Materiel Celeste

Forum francophone pour les collectionneurs et créateurs de poupées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marketing: différenciation/sexualisation des produits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 24 ... 45  Suivant
AuteurMessage
Belin



Nombre de messages : 9713
Age : 42
Genre : Âme du Crépuscule
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 15:49

Je pense que sanogyl a créé ce produit pour eux :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/?ref=logo#!/twilightsouldolls
Solkeera



Nombre de messages : 4394
Localisation : RP
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 16:42

NieLs a écrit:

Édit : Solkeera : Rue89 et objectivité çà fait 2, voir 3..
Quouah ? Les médias seraient donc biaisés ? Ben dis, moi qui gobe benoîtement tout ce que je lis, heureusement que tu es là pour me prévenir (rires). Blague à part, je pense qu'on discute ici entre gens assez éclairés pour savoir croiser leurs sources et ne pas s'en tenir à un lien pour se faire une idée d'un phénomène. D'ailleurs j'ai lu l'analyse dans plusieurs autres sites avant de poster celui-ci en exemple.

@Belin : MDR mais c'est exactement ça XD.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedlot



Nombre de messages : 3210
Age : 91
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 18:36

NieLs a écrit:

Mimie ( oui, j'me permet ) : Pour aller plus loin, les ingrédients du Coca-Cola Light/Zéro son identiques. Seul le dosage change, qui induit deux goûts différents. Les mêmes, mais en pas pareil Smile .
\NieLs, au delà des jouets..

Alors, pour être complètement exact, il me semble que le coca Zéro est en réalité un peu plus calorique que le Coca Light, puisque qu'aux USA, la réglementation pour est plus souple pour les produits qualifiés de "zéro calorie" (puisque c'est de ça qu'il s'agit) que pour les produits light.
Il me semble donc que le coca zéro contient 4 calories de plus que le light, par contre je ne me rappelle plus pour quelle quantité ce ratio s'applique.
(Ah, et sinon, je hais littéralement ce surnom. Restons en à Deedlot et ses diminutifs hein !)



.An : En fait, ce qui me dérange ce n'est pas tant le packaging noir pour les hommes, je suis aussi le genre de dinde à couiner chez Sephora devant ce qui est rose et à paillette, mais plutôt le fait qu'on en soit venu à créer un produit déjà existant sous un autre nom et avec un packaging différent pour les hommes, parce que ohlalala, faudrait surtout pas que ces messieurs perdent leur virilité à commander du coca light et son emballage gris métalisé pas du tout masculin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Magnetic Duckling



Nombre de messages : 967
Localisation : RP
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 19:25

Le Coca Light...
Mais enfin vous n'y pensez pas, aux usa ça s'appelle du Diet Coke, DU DIET COKE, comme si les mecs allaient boire un truc de régime de gonzesse EN-FIN !

Les brosses à dents fantastique les descriptions, c'est exactement ça Solkeera ><;

C'est pareil que les produits Nivea, ils ont fait des packagings homme car les hommes prenant de plus en plus soin de leur peau, ils vont pas achetez des produis de gonzesses les pauvres, leur virilité ne survivrait pas.

En parlant de segmentation des sexes. J'avais vu un test fait sur des enfants qui mettait en place un jeune enfant derrière une barrière transparente d'un coté et de l'autre coté sa mère et des jouets.
Statistiquement, les petits garçons essayent d'escalader la barrière, de rejoindre l'autre coté.
Les petites filles s'assoient et pleurent.
Ils expliquaient ça (je crois) par le fait que les petites filles sont d'emblée encouragées aux jeux d'intérieur bien posé alors que les petit garçons plus aux activités physique, à courir partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magneticduckling.com
Piyo



Nombre de messages : 3262
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 19:54

Bone a écrit:
Déjà les teintures à cheveux pour homme, ça me fait rire à chaque fois... Ben oui c'est sûr les teintures "pour femmes" ça ne prendrait pas sur leur cheveux, leur faut des teintures spéciales, aux packaging bleu/gris, on en revient toujours au même point....

Hum je me demande quand même s'il n'y a pas de différence quant aux couleurs? Moins riche, moins glossy, peut être plus naturelles. Je pense aussi qu'il n'y a pas la meme quantité de produit.

Je pense aussi que la teinture homme n'a pas le même type d'acheteur, ce sont plutôt des gars qui ont des cheveux blancs a couvrir non? Alors qu'une fille ça peut colorer ses cheveux juste parce que ça préfère le roux au blond etc — mais si un individu veut changer sa couleur il sait aussi où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paraphernalia



Nombre de messages : 610
Age : 24
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 20:15

Moui, étant une grande utilisatrice de teinture pour cheveux, la question des différentes teintes n'est à mon sens pas à prendre en compte, un châtain reste un châtain sur des cheveux d'homme ou sur des cheveux de femmes, et même si dans les pubs ils montrent les couleurs comme "glossy glossy" ben au final les cheveux ne sont pas plus brillants qu'avant. Par contre l'argument de la quantité de produit me semble valable, un homme ayant les cheveux courts n'aura pas besoin d'autant de teinture que quelqu'un ayant les cheveux longs, ça se tient.

Et que les couleurs soient faites pour cacher les cheveux blancs ou pour changer de couleur à notre bon plaisir, ça n'a rien à voir avec homme ou femme, c'est d'ailleurs pour ça qu'existent différentes catégories de teintures capillaires du passager (quelques shampoings) au permanent (ne part pas et couvre un maximum la teinte d'origine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piyo



Nombre de messages : 3262
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 20:48

Pour être honnête un mec n'a pas le même type de cheveux qu'une fille, donc je pense que la formule est forcément differente. Aussi parce que, perso, je vois surtout des teintures dites progressives et qui sont effectives sur le long terme (usage repeté du produit) et c'est très différent d'une teinture "normale" type L'oréal Belle color ou que sais-je.

C'est peut être non visible en soi, ça peut l'être sur le long terme. C'est aussi parce que les hommes ont un type de peau souvent different de celui des femmes qu'ils ont leurs propres produits la plupart du temps, c'est pas juste parce qu'on a decidé qu'on irait vendre un savon a un mec en le mettant dans une boite noire. Je pense qu'il y a un argument semblable avec certains autres produits dont les colorations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paraphernalia



Nombre de messages : 610
Age : 24
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 21:05

Peut-être, après, mon homme se teint les cheveux depuis plusieurs années, avec des teintures "pour femmes" puisqu'il a les cheveux très long et surtout, on trouve des teintures pour femmes bien moins chères que leur teinture pour hommes, et honnêtement, utilisant une teinture de la même marque que lui, je ne constate aucune différence notoire quant au résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny



Nombre de messages : 490
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Sam 17 Déc 2011 - 21:13

par contre ce qui est vrai, c'est qu'un homme et une femme n'ont pas le même type de peau, surtout au niveau du visage (rapport aux hormones) donc des produits de soin spécifiques différents c'est normal. Idem pour les déodorants et co.

(mais on est clairement conditionné, l'autre jour, je n'ai pas osé acheter une bague qui me plaisait parce-qu'elle était étiquettée "man's wear" )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solkeera



Nombre de messages : 4394
Localisation : RP
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Dim 18 Déc 2011 - 16:59

Faisant écho à l'exemple de Coca Zero, la marque Dr Pepper a aussi lancé sa version light pour homme ; donc ça ne s'appelle évidemment pas "Diet Dr Pepper" mais Dr Pepper Ten, réutilisant la même idée de nommer le produit d'après le nombre de calories d'une canette. Et le moins qu'on puisse dire c'est que malgré la charte graphique dans les tons limite roses de la marque, ils sont limpides sur le cœur de cible du produit :



Apparemment ils jouent le jeu à fond puisque sur la page facebook de la marque certains des contenus sont même bloqués aux utilisateurs féminins (je n'ai pas de facebook donc je n'ai pas vérifié.)

Est-ce que ça va marcher ? Les hommes vont-ils marcher dans ce pseudo-second degré, dans ces allusions lourdingues à une virilité mesurée à l'aune de leur soi-disant goût pour la chasse et les vidéos débiles ?
C'est pas dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylyesp



Nombre de messages : 3512
Localisation : entre le higan et le shigan
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Dim 18 Déc 2011 - 17:04

beuh en plus moi j'adore la soi-disant video pour hommes des vieux qui se battent version Starwars...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deedlot



Nombre de messages : 3210
Age : 91
Localisation : Ici. Et là.
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Dim 18 Déc 2011 - 17:19

Ohlala, ça va vraiment loin, c'est assez hallucinant cette boisson clairement affiché pour les hommes. Au moins coca, ça restait sous-entendu.

En fait, c'est clairement une double différenciation sexuelle, contre les femmes, parce que c'est clairement indiqué, c'est pas une boisson de nana ce truc, mais quelque part, alors même que le but, c'est de faire vendre du light aux hommes, on les stigmatise encore plus dans ce "merde les mecs, vous êtes des hommes des vrais, des durs et des tatoués, vous ne pouvez pas boire des boissons light comme des gonzesses, ils vous faut des boissons spéciales pour vous déculpabiliser de boire ni plus ni moins que du light."

Si on réfléchit plus loin, pourquoi boire du light ? Je veux dire, franchement pour les personnes en surpoids qui veulent faire des régimes efficaces, il n'y a rien de mieux que l'eau.
Donc ça cible un public masculin qui veut prendre un minimum soin de son apparence, soucieux de son physique, bref encore une fois un truc de nana, ou de gay pour faire tourner les vieux clichés.

Donc, en créant des boissons comme ça, on entretient les hommes dans cette espèce de vision schématique et caricaturale qui dit que non, un mec qui prend soin de lui, soucieux de son image, c'est trop la honte.
On veut vendre du light tout en culpabilisant les hommes de boire du light donc pour ça on créé des boissons light qui ne porte pas le nom de light, mais ça ne trompe personne.

J'aimerai savoir si ça fonctionne, mais je ne trouve pas les chiffres de vente. Il faudrait faire une étude, voir si le Coca zéro se vend bien dans les bars par exemple, et par qui est-il majoritairement commandé, des hommes ou des femmes.

J'espère avoir été claire, je sors de deux heures de sieste, c'est dur de reconnecter mon cerveau... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deedlot.livejournal.com
Anne-Laure
Admin


Nombre de messages : 26920
Localisation : Angoulême, France
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Dim 18 Déc 2011 - 17:46

Lylyesp tu oublies un détail >

an offering of footage women simply don't understand

Tu ne peux pas apprécier réellement cette vidéo. En tant que fille tu es trop bête pour comprendre. Désolée. Mais peut-être que si on boit du Dr Pepper pour hommes on deviendra intelligentes comme eux?? Je file en acheter!

_________________

avatar © Tatsuya Ishida / Sinfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algesiras.free.fr
Lylyesp



Nombre de messages : 3512
Localisation : entre le higan et le shigan
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Dim 18 Déc 2011 - 17:51

huuummm si c'est pour me retrouver couverte de poils et ressembler à un camionneur et qu'on m'appelle Gérard non merci, ça sera sans moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liwa



Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Dim 18 Déc 2011 - 18:04

Deedlot>Je suis loin d'une étude de marché, mais je peux clairement te dire que là ou je travaille beaucoup beaucoup de femmes prennent du zéro, pas beaucoup d'hommes. Pour le light, beaucoup de femme aussi, les hommes moins mais en prennent quand même, même si beaucoup se tournent plus sur le light lemon.. Maintenant, entre la proportion d'un bar à un payspar exemple, y'a un monde. Ce ne sont que des constatations faites là ou je bosse^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marketing: différenciation/sexualisation des produits   Aujourd'hui à 4:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Marketing: différenciation/sexualisation des produits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 45Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 24 ... 45  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que peut on faire avec les produits LAura Pack
» YatooDiscount - vente Produits Dérivés Comics - jeudi 23 septembre - 20h
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane
» Produits transformers
» 2 cartes avec mes nouveaux produits Stampin'Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel Celeste :: Le Marché :: Papotages-
Sauter vers: