Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les limites infranchissables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lycoris

avatar

Nombre de messages : 944
Age : 28
Localisation : Liminal garden
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:16

Tandoori => Aaaah, il était donc à toi ce petit dont j'avais vu les photos sur le topic de la personne que tu avais commissionné ! (Je n'ai retenu les noms de personne, désolée, lalalaaaa...) C'est notamment à lui que je pensais quand je parlais de travaux que je ne ferais jamais mais dont le réalisme m'impressionne positivement. Et puis j'avoue avoir un faible pour tout ce qui fait un peu mécanique et intérieur d'horloge.

Jade => Quand je parlais de "trash", je pensais à de la violence gratuite et à son niveau le plus extrême, sur qui que ce soit (bien que je ne supporte particulièrement pas la violence faite aux animaux). Comme les snuff films et autres résultats d'imitation d'explosion de la tête, par exemple. Bref, en faire "trop" juste pour le spectacle. Ca n'a aucun intérêt pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight.flower.free.fr/
Lenneth

avatar

Nombre de messages : 1936
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:19

@Edelsia : Ben j'aurais quelques questions à lui poser tient. =)

@Tandoori : Merci, je pense que cela peut apporter tout de même une dimension sensuelle et puis j'ai toutes les ressources capillaires nécessaires ici. XD (postiches naturels etc...)

@BathorYume : Sevy est bien customisé dis moi, cicatrices et petit bouc ça rigole plus. *3* C'est sur y'a pas de secret, mais j'aime la minutie et le perfectionnisme et puis je suis une insatisfaite chronique. ^^'

@.An : Maniaque de la symétrie va. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillori

avatar

Nombre de messages : 2542
Age : 27
Localisation : Yerres
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:23

en vous lisant je me dis que tiens, j'ai d'autre limite non mentionné. La violence sur animaux. Encore, torturer un humain (jparle par ecrit hein) ca mfait rien, mais un animal... je pourrais pas...

Et comme le dit An, amputer une poupée entièrement, je ne pourrait pas. J'ai dans le projet (lointain) une poupée qui, dans la logique normal des choses, a plein de scarification qui font des dessins... Mais je me dis que je n'arriverai peut etre pas à lui faire ca en taillant la résine... Ca sera surement des tatoos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:23

Ca répond vite @_@

Nova > Ok d'accord, merci pour les précisions Smile

BathorYume > C'est toi qui a une poupée avec une balle dans la tête non ? (excuses moi mais je connais mal qui a quoi, je m'attarde souvent sur les photos mais pas forcément sur qui est à qui) J'aime bcp l'idée en soit.
et Mute, une Akubi cousue je crois ? idem j'avais bcp aimé une série toute récente, très sombre avec une robe blanche tâchée, il y avait un petit côté silent hill délicieusement cauchemardesque. C'était vraiment bien dosé Smile


.An > J'ai bcp aimé lire ton point de vue, notamment parce qu'il est à l'opposé du mien. Je trouve plutôt "marrant" de voir comme un même sujet peut être perçu tout en blanc ou tout en noir. Notamment là :
Citation :
J'ai beaucoup de mal du coup avec les BJD amputées, siamoises, etc... le simple fait d'imaginer les membres enlevés et rangés dans une boite m'énerve, c'est comme du gâchis. Je ne trouve pas ça intéressant du tout. L'esthétique est totalement mise au second plan et même la plus jolie des poupées unijambistes n'arriverait pas à me faire changer d'avis.
où moi je vois une véritable forme d'esthétisme aussi bien dans la vie réelle que via une poupée Smile Et toujours à l'opposé de toi, j'ai une obsession, celle de toujours avoir envie de retirer qqchose parce que j'y vois du trop, du surplus sans intérêt. Mr. Green


Dernière édition par Jade le Ven 16 Juil 2010 - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
.An

avatar

Nombre de messages : 8269
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:25

Lenneth a écrit:
@.An : Maniaque de la symétrie va. tongue

Haha xD Et même pas ! Y'a qu'à voir mes dessins ou mes makeups ahem, Je prône l'assymétrie avec fierté Very Happy
C'est bizarre hein, c'est pour ça que je dis être "maniaque", la maniaquerie à cette particularité qu'elle peut s'appliquer à quelquechose de vraiment précis, et pas à d'autres choses qui y ressemblent.
Moi je suis une maniaque du tout ou rien. XD

edit :
@Jade : Ha, ça m'étonne pas Very Happy
Sérieux tes siamoises étaient très bien, en toute objectivité, mais moi j'y voyais un sacrilège, j'avais envie d'hurler "mais remembre leeeees !".
Je l'explique pas, et dieu sait que j'aime les trucs bizarres hein. Mais quand il y en a trop. Un bossu par exemple. J'adoooore Quasimodo ou Jean de Florette XD Surement que je me dis "ça peut s'enlever et revenir à la normale".
Et toi en plus qui adore les sirènes, j'ai toujours détesté ça, cette espèce de queue, de gros moignon plein d'écaille à la place de deux jolies jambes et d'une paire de pieds, quel scandale !
Après, dans certains cas très précis, et grâce à une démarche artistique très poussée, tout peut passer ... c'est juste que je l'achèterais pas pour moi quoi.


Dernière édition par .An le Ven 16 Juil 2010 - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/an-ovalaire
BathorYume

avatar

Nombre de messages : 2148
Localisation : RP
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:27

Jade, oui c'est bien moi ^^ j'ai Miséricorde Nuremberg qui a deux balles dans la tête et des veines plein le visage, Mute qui es recousu et Jack Leprosis qui a un sourire de l'ange et une grosse cicatrice sur l'oeil.
Merci pour les compliments ^^

J'avais Louise Ash-Ebola aussi avec le crane éclaté, mais le moule correspondais pas à mon perso


Dernière édition par BathorYume le Ven 16 Juil 2010 - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bathoryume.deviantart.com/
Tandoori

avatar

Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:30

BathorYume: Oui, je suis déjà tombée sur un rat mort utilisé avec une BJD. Et j'ai eu beaucoup de mal à m'en remettre et je n'ai plus été capable d'aller voir ses autres photos même si elles n'avaient rien avoir. Ca ne me gêne pas le thème de la mort, et je sais bien que tout est voué à mourir un jour. Je ne ressent pas une aussi grande aversion devant les bestioles écrasées sur le bas côté. Mais utiliser la mort d'un être vivant à des fins purement artistique, non je ne peux pas le supporter. C'est pour moi comme un manque de respect pour la vie.

Lenneth: Ah mais je pense aussi que ça lui donnera une dimension sensuelle. Il n'y a rien qu'à voir tout ce que suggérait la petite plume brune bien placé sur l'ex unoa de Jade. Bien que le moule en lui même était très sensuel, ce petit détail rajoutait beaucoup.

Nova: Oui c'est mon pépère custo par Nyo. Nyo a eu d'ailleurs une grande appréhension au moment de le custo. Ca serait intéressant d'avoir son témoignage pour ce topic parce que ça rejoint l'idée des limites. Moi j'avoue que ce perso me tenait tellement à coeur depuis plusieurs années que je n'avais qu'une envie c'était de le voir prendre "vie" devant moi, sans penser que je commanditais le massacre d'un corps de BJD (qui est quand même un vieux corps).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoloé

avatar

Nombre de messages : 675
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:33

Je trouve qu'on ne peux donner qu'une réponse vaste à ce genre de questions (même si elles sont assez précises).
Chachun a sa sensibilité propre. Le même thême abordé par deux personnes donnera deux images différentes, elles-même interpretés par d'autres individus qui l'aboderont avec leurs propres sensibilités etc, etc, etc...- a qui cela plaira ou pas.

Je trouve difficile de dire "nan, ca j'aime pas" alors qu'un jour une image pour vous faire changer d'opinion. Je suis partisante du "il ne faut jamais dire jamais"
Evidement on peux répondre mots à mots à tes questions, mais j'ai préféré prendre le sujet dans son ensemble c'est tout. Ma réponse reste donc floue, car je trouve le thème un peu vaste et surtout très subjectife d'un artiste/image/individu à l'autre.

Mais d'autres BJDamoureuses t'apporteront certainement des réponses plus précises que les miennes^^






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoloe.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:35

Zoloé > OK je comprends mieux Smile

Bathor Yume > Ah il me semblait bien que j'avais bien associé Smile

Revenir en haut Aller en bas
ehowinn

avatar

Nombre de messages : 3442
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:38

Ya pas grand chose que je ne ferai pas en fait, apres il faudrait que le sujet me branche, mais hormis la zoophilie qui me revulse je ne m'interdirai rien je pense. Et la pédophilie ? C'est chaud mais suivant comment c'est pensé je crois pas que ça soit forcément un truc taboo, ni que ça te fasse passer pour une grosse perverse...je pense aux campagnes de pub pour les femmes battues et les accidents de voitures, ça montre les choses cruemment sans en faire l'appologie. Apres c'est pas un sujet qui me branche. Aborder le cannibalisme, la nécrophilie me parle, et tout ce qui touche à la mort et à l'anatomie, ça n'a rien de taboo pour moi, ça m'interesse, l'intérieur du corps humain aussi, et je ne vois rien de malsain là dedans...

En fait à mon sens il faut differencier le coté moral et le coté artistique; un truc super trash bien mis en scène, avec des photos et un éclairage particulier me font bien plus d'effet qu'un sujet basique...bon apres j'aime les trucs barrés et limites donc je suis pas tres objective, mais ce qui m'interesse c'est d'etre interpellée, qu'un photo me fasse cogiter. Que j'aime ou pas c'est pas l'éssentiel, si j'aime c'est mieux, mais le plus important c'est que ça provoque une émotion.

En y refléchissant bien les seul truc que je ne ferai jamais c'est des photos gnian gnian, genre love story à l'eau de rose ou des trucs super choupi, ça ça me parle pas du tout, je prefere infiniment quelquechose de tres cru.


Dernière édition par ehowinn le Sam 17 Juil 2010 - 0:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/creatures-infernales/
Anne-Laure
Admin
avatar

Nombre de messages : 27522
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:38

Citation :
-> Quels sont les sujets ou thèmes qui vous mettent mal à l'aise ou que vous ne pourriez jamais envisager d'aborder avec vos poupées ?


La politique et pas mal de sujets d'actualité.

Citation :
et pourquoi ?


Parce que les poupées sont pour moi un moyen d'évasion, elles ont une sorte de monde privilégié, et je ne veux pas que leur interfère avec le monde réel. Ca ne veut pas dire que je ne veux pas traiter de thèmes graves ou sérieux avec mes poupées, mais ce ne seront pas des thèmes illustrant directement des faits réels, historiques ou d'actualité.

Citation :
Est ce que vous pourriez les envisager via un autre média (style illustration) ?


Oui, bien entendu, si j'en ressens le besoin ou si c'est une commande dans un boulot.

Citation :
Est ce l'aspect pseudo réaliste de la poupée qui créé le blocage ?

Non, mais je confesse que je n'aime pas les poupées à l'effigie de vraies personnes, encore vivantes ou dont on a une image liée à l'apparition de la photographie. Je ne parle pas de poupées à l'effigie d'acteurs jouant certains personnages, je fais bien une distinction entre une poupée Jack Sparrow et une poupée Johnny Depp. Je comprends le côté "je suis fan d'untel, je veux une poupée de lui/elle", mais je serais embarrassée d'avoir une poupée comme ça. Je n'aime pas du tout les Minimee, sauf quand elles sont modifiées pour faire juste un moule réaliste mais qui ne ressemble plus à qqn de réel.
Les poupées à l'effigie d'hommes politiques me mettent carrément mal à l'aise (il n'y en a pas dans les BJD mais pas mal dans les poupées vinyl, surtout aux USA).

J'ai moins de pb avec les poupées à l'effigie de personnes historiques (comme Marie-Antoinette), qui représentent autant des mythes que des personnes ayant existé. De même j'aurais moins de mal à mettre en scène un fait historique qui remonte à très loin qu'un fait dont on a des traces photographiques.

Citation :
-> Y a t il des domaines qui vous tentent fortement mais que vous n'osez pas franchir ? (peur de ne pas assurer, assumer, du regard de l'autre ?, que l'autre identifie la poupée à vous même ?)

Pas vraiment, c'est plus l'absence d'envie qu'un quelconque tabou. Parfois je me demande si le fait que je n'ai pas de BJD "petit garçon" est lié au fait que j'ai un fils et donc à une crainte de choisir inconsciemment une poupée qui lui ressemble. Mais je n'en sais rien. ^^

Citation :
-> y a t il des domaines qui dans la vie de tous les jours vous mettent mal à l'aise mais que vous pouvez traiter aisément en BJD sans le moindre souci ? ou inversement ?

C'est plus le fait de parler spontanément de choses différentes comme le disait Panda, on ne va pas parler des mêmes choses avec tel ou tel milieu, mais ce n'est pas vraiment parce que ça me met mal à l'aise.

Citation :
-> Est ce qu'il y a des sujets avec lesquels vous aimeriez "jouer" de manière décalée ?

Oui y'en a plein, notamment les références à toute notre culture manga/geek/séries/fantasy, etc... ^^

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:45

ehowinn > Pourtant j'imagine très bien quelques unes de tes poupées en sweet loli Laughing Wink

Anne-Laure merci pour ton intervention. Je m'attendais plus à ce type de réaction qu'aux précédentes en fait. Pas que les autres soient moins intéressantes, du tout hein au contraire mais je n'imaginais pas que les gens citeraient d'entrée des thèmes aussi extrêmes mais c'est bien pour cela que j'avais envie de lancer le sujet pour voir un peu comment d'une personne a une autre tout changeait totalement ^^


En fait je remarque aussi qu'il y a parfois un fossé entre ce que les gens prétendent aimer et vouloir faire "poupesquement" parlant et ce qu'il s'en suit réellement au niveau de leurs BJDs. C'est pour cela que j'évoquais le "j'ai envie mais j'assume pas au final" Smile
Parce que parfois j'ai la sensation que des gens sont réellement intéressés et passionnés par certaines thématiques mais qu'on ne les retrouve absolument pas au final dans leurs réalisations quelqu'elles soient. C'est peut être aussi que d'un point de vue poupée ça ne les intéresse pas, qu'ils préfèrent explorer ça via un autre média par exemple ^^

Là comme ça dans la seconde, il me vient un exemple. Une personne ici souhaitait incarner une reine des prostitués. C'était plutôt original et ambitieux, perso j'étais super curieuse de voir un peu ce qu'allait donner la bête et j'attendais les photos avec impatience mais je crois qu'au final la poupée n'a pas été exploitée dans ce sens ou alors peut être que j'ai raté qqchose. Est ce que c'est un "j'assume pas" justement ou un problème matériel ?
Si la personne qui se reconnaît passe par là..... Smile


Dernière édition par Jade le Sam 17 Juil 2010 - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Laure
Admin
avatar

Nombre de messages : 27522
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Ven 16 Juil 2010 - 23:58

Du coup c'est moi qui me sens en décalage ^^; parce que pour moi des thèmes génériques comme la mort/la sexualité/les déviances, etc ça dépend toujours ce qu'on en fait, de la démarche, donc à priori c'est pas du tout des thèmes que je rejetterais d'emblée pour les poupées (alors que la politique si). Mais on en a déjà parlé longuement. ^^

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
Sadako

avatar

Nombre de messages : 935
Age : 26
Localisation : Melun ( 77 )
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Sam 17 Juil 2010 - 0:11

Citation :
-> Quels sont les sujets ou thèmes qui vous mettent mal à l'aise ou que vous ne pourriez jamais envisager d'aborder avec vos poupées ? et pourquoi ? Est ce que vous pourriez les envisager via un autre média (style illustration) ? Est ce l'aspect pseudo réaliste de la poupée qui créé le blocage ?

L'inceste, la zoophilie, jouer la mort des animaux ... Il y en a sûrement d'autres mais ce sont les premiers à me venir à l'esprit.
Pourquoi je ne peux pas les envisager ? Tout simplement parce que cela m'obligerait à les recréer, à les affronter ... Mais c'est surtout le fait de les recréer de mes propres mains qui me dérangerait profondément ...
Pourtant, ces sujets ne me dérangent pas tant que ça transposé en dessin, en musique ... Je ne saurais pas vraiment l'expliquer.

Autrement, un peu comme Anne-Laure, la réalité, quelle qu'elle soit, n'est pas un sujet qui me plaît et que j'aborderais avec mes BJD. Je n'aime pas la réalité, le monde dans lequel je vis. Moi même, j'ai l'impression d'évoluer dans une petite bulle et de ne voir que ce qu'il me plaît. Je ne veux pas jouer avec la réalité, c'est le plus horrible des thèmes pour moi. J'aime mon petit monde imaginaire ... Peter Pan, emmène moi avec tooii !

Citation :
-> Y a t il des domaines qui vous tentent fortement mais que vous n'osez pas franchir ? (peur de ne pas assurer, assumer, du regard de l'autre ?, que l'autre identifie la poupée à vous même ?)

J'ai quelques projets en tête dans lesquels j'hésite à me lancer par peur de me louper et aussi par crainte de ne pas réussir à assumer le regard des autres ... Par exemple, j'ai la furieuse envie de faire un personnage parfaitement androgyne ( A mes yeux ). Pour cela, j'ai l'intention d'acquérir un corps féminin dont je poncerais la poitrine pour ne garder que les formes des hanches, de la taille, des jambes ... Je sais que certaines personnes l'ont déjà fait mais que c'était une opération assez mal vu ... Une sorte de torture, un acte barbare. Pourtant, je trouve ces corps magnifiques ... Mais cette vision des choses me bloquent, moi qui fais très ( Trop ) attention à ce que peuvent me dire les autres ...
Edit : De plus, je ne me sens pas capable de le faire moi-même ... Peur de me rater, peut-être ... Je ne sais pas.
En fait, j'aimerais traiter des sujets un peu plus durs que ceux que je traite actuellement ... Seulement, j'ai l'impression de me restreindre toute seule, inconsciemment ... Comme si une petite voix me disait : " C'est maaaal ". Ma timidité, mon éducation peut-être, surement d'autre chose, me freinent et ça me frustre ...

Citation :
-> y a t il des domaines qui dans la vie de tous les jours vous mettent mal à l'aise mais que vous pouvez traiter aisément en BJD sans le moindre souci ? ou inversement ?

Le sang, les tripes, le gore ... C'est quelque chose que je ne supporte pas ou que je supporte mal de voir en réalité, en films ou quoi que ce soit d'autres. Pareil pour ce qui est de certaines morts comme la mort par noyade, par asphyxie ... Pourtant, je n'aurais pas de mal à retransposer ces sujets avec mes BJD ... Par exemple, la poupée de Tandoori, avec son petit coeur mécanique, je la trouve magnifique. Pareil pour Mute, la Akubi de BathorYume. Elle est fascinante, superbe ... Pourtant, je ne pourrais supporter cette vision sur un humain ... C'est étrange, je ne saurais pas trop l'expliquer là non plus.


Dernière édition par Sadako le Sam 17 Juil 2010 - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugar-Junkie

avatar

Nombre de messages : 2027
Age : 28
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   Sam 17 Juil 2010 - 0:14

> Quels sont les sujets ou thèmes qui vous mettent mal à l'aise ou que vous ne pourriez jamais envisager d'aborder avec vos poupées ? et pourquoi ? Est ce que vous pourriez les envisager via un autre média (style illustration) ? Est ce l'aspect pseudo réaliste de la poupée qui créé le blocage ?

Le viol sous une éclairage positif. Je veux dire, comme dans beaucoup de mangas shoujo ou yaoi, ou la nana/le uke est forcé dans des relations sexuelles qu'elle/il refuse clairement, mais qu'au final il finit par aimer, et que donc c'était "pour son bien". Ça me fait hurler sur papier, ça me ferait hurler en poupées... Le réalisme des poupées n'ajouterait qu'une dose de plus de dégoût...

-> Y a t il des domaines qui vous tentent fortement mais que vous n'osez pas franchir ? (peur de ne pas assurer, assumer, du regard de l'autre ?, que l'autre identifie la poupée à vous même ?)

Pas mal de "sujets déviants", en fait. J'aime utiliser mes supports créatifs (écriture/dessin/sculpture/poupée, etc...) comme catharsis de mes angoisses. Néanmoins, je n'aime pas montrer ce que je fais aux autres. Probablement par peur de l'amalgame, ou d'être "jugée". C'est idiot d'ailleurs, je devrais essayer de surmonter ça, ou ça va vite devenir handicapant...

-> y a t il des domaines qui dans la vie de tous les jours vous mettent mal à l'aise mais que vous pouvez traiter aisément en BJD sans le moindre souci ? ou inversement ?

L'amour et le sexe... Ce sont deux choses tellement subtiles, tellement intimes et en même temps tellement naturelles que j'ai peur de tout gâcher avec mes gros sabots, en tombant dans le cliché.

-> Est ce qu'il y a des sujets avec lesquels vous aimeriez "jouer" de manière décalée ?

La nécrophilie... XD en fait, une de mes têtes volantes en cours de custo est un zombie... ça serait drôle de jouer là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-heure-du-the.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les limites infranchissables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les limites infranchissables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Limites...
» STAR TREK : SANS LIMITES
» Hors-Limites • Katie Mc Garry
» Question de DROIT : Le tapage diurne, quelles sont les limites ? besoin d'aide, SVP !
» Définir ses Limites et les Dépasser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Galeries communes & Jeux :: Le salon de thé-
Sauter vers: