux qui me disent quelque chose sur ma virginité : Je les emmerde ! U_U

Je suis une "femme-enfant", pour vous dire : je dors avec des peluches, je regarde des dessins animées et je m'habille en sweet pour me sentire être une princesse. Ne vous moquez pas de moi, je suis ainsi et je m'y sens bien !

De ce fait, je ne me sens pas prête et je ne pense pas l'être plus dans le future.
Certes, j'y pense parfois, quant mes amies en ont parler une fois sa m'a intrigué, mais jamais je ne "sauterais jamais le pas" pour faire comme tout le monde (j'ai de la chance, dans mon lycée ils sont relativement ouvert d'esprit). Ce choix de sauter le pas ou non n'appartient qu'a moi, et non pas a des personnes (mouton si je puis dire) qui suivent le mouvement de notre société actuel.

Pour moi sa a toujours été "les études d'abords, les garçon après" mais pourtant, qu'est-ce que j'aimerais tant avoir un amoureux et être aimées. Pour moi, une relation basée sur les sentiments et les emotions sont beaucoup mieu qu'une relation basée sur le sexe (romantisme mode on).

Pour des raisons familliale (séparation, mais je n'en dirais pas plus), pour moi sexe est egal a personnes malheureuse, alors instictivement, je m'y tiens a l'écart.

De plus, je ne sais pas pourquoi, mais a chaque fois qu'un garçon m'aborde pour me draguer j'ai toujours cette peur de "est-il en train de se foutre de moi car c'est un parie perdu entre potes" ou "est-ce un fou dégénéré qui me harcèle ?", et a chaque fois, je fuit en courant...

Je regrette sincèrement cette société où le sexe est "banalisé" (si je puis dire).

Ce dont j'ai le plus peur, ce n'est pas de rester vierge, c'est plutôt de ne trouver personne a aimer. Malheureusement, j'ai souvent l'impression que je suis la seul a penser cela. Est-ce vrai ou existe-t-il d'autre personne dans le même cas ? '_'

Je sais que mon message n'apporte pas grand chose au sujet, mais je tiens vraiment a savoir. =]

PS : Se sujet est d'autant plus ironique, puisque je suis de signe astrologique Vierge et a chaque fois que quelqu'un me demande mon signe, il beugent pendant un instant...

Katnia > Je suis contente que tu comprenne mon message et de voir que je ne suis pas la seul. =]
Je te comprend, a force de ce faire rejeté, on a cette apréhension qui s'incruste petit a petit dans le coeur et qui nous dit "non abandonne, tu va encore souffir en te fesant rejeté". Mais si on l'écoute, on a perdu d'avance.
Personellement, malgrès le fait que je me suis fait rejeté deux fois, je ne perds pas espoir.
Je suis super timide donc je n'ose pas dragué souvent, mais défois je me dit "Mais oh ! Réveil toi ! Toi aussi tu a le droit a l'amour, t'observe ce mecs depuis dès lustre, il te plais, tu le veux ? Et bien bouge toi ! C'est pas en restant planter là que tu va le trouver ton "prince charmant" ! J'vais boucler ta timidité au fond d't'a tête et pas grave si tu souffre encore, au moin, t'aurai essayé !".
Alors, ne te décourage pas, tu trouvera ta perle rare, j'en suis sur ! ^^
En tous cas, je suis rassuré de voir que je ne suis pas la seul à penser "j'ai plus peur de rester seul et pas aimer que de rester vierge...". =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seminole



Nombre de messages : 1072
Age : 62
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mar 13 Sep 2011 - 10:13

Dear-Daddy a écrit:


En tous cas, je suis rassuré de voir que je ne suis pas la seul à penser "j'ai plus peur de rester seul et pas aimer que de rester vierge...". =]

Ce qu'il faut surtout à ce moment, c'est ne pas se précipiter dans les premiers bras ouverts, en croyant enfin à l'Amour avec un Grand A.
Penser qu'enfin quelqu'un s'intéresse à nous est flatteur ... mais peut être terriblement trompeur, parce qu'il est très difficile de décripter la dose d'"amour" qu'on veut nous donner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim



Nombre de messages : 401
Age : 29
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mar 13 Sep 2011 - 16:39

Alors, ma première fois, j'avais 18 ans, et ça a été pour moi, et ça l'est toujours, une fierté.
Je n'ai pas vraiment le souvenir dans ma famille qu'on m'ai matraqué avec l'idée de ne pas coucher avant ma majorité, je ne sais pas trop d'ou ça me vient, mais c'était quelque chose que je voulais "respecter". Et j'en ai toujours été fière.

J'ai du prendre un bulldozer pour retrouver des souvenirs de mes périodes collège/lycée et me souvenir de comment je l'ai vécu, et j'ai envie de dire, "comme beaucoup dans mon cas". On me regardait un peu comme une curiosité, je me rappelle aussi que certains des jeunes de mon village m'avait "arrangé un coup" avec un gars (pas dans l'optique de coucher hein), et je me suis vraiment sentie observée, comme une bête de foire. A l'époque du collège, je n'étais pas attirée par les mecs, je m'en fichais royalement, ce n'était pas ma préoccupation. Et je voyais toutes ces filles (surtout en 4eme-3eme) qui changeaient de mecs comme de chemise, au rythme d'un nouveau gars par mois, qui se disait "trop amoureuse" et je trouvais ça débile... Je trouve toujours ça débile d'ailleurs. C'était pas de l'amour, c'était plutôt qu'untel était trop canon et que si Machine (la bombasse du collège) l'avait eu, alors c'était limite une reconnaissance de bombassitude (oui ça n'existe pas) si t'arrivais à sortir avec. Et inversement concernant les mecs.

Ce n'est qu'en 3eme que je suis sortie pour la première fois avec un gars et je me demande encore ce qu'il m'a pris, tellement c'était nul, j'ai ptet voulu me sentir "normale" et voir ce que ça faisait.

Au lycée, mes copines parlaient de leurs mecs, parfois même de leur vie sexuelle, ça ne me faisait ni chaud ni froid, ce qu'il y a eu de bien, c'est que je n'ai pas eu de moqueries de leur part.

En ce qui concerne ma première fois, je n'en ai pas fais grand cas, "c'était fait" et puis voilà. D'une façon je regrette parce que le gars avec qui je l'ai fais s'est foutu de ma gueule, mais d'un autre côté, je m'en fou... C'était un con, point.

Ensuite, pour rebondir sur les interventions de certaines ici, j'en vois qui disent qu'elles ont peur de se faire draguer, et quand je les lis, j'ai l'impression qu'elles vivent ça limite comme une agression (c'est le sentiment que j'en ai en tous cas). Et ca me rappelle des souvenirs, quand j'étais au collège par exemple, ou la "drague" des gars était d'une lourdeur et d'une maladresse que ça me fait marrer quand j'y repense. Faut pas se dire que y'a que des gros lourds, ou des gars mal intentionnés, j'ai un peu de mal à mettre des mots sur ce que je pense. Disons que, il n'y a pas que des gars qui vont limite vous sauter dessus en vous draguant comme des boulets, y'a aussi des histoires qui se font doucement, sans avoir de moments qui mettent la pression. Je sais pas si je suis très claire là.

Et pour finir, je dirais que me concernant, je n'avais pas spécialement peur de ne pas trouver quelqu'un à aimer, mais plutôt peur de ne jamais trouver quelqu'un qui m'aime, moi.

[Mode Pavé : OFF]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edhelwen



Nombre de messages : 3353
Localisation : Le Moule - Guadeloupe
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 20:18

Grim a écrit:

Et je voyais toutes ces filles (surtout en 4eme-3eme) qui changeaient de mecs comme de chemise, au rythme d'un nouveau gars par mois, qui se disait "trop amoureuse" et je trouvais ça débile... Je trouve toujours ça débile d'ailleurs. C'était pas de l'amour, c'était plutôt qu'untel était trop canon et que si Machine (la bombasse du collège) l'avait eu, alors c'était limite une reconnaissance de bombassitude (oui ça n'existe pas) si t'arrivais à sortir avec. Et inversement concernant les mecs.
Je suis désole, hein, ça tombe sur toi (le quote) parce que je suis passée par là à ce moment là. Mais je tiens à m'insurger.
Je ne crois pas qu'il soit plus débile d'attendre ses 18 ans que de coucher avec qui l'ont veut comme on veut quand on se sent prête. Ce genre de jugement sur les pseudos "marie couche toi là" ça commence à faire. Non seulement tu juges en disant que ce n'est pas de l'amour (qu'est ce que tu en sais? Certaines personnes sont amoureuses de l'amour, de ce sentiment fugace passionnel qui n'existe qu'au début de la relation chez eux! C'est de l'amour!), mais encore... Coucher ce n'est pas sale! Que certains glorifient le sexe comme un don de soi qui ne peut se faire qu'avec des sentiments très forts, c'est louable/beau. Mais ceux qui font l'amour parce que c'est cool et que ça fait du bien et que c'est plein de papillons à l'intérieur n'en sont pas moins respectables. C'est une question de respect de l'autre et de ses choix. En gros de tolérance.

Je suis vraiment désolée vraiment, je n'ai rien contre toi (vraiment vraiment encore un? Vraiment)! Tu véhicules une idée bien ancrée chez beaucoup de personnes qui m'interpelle dans le sens où la tolérance est une idée forte pour laquelle tout le monde se bat au quotidien, mais quand il s'agit de sexe, finalement la chose la plus intime, propre à chacun, cela devient la grande foire du jugement avec ce qui est bien et ce qui est mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affreusementmignon.blogspot.com/
Grim



Nombre de messages : 401
Age : 29
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 20:34

Mais OU, dans la partie du message que tu as cité, ai-je parlé de filles qui couchaient ? J'ai parlé de filles qui sortaient avec des tas de gars, en les enchaînant rapidement (à mon goût certes, je n'ai jamais dis le contraire).

De plus, nul part je n'ai dis que je pensais qu'agir de leur façon était automatiquement un signe de "marie couche toi là".

Ce que j'ai dis, c'est que je voyais des filles, qui changeaient très souvent de mecs, se disant amoureuses, mais que moi, perso, quand je voyais que 2 semaines (voire moins parfois) après elles avaient trouvé un autre gars, bah excuse moi hein, mais à l'époque, et encore maintenant, j'avais de gros doutes quant à leurs sentiments, et ça n'engage que moi.

Cela dit, je ne me suis jamais permise de les traiter de bitch parce qu'elles enchainaient les mecs (qu'elles aient couché avec ou pas, je m'en balance). Je ne juge pas de leur vie sexuelle, je m'en contre-fou totalement.

Tu me prête des opinions et des jugements que je n'ai exprimés nul part. C'était peut être maladroit de ma part de qualifier leur comportement de débile, mais me faire dire des trucs que je n'ai ni dis, ni pensé, ça l'est tout autant.

Sur ce, je pense que je vais éviter de m'exprimer sur ce genre de topic, ça vaudra mieux pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edhelwen



Nombre de messages : 3353
Localisation : Le Moule - Guadeloupe
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 20:52

Soit j'ai mésinterprété tes mots, je te demande de m'en excuser si tu es d'accord. Je suis désolée, j'ai du mal à me remettre dans la situation des "sortir avec", des "bisous bisous" (je suis un crouton hein^^). Comme on parle de sexe ici, j'ai glissé. Je suis vraiment (vraiment:p) désolée.
En fait, c'est aussi un appel à toutes celles qui mettent ce genre de phrases sans les peser. Il n'y a pas de comportements "débile" quant il s'agit d'amour.
Ces phrases là, ça me fait saigner les yeux, s'tout.

Et pi, mince, si chaque fois que j'émets un avis sur un quote qui ne va pas dans le sens de celui qui a parlé, on me fait le coup de la divas qui ne reviendra plus... (deux fois en deux postes quand même), ça va finir par être compliqué. J'ai pourtant tenté d'expliquer que ce n'étais pas toi en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affreusementmignon.blogspot.com/
Grim



Nombre de messages : 401
Age : 29
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 21:00

J'ai bien compris que ce n'était pas spécialement envers moi, mais le fait que tu m'ai attribué des propos que je n'ai jamais tenu ne m'a pas vraiment aidé à ne pas me sentir directement visée, surtout que c'est justement ce genre de jugement (celui que tu m'attribue) qui à tendance à m’énerver aussi.

Je ne suis pas une diva qui tape sa crise si quelqu'un ose émettre un avis contraire sur ce que j'ai pu dire, je pense justement être quelqu'un d'ouvert d'esprit et de tolérant, mais, je ne sais pas si tu t'en rend compte, ton post est agressif (en tout cas moi je le ressens comme ça), ça échaude un peu hein...

Bref, je ne vais pas en faire une montagne, sujet clos pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.An



Nombre de messages : 8274
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 21:23

Grim a écrit:
Sur ce, je pense que je vais éviter de m'exprimer sur ce genre de topic, ça vaudra mieux pour tout le monde.

A mon tour de profiter de cette phrase pour faire une généralité. Je trouve très triste que beaucoup de gens n'osent pas poster ou arrêtent de poster dès qu'ils participent à une discussion qui tourne au vinaigre ou à la confrontation d'idées. Que leurs propos soient bien ou mal interprétés. S'il vous plait les gens, continuez de poster parce que ce qui est intéressant c'est la diversité d'opinions et les débats.



spoiler pour cause d'envolées lyriques et d'utilisation d'un langage nsfw :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/an-ovalaire
edhelwen



Nombre de messages : 3353
Localisation : Le Moule - Guadeloupe
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 21:32

oui, j'ai été agressive dans mes propos, je m'en rend compte (mais derrière mon ordi j'étais plutôt très calme, genre shtroumpf à lunettes en fait :p). Surement les superlatifs et les questions:s (essaye toujours de comprendre comment modérer ses propos)

Je sais que que tu as clos la discussion mais si je t'ai mal interprété j'aimerais comprendre un truc : en quoi "sortir avec plein de mecs c'est débiles" est différent de "coucher avec plein de mecs c'est débile"? A part l'âge de la nana/ du mec (si on considère qu'il y a des étapes préétablies), je ne vois pas trop (je cherche réellement à comprendre, ce n'est pas ironique). Pour moi, ce sont les mêmes personnes qui disent ça à quelques années d'intervalle.
Ce qui te choque dans ce comportement, c'est le fait qu'elles se disent amoureuses? Peut être qu'on est pas tous mûres au même moment vis à vis de nos sentiments, qu'on cherche un peu ce qu'on préfère. L'adolescence c'est compliqué, être accepté par le groupe (parfois en essayant de pécho les populaires etc.) tout en étant différent.

Edit .An : alors oui j'ai compris comme toi (après coup:s).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affreusementmignon.blogspot.com/
Grim



Nombre de messages : 401
Age : 29
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 22:17

.An a écrit:
Grim a écrit:
Sur ce, je pense que je vais éviter de m'exprimer sur ce genre de topic, ça vaudra mieux pour tout le monde.

A mon tour de profiter de cette phrase pour faire une généralité. Je trouve très triste que beaucoup de gens n'osent pas poster ou arrêtent de poster dès qu'ils participent à une discussion qui tourne au vinaigre ou à la confrontation d'idées. Que leurs propos soient bien ou mal interprétés. S'il vous plait les gens, continuez de poster parce que ce qui est intéressant c'est la diversité d'opinions et les débats.

Je suis d'accord, mais perso, j'aime pas trop avoir à lire certains messages, non pas parce que je n’accepte pas les avis contraire, mais parce que ça me met profondément mal à l'aise dans le sens ou j'ai l'impression d'avoir dit une énorme connerie, du coup j'applique le "il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas" ^^. Mais je vais quand même réagir à ton post !
Spoiler:
 

Alors, pour te répondre edhelwen : je sais pas si je vais réussir à me faire comprendre correctement, en sachant que moi même j'ai du mal à m'y retrouver, mais je vais essayer.

A la base, je parlais des jeunes, ceux que je cotoyais quand j'étais au collège, donc vers 14-15 ans. Je pense que l'opinion que j'en ai gardé est en grande partie due au contexte dans lequel j'ai évolué, que ce soit familial, ou scolaire/social. Je pense que ça a un rapport aussi avec la maturité des gens. Et donc quand je disais "sortir avec plein de mecs c'est débile", je visais les jeunes en questions. Pour moi, à l'époque, je voyais ces jeunes juste comme des gamins qui ne pensaient qu'à une seule chose : être bien vu, être populaire. Alors, je ne dis pas que vouloir être bien vu/populaire, c'est débile, c'est plutôt les moyens utilisés qui me faisaient sourire.

Comme je le disais plus haut, j'avais l'impression qu'il y avait une genre de liste de bombasses et de beaux gosses dans le collège, et que si tu arrivais à sortir avec, tu gagnais une espèce de reconnaissance. Mais le concept de vouloir être reconnu parce qu'on est sorti(e) (j'ai pas dis couché ^^) avec untel, je trouve ça..., étrange et futile en même temps, même si d'une certaine façon je pense que je pourrais comprendre le pourquoi d'un tel comportement. Mais à l'âge que j'avais, la seule chose que je voyais c'était des jeunes qui cherchaient juste à s'afficher.

J'ai exprimé le point de vue que j'en avais à l'époque, sans cherche à développer ce que j'ai compris depuis avec du recul.

Et la différence avec "coucher avec plein de mecs c'est débile", c'est simplement que pour moi, ça ne s'applique pas aux ces jeunes en questions, parce que dans ma vision des choses (qui doit sûrement dater de l'époque en question) il n'était pas question de sexe. Pour te dire, je ne sais même pas si les jeunes dont je parle ont couché ensemble ou pas. Et du coup, je ne pense pas que "coucher avec plein de mecs c'est débile", parce que dans ma vision des choses ça se réfère à des adultes (à 18 ans on est "adultes", histoire de cibler) et donc après voilà, je pourrais très avoir dans mon entourage des gens qui s'evoient en l'air avec 50 personnes différentes dans la même semaine, ou bien les 50 en même temps, ça me ferait ni chaud ni froid, ou plutôt je n'aurai pas de jugement la dessus, je chercherais au contraire à en discuter, pour tenter de comprendre pourquoi ce comportement, rien d'autre.

Pour le reste, c'est certain qu'on est pas tous mûrs en même temps, ni au même âge. On ne peut pas vraiment dire que ce sont des comportements qui me choquent, mais juste que j'ai du mal à en comprendre l'intérêt. Je dois être un ovni Mr. Green

Je sais pas si c'est plus clair expliqué comme ça, mais j'ai vraiment essayé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edhelwen



Nombre de messages : 3353
Localisation : Le Moule - Guadeloupe
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Mer 14 Sep 2011 - 23:27

J'ai compris ton raisonnement. J'ai même "compris" à rebours certaines réactions du collège/lycée. Tu en discutais à l'époque avec les personnes qui faisaient tourner? Parce que dans mon collège aussi il y avait des populaires mais ce n'étais pas forcément les gens avec qui il fallait sortir. Ce n'était pas forcément les beaux gosses ou les bombasses (on re situe, j'étais dans le 93. La popularité jouait sur plusieurs facteurs, pas que la beaugosseté mais aussi le lieu de vie, les connaissances toussa^^). Est ce que c'est ton ressenti ou des réponses à des questions que tu avais posées?

Dans mon ressenti à moi, il y avait les beaux garçons qui attiraient environ toutes les filles et les belles filles qui attiraient environ tous les garçons. Pas parce qu'ils voulaient devenir populaires en sortant avec celui/celle que tout le monde veut, mais parce qu'ils sont attirants tout simplement. Et puis du côté des beaux, il y a la sollicitation permanente. Imagine que tu es au régime mais qu'il y a des gâteaux plein ta maison. Quand on est beaucoup sollicité, c'est difficile de résister, c'est bon pour l'égo et surtout... C'est pas très grave de succomber:p Après, y mettre des sentiments... Je ne sais pas trop, peut être pour se protéger face aux jugements (de façon inconsciente), ou parce qu'on aime ressentir la passion, ou parce que ce sont des sensations cool et qu'on mélange tout XD! En général, en sortant avec quelqu'un que tout le monde voulait, on gagnait plus de la jalousie que de la reconnaissance. C'est pour ça que de but en blanc je ne pouvais pas comprendre ta phrase dans ce sens.

Tu n'es pas un OVNI. Il y a beaucoup de comportements que je ne comprends pas, qui me dépassent, même certains qui me débectent.

Et ok, forcément plus tard, on ne fait plus les choses pour se montrer (quoi que :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affreusementmignon.blogspot.com/
Luka



Nombre de messages : 9127
Age : 25
Localisation : Hérault (34)
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Jeu 15 Sep 2011 - 2:03

Bon, ce sujet m'interpelle moi aussi. J'ai lu les deux/trois premières pages et plus ou moins survolé le reste, et ce fut intéressant de voir comment était perçu la première fois.

Moi, j'ai vingt ans et je suis toujours vierge.

Et j'en suis totalement indifférente car c'est avant tout un choix personnel, je n'ai tout simplement pas envie de le faire ni d'être en couple. J'ai longtemps été perçue -et je le suis encore- comme anormale, extra-terrestre d'être seule et de dire que je ne voulais pas de petits copains.

Mes amies ne me comprennent pas vraiment. Elles, elles cherchent un petit copain et aimerait le faire. Je respecte leur choix, elles respectent le miens, mais elle ne trouve pas ça normal. A force, j'ai commencé à avoir une réputation de lesbienne ^^

Honnêtement, je n'en sais rien. Refoulant quiconque ayant un comportement trop tactile avec moi, je pense pas pouvoir affirmer être hétéro ou lesbienne. Je me suis toujours dis que je resterais célibataire, mais je ne refuse pas l'idée qu'un jour je tombe amoureuse d'une personne.

Ça, c'était pour l'introduction. Pour en venir au thème de la première fois, ça me rappelle une discussion que j'ai eu avec une "amie" (qui était avant tout une sacrée pouffe) quand j'étais en sixième (je n'avais pas encore douze ans) et qui m'avais vraiment choquée. Nous étions chez moi, ma mère était présente et d'autres amies aussi. Et puis comme ça, dans la discussion elle se mit à parler du sexe et me demanda "Alors, t'es pucelle du haut ou du bas?"....j'étais outrée, choquée et honteuse qu'elle me pose une telle question devant ma mère. Pour moi, quand j'avais cet âge, le thème des relations sexuelles était à des années lumières de mes intérêts principaux, autant dire que je n'y pensais jamais, je préférais largement penser à quel jeux vidéos ou dessins animés j'allais regarder...ou tout simplement à mes devoirs.

Je pense que mes choix personnels ont été influencés indirectement par la société et les personnes que j'ai fréquentées durant ma scolarité. Toutes mes copines et camarades de classes -la plupart du moins- avait déjà des copains/copines et l'avait fait. J'ai toujours trouvé ça complètement idiot d'en parler comme si elles en étaient fières et comme si elles se sentaient adultes. Mon dieu, il n'y avait pas plus puériles qu'elles. Je ne pense pas être adulte ou mature selon les personnes qui me côtoie, mais je me sentais d'avantage mature quand j'étais en face d'elle. C'est peut-être stupide mais bon. Elles me voyaient bien comme un bébé elles.

Un jour, je pense que j'en viendrais à faire l'amour et/ou donc à perdre ma virginité. Je ne sais pas si ce sera une fille ou un garçon, cela dit, je suis comme Delilah pour ça, je pense que c'est avant tout une histoire d'attirance, quelque soit le sexe ou l'âge de mon/ma partenaire). Et quand je le ferais, ce sera alors que MOI je suis prête et dans mon corps et dans ma tête, parce que je le veux, parce que j'en ai envie. Je ne sais pas si je serais amoureuse de la personne quand ça viendra, mais voilà, si ça arrive, ce sera parce que j'en ai envie, pas parce que je suis forcée, que je me résigne ou par mode.

Je comprends aussi ceux et celles qui sacre leur première fois comme je comprends aussi ceux et celles qui n'accordent pas vraiment d'importance à ça. C'est encore une fois une histoire de personnalité. De normes familiales et de celles de la société aussi, la médiatisation etc.

Moi je ne sais pas trop ce que j'en pense très franchement. Moi je ne veux pas faire l'amour car ça ne m'attire pas tout simplement. Certains me disent que c'est parce que je ne suis jamais tombée amoureuse, que je n'ai pas trouvé LA personne. Ma foi, peut-être, je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que je ne suis pas pressée, quoiqu'on dise de moi. Qu'on me catalogue d'anormale ou de lesbienne, je m'en tape.

Mais malgré tout, je pense que ma peur des gens doit aussi jouer. J'ai peur des gens et je n'aime pas me lier d'amitié "sur le tas". J'ai rencontré des personnes au lycée ou tout simplement dans la rue qui essayaient souvent de me voir, de sortir, de faire des trucs ensemble, magasins, ou autres...mais moi j'ai jamais envie, ça m'intéresse pas et honnêtement, je n'avais pas envie de les voir. J'ai dû mal à me lier d'amitié avec des gens comme ça. Il y a eu quelques exceptions car c'était comme des 'coups de foudre d'amitié", ça a tout de suite accroché. Internet m'aide à me faire des amis, c'est plus simple pour moi de communiquer car je suis quelqu'un qui a beaucoup de mal à s'exprimer, donc je parle peu, et comme j'arrive à apprendre à connaître des gens via Matériel Céleste essentiellement, j'ai l'air "sociale", mais c'est pas tout à fait ça. Je deviens sociale surtout lorsque je sais que j'ai de la discussion, sinon, je suis une carpe ^^'

Je pars en hors sujet cela dit, excusez-moi, mais ça me semblait quand même lié à ce que je pense quant à cet effet de "faire l'amour c'est trop la claaaaaaasse" ^^'

Moi, j'ai pas honte. Je suis vierge...Et alors? Moi je le vis bien! Même si on m'a prise pour une gamine attardée et conne. Même si on m'a regardé regarde de haut.

Nah u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lukadolls.deviantart.com/
Grim



Nombre de messages : 401
Age : 29
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Jeu 15 Sep 2011 - 10:58

edhelwen :

En spoiler parce que j'ai l'impression qu'on est un peu HS ^^"
Spoiler:
 

Luka : Ben moi je trouve ça vraiment cool que tu sois fière de toi, et que tu assume complètement ta "façon de vivre" si on peut dire ça comme ça. Je pense aussi que les choix personnels des gens concernant leur vie sexuelle est directement influencée par l'environnement familial en premier lieu, et après, énormément par les médias. Je ne saurai pas trop dire comment ça influence, car dans ma famille pour prendre un exemple, y'avait moi, qui n'ai jamais eu beaucoup de petits copains et y'avais ma petite soeur de 4 ans ma cadette, qui en a eu plus que moi lol, et pourtant on a eu la même éducation.

Et je trouve également bien que tu reste positionnée sur tes choix, y'a quand même pas mal de jeunes qui ont tendance à suivre le mouvement pour se sentir accepté d'un groupe comme ça a été dit plus haut me semble, et je trouve dommage de passer outre ses opinions uniquement pour suivre la masse, même si je comprend tout à fait qu'on veuille se sentir accepté, mais à quel prix ?

Et pour finir, je pense aussi que le fait d'avoir peur des gens n'aide pas vraiment à se sentir attirée par eux (forcément Mr. Green ) et que ça impacte toute notre vie, je suis aussi une grande asociale, je dis souvent que je n'aime pas les gens, et les 3/4 du temps, j'aime pas les gens, pour le reste, c'est surtout que j'en ai peur, ça explique sûrement en partie pourquoi je n'ai jamais eu beaucoup de copains et pourquoi je n'ai pas spécialement été attirée par le sexe quand j'étais ado.

Tu es peut être une extra-terrestre pour certains, mais en tous cas, je le redis, je trouve ça vraiment bien (et courageux ? vu les remarques des gens parfois, il en faut) que tu assume ton point de vue sans faillir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylyesp



Nombre de messages : 3512
Localisation : entre le higan et le shigan
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Jeu 15 Sep 2011 - 15:40

pour te rassurer Grim j'ai eu exactement le meme ressenti que toi au collège vis a vis des " relations pour gagner des points de popularité" ( on peut le résumer comme ça? )...

sinon pour en revenir au sujet de ce topic, je me dis que c'est dingue comme l'etre humain peut autant se "prendre la tete" ( ou pas ) pour une chose qui au depart n'est qu'un instinct animal de reproduction...
en fait les animaux ont de la "chance" si je puis dire, de ne pas se poser de questions et de pouvoir suivre leurs instincts sans crainte d'etre jugé...

bon allez je sors....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)   Aujourd'hui à 0:13

Revenir en haut Aller en bas
 
La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)
» [SPOILER] La "Première fois" de Crichton
» Stargate Atlantis - La première fois qu'on s'aimera - Rodney/John - G
» Ma toute première fois, toutoute première fois...
» la première fois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: