Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avez-vous "honte" de votre passion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
AuteurMessage
Lizotek

avatar

Nombre de messages : 548
Age : 27
Localisation : Toulon (Var)
Genre : 100% végétal
Date d'inscription : 06/07/2016

MessageSujet: Re: Avez-vous "honte" de votre passion ?   Ven 22 Juil 2016 - 22:48

Oui.

C'est une passion "épine dans le pied" pour moi. Quand j'avais plein de BJD, de grands modèles notamment, posés nonchalamment dans l'appart, la moindre visite potentielle me les faisait ranger à la vitesse de la lumière dans la moindre planque, machine à laver comprise.
Par ma situation professionnelle et les amis qui en découlent, le lieu où j'habite et mon éducation qui font un milieu modeste, je ne veux jamais mettre mal à l'aise les gens avec ce qui était ni plus ni moins une débauche de luxe (même si ça voulait dire tout le reste dans l'appart était ultra-discount). Et que ça reste des poupées, aka des jouets pour beaucoup de personnes.
Le seul compromis que j'ai trouvé maintenant, c'est la mise en scène. Et comme c'est plus facile avec les petits, j'ai laissé tomber les gros modèles qui ne sortaient plus des tiroirs au final. La vitrine bourrée de détails est ma seule manière de dire "ok c'est des poupées mais serious business steuplait". Même qu'avec ses couleurs sombres, les gens y font pas forcément gaffe !
J'en suis au point même que si je peux rendre la poupée présentable, c'est un motif largement suffisant de revente.

Après quand je reçois quelqu'un je trouve toujours un moyen de changer de conversation. J'ai pas envie d'en parler et de passer pour une fatiguée, c'tout. Comme je passe le sujet rapidement, en général les gens oublient même leur existence entre chaque visite, la déco intérieure et l'apéro l'emportent toujours.
La famille s'en bat le steak, chacun ses affaires.

C'est assez ironique alors que je passe déjà pas de base inaperçue avec mes sarouels et autres fringues blindées de couleurs, mon caractère bien teigneux et ma lubie pour le sport. Mais ça, ben ça passe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NingyouMoumoku

avatar

Nombre de messages : 1881
Age : 24
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Avez-vous "honte" de votre passion ?   Mer 27 Juil 2016 - 2:39

Non pas honte du tout.

Déjà quand j'ai voulu acheter ma doll, j'ai dû mettre au courant mes parents pour effectuer le paiement.
Perso à 15 ans je ne faisais pas de virements ni rien. Du coup ils ont su le prix...mais ont toujours respectés !
C'est même mon papa qui a payé en cadeau les frais de douanes surprises que je n'attendais pas...
Par contre moi je ne l'ai pas dit à ma mère, connaissant mon père je pense qu'il a mis ce détail de côté.
Mais bon elle sait qu'elle a de la valeur...et du coup quand je l'ai ressortis pour lui faire des fringues il y a peu,
j'avais fais un commentaire disant que j'avais eu une paire d'eyes et une wig. Petit commentaire "avec le prix
heureusement j'ai envie de dire". Mais elle ne sait pas tout le travail qu'il y a, a côté...
Il n'y a qu'a voir, quand je réalise un vêtement toutes les trente minutes elle me dit: "alors tu as fini ?"
Bien non quand tu veux bien faire tu as au moins trois toiles avant de couper dans le tissu, tu dois faufiler
tes morceaux pour un résultat nickel etc...Je me souviens, j'avais fais le déballage chez mon papa,
il était aussi intrigué et il a même dit qu'elle était super jolie.
Mais ma mère m'a quand même fait des remarques, que j'étais folle, etc en rapport avec ça...
Du coup j'ai compris que je ne devais plus étendre le sujet.

J'ai un Oncle a qui j'ai envoyé des photos et a qui je parle de mes projets couture etc. Il trouve ça comique ^^

Sinon mon copain a été mis au courant assez rapidement, quand je me suis mise a faire la makeup.
Je ne pense pas lui avoir dit le prix de la doll, mais je lui envoie de temps en temps des liens de compagnies,
car je m'en cache pas. C'est par contre avec sa famille que jamais j'irais aborder le sujet.
Enfaîte déjà ils n'ont aucun intérêt pour l'art. Du coup je pense que vous voyez le tableau...
Ce n'est même pas la peine de leur dire que je vois ça comme un support artistique aux multiples visages.
Non, ils s’arrêteront à la poupée...et me catalogueront comme une folle qui a besoin de voir un psy.
Je vous assure que je suis assez proche de la réalité, j'ai pu observer Wink.

Sinon j'ai quelques amis fort proche (et même moins proches aussi) qui sont au courant et franchement aucune remarque négative. De toute façon j'ai envie de dire je n'y ferais pas attention. C'est mon truc, si c'est pas le tiens c'est pas grâve.
Passe ton chemin...Et j'ai un poto dans le milieu artistique qui par contre me comprends à 200% et qui vois ce que ça peut apporter. Il a même dit très récemment qu'il s'y pencherait un peu plus un de ces quatre. Pour en acquérir une. Il veut d'ailleurs que je participe à son exposition, je lui avait dit bêtement ah oui j'ai des tops en crochet si tu veux. Et direct "je voyais plutôt ta doll...". Enfin vraiment, j'ai toujours été très sélectif dans mon entourage proche et je regrette pas.
Du coup de temps en temps je leur en parle quand je ne peut contenir ma joie et ils participent a tout ça. Sans que ça sois régulier non plus.

Par contre c'est vrai que je me vois mal me promener avec ma doll dans les bras. Je l'aime vraiment fort, je l'ai rêvé tellement de nuit...Mais de là à me promener et tout, non. Enfaîte j'aurais trop peur du vol (oui parce que après deux vols de gsm je pense qu'on en a ras le bol !) et de l'abimé aussi...Moi mes livres si je les prête je veux pas une feuille de pliée ! Chacun ses trucs ^^...Du coup je la garde dans mon petit univers chez moi à la maison. Et je m'en porte très bien.
Mais après en faire des photos, les poster sur facedebouc ça me dérangerais pas. Je m'en cache pas, mais je crie pas sur tous les toits n'ont plus.

Par contre si j'en ai fait l'acquisition, c'était surtout comme déclencheur pour créer des vêtements...
Et aussi peut-être pour combler une part de solitude. Je dis bien avant...Maintenant je ne me sens plus seule mais bien soutenue mais quand j'ai le besoin de me retrouver avec moi-même ou de créer et bien elle est là.
Quand j'étais plus jeune, on m'avait acheté une poupée de porcelaine. Elle c'était cassé bêtement...
J'en avais pleuréééé........Et en découvrant ce monde encore plus large que la poupée de porcelaine, je me suis dit c'est pour moi ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryouikitenshi.over-blog.com/
Onyre de la pluie

avatar

Nombre de messages : 768
Age : 38
Localisation : Seine-Saint-Denis
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Avez-vous "honte" de votre passion ?   Sam 13 Aoû 2016 - 10:54

J'ai eu honte fut un temps, car on m'a martelé que c'était honteux.

J'ai mis du temps à me lancer dans le hobby (j'ai lorgné les BJD deux ans avant de me lancer). C'est mon ex qui m'a poussé à acheter ma première doll mais quand il s'est rendu compte que ce n'était pas juste une poupée qu'on laisse sur le lit (et donc qu'on peut cacher en cas de visite d'amis) il m'en a fait tout un foin. Il crachait le mot poupée avec une telle hargne, et ça se voyait qu'il avait honte de moi, que c'était même scandaleux que je "joue à la poupée".

Ma mère aussi a eu du mal au début car elle ne pouvait pas dire avec fierté à tout le monde ce que faisait sa fille comme hobby. Et quand elle voyait les sommes elle avalait de travers. La plupart des gens me regardaient de travers quand je disais quel hobby j'avais. Beaucoup m'ont traitée, et certains encore, comme une petite fille parce que je travaille sur des poupées. J'ai donc eu honte parce qu'on me faisait sentir que c'était honteux, pas normal et tout le toutim.

Heureusement tout s'est arrangé quand je me suis mise à la custo, à la couture et autre. Maintenant quand quelqu'un vient me chercher des poux dans la tête au sujet de mon hobby, ou s'étonne en découvrant que j'ai des poupées et pas juste pour exposer, j'attaque ! Je leur sors avec un grand sourire "oui, oui, j'ai des poupées à la maison. Tu n'imagines pas tout ce qu'on peut faire avec ..." et je pars à expliquer que je suis en train de coudre une tenue de telle époque (je suis fan de mode ancienne) et que c'est compliqué pour tel, tel et tel détail. Qu'il va falloir que je prévois ci ou ça pour réussir. Et que je veux faire une photo comme ci ou comme ça pour exprimer tel sentiment ou donner telle impression. Bref, je pars dans des détails techniques qui impressionnent toujours et retournent la personne comme une crêpe. On n'ose plus rien me dire, sauf un ou deux abrutis mais la connerie ne se guérit malheureusement pas. Pour eux j'ai lâché l'affaire.

Je n'ai donc plus honte du tout de ce que je fais, j'en suis même fière car ce n'est pas tout le monde qui pourrait faire ce que je fais, même si je sais qu'il y a des personnes infiniment plus douées que moi en custo, en couture et en photo. L'important c'est que je me fasse plaisir, et c'est le cas. Ma mère a fini par mettre de l'eau dans son vin et m'aide en couture. Même mes collègues sont habitués et me ramènent des rubans, des boîtes ou de petits articles qui pourraient me servir. La seule chose qu eje n'ose pas encore faire c'est sortir avec mes dolls pour prendre des photos en extérieur. J'ai déjà du mal quand je dois les transporter (j'ai toujours peur de leur abîmer le maquillage) alors les prendre en photo en extérieur ailleurs que dans le petit jardin de mes parents c'est encore niet, mais ça viendra peut-être un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lokiloone

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: Avez-vous "honte" de votre passion ?   Mer 24 Aoû 2016 - 18:51

Un an que je suis dans le monde des doll (bien que je m'y intéresse depuis bien plus longtemps) et j'ai véritablement honte de ma passion.

J'évite d'en parler à mes parents, bien qu'ils soient souples et qu'ils respectent tout ce que j'aime. Je peux de temps en temps en parler avec ma mère. Heureusement elle trouve mes Isul adorables alors j'ose les amener dans le salon lorsqu'elle là. Par contre je n'ose même pas aborder le sujet avec mon père, je sais pertinemment qu'il trouve mes poupées ridicules et inutiles, j'ai l'impression qu'il a honte de cette facette de moi. Le seul dialogue sur le sujet que j'ai avec lui sont des regards que nous échangeons lorsque j'ai une de mes poupées dans les bras. Il m'adresse la plupart du temps un sourire fake du genre "Tu fais ce que tu veux avec tes poupées mais ne vient surtout pas m'en parler." Heureusement c'est toujours mieux qu'une ado qui a une passion pour le cannabis !

Avec mes amis c'est pire, ma meilleure amie, qui est la seule au courant n'a pas l'air d'apprécier que j'essaie de lui en parler. Elle détourne le sujet immédiatement. La première fois qu'elle est venue chez moi je venais de recevoir ma première poupée. J'étais toute fière de lui montrer l'adorable petite bouille que je venais d'adopter mais sa réaction m'a vite remit les pieds sur terre. Au début, elle faisait comme si elle ne l'avait pas vue mais bon pas facile quand une doll est au milieu d'une commode dans une chambre a moitié vide... Je lui ai montré comment les yeux pouvaient bouger et le seul commentaire qu'elle a trouvé était "Désolée mais ça fait carrément flipper...". Ca m'a bien refroidi.
Avec les autres jamais je n'évoquerais les sujet depuis que je les ai vus parcourir des sites de ventes et dire "mais comment on peut dépenser de l'argent pour acheter une p*** de poupée !" en montrant une poupée en vente du doigts. C'est pourquoi si un jour ils venaient chez moi, je pense que je cacherais mes doll dans une autre chambre pour qu'ils ne soupçonnent pas leurs existence.
J'ai quelques croquis et aquarelles de mes poupées dans mon carnet de dessin et on me demande souvent qui sont ces personnages, c'est toujours embarrassant de répondre "rien, des perso que j'ai inventé !" alors qu'il s'agit-là des mes chères petites doll adorées qui on bien voulu poser pour moi.

Je n'ose pas sortir mes poupées de la maison, de peur de croiser quelqu'un que je connaisse ou qu'on me fasse des remarques déplacées. Et pourtant je rêve de faire des photos en extérieur, mais habitant en campagne j'ai besoin que ma mère me prenne en voiture et je n'ose pas lui demander "tu peux m'amener dans une forêt histoire que je fasse des photo de mes poupées dans la nature steuplait ?"

Des fois cette honte me rend malade, lorsque que je veux m'acheter une nouvelle poupée ou un accessoire ou encore fabriquer quelque chose pour elles des pensées négatives me hantent. Je me dis que si je n'avais pas connu le monde des doll je n'aurais pas tous ces tourments et bien plus d'argent dans mon porte-monnaie (j'ai une sorte de complexe avec l'argent dépensé). Mais en même temps j'aime d'amour mes petites doll. J'aimerais pouvoir rencontrer des personnes qui assument complètement cette passion, mais pas facile de trouver des collectionneurs de poupée en suisse malheureusement.

J'espère vraiment que cette honte cessera vite de me hanter car je profiterais bien plus des mes doll si je les assumais une bonne fois pour toute.

Pfiouuu tout ce blabla, ça fait quand même du bien d'en parler et de voir que je ne suis pas la seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karaseiga

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 36
Localisation : Thônex, près de Genève, en Suisse
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: Avez-vous "honte" de votre passion ?   Mar 13 Sep 2016 - 15:23

Oh, Lokiloone, j'ignorais que tu endurais cela par rapport à tes dolls! Courage, moi je te comprends, t'accepte telle que tu es, et j'espère que tu le sais!!! =3

Pour ma part... On m'a toujours regardée bizarrement. J'ai toujours été bizarre, à part... Que ce soit pour les dolls ou d'autres choses. Je jouais encore aux playmobiles et aux petits poneys, ainsi qu'avec mes poupées barbies, à 18 balais. Mon père a tenté de "me forcer à grandir" en me débarrassant contre mon gré de mes jouets. Conclusion? Un pétage de plombs psychologique, et un papa perdu devant sa fille, jusque-là hyper sociable et limite culottée dans ses rapports avec autrui en général... devenue soudainement agoraphobe. Depuis, j'ai eu des hauts et des bas, mais j'ai jamais vraiment pu m'en remettre tout à fait. Je suis toujours agoraphobe, des années plus tard. On a voulu me forcer à sortir de la "bulle protectrice" dans laquelle je me réfugiais antan, mon monde, mes univers de jeux de rôles en solo ou à plusieurs... Et mon corps, mon cerveau, ont réagi à leur manière contre cette agression, cette soudaine façon de larguer une tite Kara pas prête pour ça dans un vaste monde trop grand, compliqué, stressant, angoissant, agressif etc, pour elle... ^^ Y aura fallu des années avant que les choses se tassent, que j'arrive à "faire avec", et surtout, pour que mon papa arrive à se faire à l'idée qu'il ne pouvait pas revenir en arrière ni faire de moi ce que je ne suis pas. Je ne lui reproche pas d'avoir tenté de faire de moi une adulte. Mais le fait est qu'il s'y est mal pris, et que les conséquences furent plutôt désastreuses... Bref, après des années de psychothérapie pour mon popa, et pour moi, je pense qu'il parvient enfin à l'accepter plus ou moins, même s'il a encore du mal, que je sois si différente, et... bah, oui, "handicapée psychique". Borderline, dépressive chronique et agoraphobe... Youpi! Mais il le vit plus mal que moi. ^^

Pour ma part, depuis toutes ces années, j'ai fait le tour, le point, et je vis avec. J'ai appris à connaître mes faiblesses, mes forces, mes limites, et à vivre en conséquences. Et certaines personnes ont pu m'aider à m'accepter telle que je suis, m'apprécient ainsi, et m'ont fait comprendre que se rendre malade parce qu'on ne rentre pas dans le moule dans lequel certains aimeraient qu'on rentre... ça n'a auc8un sens. Ça ne fera que nous épuiser, nous rendre plus malades encore. Je suis comme je suis. Je suis "trop expressive", oui, et alors? Je suis une gamine, avec des rêves plein la tête et le coeur, et avec un besoin ÉNORME de fuir, régulièrement, une réalité à laquelle je suis incapable de faire face comme la plupart des gens dits normaux y arrivent, eux... et alors? Je suis malade, je n'y peux rien! Pourquoi en aurais-je honte? J'ai des faiblesses et des défauts, soit. Mais j'ai aussi des forces et des qualités. J'apporte ce que je peux au monde. Et je prends ce dont j'ai besoin et qu'il veut bien me donner. Une communauté fonctionne mieux avec des êtres différents capables d'apporter chacun des choses différentes, de toutes manières, non? Alors, malades ou non, amoureux des poupées ou pas: n'ayez pas honte!

"Han, t'es un mec et tu joues à la poupée? La honte!" Mais n'importe quoi! Et quoi, les mecs, quand vous devenez papa, vous laissez maman faire tout le taff par pure excuse de virilité? XD Mon père s'est occupé de nous comme une vraie mère poule... Pourquoi un garçon devrait-il avoir honte de jouer aux poupées?! Il a bien le droit de s'entraîner à devenir papa, non? Et les filles qui jouent aux petites tutures, pareil, elles vont apprendre à conduire, plus tard, non? Et si c'est pour la collection... bah quoi? Y en a qui collectionnent des gadjets et autres bibelots prenant la poussière des années durant sur toutes les étagères de leur maison; hiboux, grenouilles, chats, boîtes à bijoux, clés, capsules de bouteilles, etc... En quoi collectionner les poupées serait-il moins honorable? En plus, avec une poupée articulée comme les nôtres, on peut raconter des histoires, en inventer, les mettre en images... Y a plein de manières de développer des talents artistiques, et imaginatifs, grâce à ces dolls. Plein de moyens de travailler de nos petites mains, pour elles. Alors, que ceux qui jettent la pierre et critiquent aillent tous se faire voir! -.-

Oui, mon post est un peu agressif, je l'avoue... Mais ça vient droit du cœur. X) Je veux encourager tous ceux, toutes celles qui, ici, auraient honte de leur passion pour les poupées, à ne plus avoir honte! Parce qu'à moins que votre passion étouffe votre vie au point que vous n'ayez plus aucun lien avec le monde extérieur (ce qui n'est, je crois, pas le cas... Ou alors, j'avoue, y a un soucis, tout de même... ^^), votre hobby n'a rien de plus honteux ou gênant que n'importe quel autre hobby de collection, de confection, etc! Comme dit la pub du Mac'Do': VENEZ COMME VOUS ÊTES! -.-

Lokiloone, moi, tu sais ce qui me rend difficile l'idée de sortir de chez moi... Mais dès que je vais mieux, si tu veux, j'enfourche mon fier destrier (mon scooter), j'embarque mon casque pour les copaings', et je nous emmène dans de jolis endroits faire plein de photos de nos dolls! Surtout que tu as un talent génial pour prendre de magnifiques photos, et aussi, pour le stop motion!!! Wink On ira photographier tes mectons en haut du Salève, même, si tu veux, et au bord du lac Leman!!! ^x^ Et ce message vaut pour tous les autres, ici! Very Happy

Kara, coach anti-honte-d'avoir-des-dolls-et-d'aimer-ça!!!

(En prime, c'est un ami au masculin, qui m'a fait entrer dans le monde des Pullips, huhu... Razz Il adore les Pullips, il adore Sailor Moon, et il en a pas honte... Il est super drôle, ça le rend fun et c'est un super pote! Ce type est génial! Very Happy)

*mode grognasse anti-crittiqueur-et-gens-qui-jugent-les-autres-off*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.etsy.com/fr/shop/Karaseiga?ref=hdr_shop_menu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avez-vous "honte" de votre passion ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avez-vous "honte" de votre passion ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
 Sujets similaires
-
» Avez-vous "honte" de votre passion ?
» [DISCUSSION] combien avez vous payé votre galaxy tab ?
» Combien vous dépensez en moyenne pour votre passion?:P
» Votre passion pour HP au quotidien: comment la vivez-vous ?
» avez vous garder votre robe de mariée en souvenirs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Galeries communes & Jeux :: Le salon de thé-
Sauter vers: